[M-à-J] Transferts VTT 2024 – Tito Tomasi, Nukeproof/SRAM, Talus Turk, Hannah Bergmann & Elliott Heap !

Avec des contrats qui courent généralement du 1er janvier au 31 décembre, le passage du dernier mois de l’année au premier de la suivante constitue de manière informelle la période des transferts VTT ! Une période que l’on suit de près sur FullAttack, pour être calé au moment de la reprise de la Coupe du Monde VTT ! Pour ces transferts 2024, on vous propose de retrouver l’ensemble des infos, au fur et à mesure de leur officialisation*, dans la timeline des Transferts VTT 2024 FullAttack ! Une timeline qui s’annonce riche puisque l’ensemble des transferts se fait sur certains éléments de contexte importants cette année. D’une part, les budgets issus de l’industrie en difficulté financière se resserrent, d’autre part, les promoteurs de la Coupe du Monde soufflent le chaud et le froid sur l’avenir de la Descente – qui doit s’élitiser – et de l’Enduro – qui pourrait péricliter. Pour quel impact sur les transferts VTT 2024 et le plateau VTT gravity ?! Réponse ci-dessous !

*NDLR > La Timeline des transferts VTT 2024 Fullattack est mise à jour régulièrement. La rédac’ se charge de l’alimenter des derniers posts réseaux sociaux et articles du magazine qui se rapportent à l’actualité des transferts VTT 2024. À chaque nouvel ajout, le titre est mis à jour, et l’article remonte en tête des parutions sur la homepage du site. Les annonces les plus récentes apparaissant en haut, les plus anciennes en bas, le tout par ordre chronologique. Vous êtes donc régulièrement informés s’il y a du nouveau, et vous pouvez facilement remonter jusqu’à la dernière info que vous aviez consulté, ou bien dénicher celles qui se sont intercalées entre temps. Seules les informations confirmées par les intéressés eux-mêmes, sont ajoutées à la Timeline des Transferts VTT 2024. Pour le off, place aux commentaires 😉

Timeline des Transferts VTT 2024 FullAttack !

24 février 2024

Hannah Bergmann & Talus Turk chez Ion

Il n’y a pas que chez les équipes et pour les vélos, que les mouvements de la période des transferts ont lieu. Chez les équipementiers aussi. Chez la marque de fringues ION, ce sont ainsi deux nouveaux athlètes qui viennent se saper avec style. En l’occurrence, deux prétendants de la scène Freeride internationale, avec Hannah Bergmann et Talus Turk. La première est dans la boucle des filles qui repoussent les limites sur la Hardline et la scène Freeride féminine qui ambitionne de participer un jour à la Rampage. Le deuxième a fait une entrée fracassante parmi l’élite de l’évènement Freeride référence en 2023 en prenant la 5° place dès sa première participation…

23 février 2024

Nigel Page confirme la fin du team Nukeproof/SRAM

La liste des Teams Officiels UCI 2024 l’avait laissé supposer, c’est bien la fin du team Nukeproof/SRAM. Nigel Page, son manager de longue date, vient de confirmer la nouvelle. Nul doute que cette fin soit en lien avec les difficultés rencontrées par la marque et son groupe, déjà évoquées sur FullAttack. Cette nouvelle vient néanmoins confirmer que le destin reste incertain pour plusieurs des pilotes qui faisaient partie de l’effectif. Si Kelan Grant est parti chez Rotwild, Corey Watson fait savoir qu’il annoncerait bientôt ses plans, tandis qu’Elliott Heap fait savoir qu’il n’a aucune solution pour continuer sa carrière en 2024, au moment d’écrire ces lignes… Et puis, n’oublions pas qu’aucune annonce officielle n’a jusqu’ici été faite quant aux liens que la marque peut encore entretenir avec Sam Hill, qui lui aussi, faisait partie de cet effectif…

22 février 2024

Tito Tomasi signe chez Giant

Vous le connaissez pour sa vie d’artiste, aussi bien dans ses trips que dans ses productions. Après Rocky Mountain et Kona, Tito Tomasi roulera désormais sur des vélos Giant. Si les électriques Reign E + et Trance X Advanced E + sont dans les cartons, c’est pour l’heure avec le Reign tout court qu’il précise une partie de ses projets 2024 : deux expéditions au Népal en avril, des tours du Mont Blanc, la traversée des Alpes Maritimes en bike packing, un peu d’Enduro dans les Aravis et Biivouac – Des montagnes des Aravis au lac d’Annecy ! Beau programme !

17 février 2024

Remy Morton chez Specialized

Ceux qui ont l’œil verront certainement le revival que l’arrivée de Rémy Morton constitue chez Specialized. L’Australien est un fan de la roue arrière de 24 pouces – montée pour l’occasion d’un pneu de 3 pouces de section. C’est celle-là même qui (re) prend place sur le gros vélo de la gamme Specialized, ici le Demo qu’utilise désormais Rémy Morton – shaper reconnu – en tant qu’ambassadeur du programme Soil Searching… Un gros Spé avec une roue de 24 pouces, ça rappelle forcément des souvenirs… Et ça vient compléter l’effectif Freeride et Slopestyle de Morgan Hill après l’arrivée des frères Godziek un peu plus tôt dans la période des transferts VTT 2024 !

17 février 2024

Aaron Gwin chez Crestline

Ça aura été l’un des feuilletons de la période des transferts 2024, mais on est fixé : Aaron Gwin roulera bien en Coupe du Monde cette saison… Sur un Crestline, le vélo qu’utilisait Sam Blenkinsop l’an passé. Plus précisément, Aaron Gwin prend des parts en tant qu’actionnaire de la marque américaine. Il offrira donc de la visibilité et du développement à son investissement, tout en continuant sa démarche du moment, celle de mettre à profit ses gains. L’an passé déjà, alors qu’il avait partiellement déménagé dans le Tenessee il y a quelque temps, l’américain avait racheté le Windrock Bike Park dont il est désormais le propriétaire…

16 février 2024

Gaëtan Vigé confirmé chez Propain

On avait laissé Propain sur l’annonce du retrait de son programme de Coupe du Monde il y a quelque temps, conjoncture oblige. La marque allemande fait un retour sur la scène avec le Propain Positive, au sein duquel Gaëtan Vigé est désormais confirmé. Le frenchie qui ne perd pas une minute puisqu’il roule sur son Propain dès la fin Fevrier sur la Red Bull Hardline Tasmania…

16 février 2024

Oliver Davis chez COMMENCAL/Schwalbe

L’an passé, Oliver Davis a marqué les esprits. Non content de faire sa première année chez les Élites, l’Australien qui roulait pour Union a signé quelques belles performances en Coupe du Monde. Trois tops 20, dont un top 10, c’est beau ! Suffisant en tout cas, pour attiser les convoitises, et l’envoyer chez COMMENCAL/Schwalbe. Il y retrouve Pau Menoyo et Austin Dooley pour un effectif résolument offensif !

15 février 2024

Jack Menzie chez Canyon !

Après le départ de Dimitri Tordo et Benjamin Fouque, on s’imaginait l’effectif Enduro du Canyon CLLCTV en diminution… Mais au final, le poste du Party Boy est bien maintenu, et c’est Jack Menzie qui le prend. Son nom vous dit certainement quelque chose puisqu’il fait partie des canadiens dans le sillage de Jesse Melamed – avec qui il fait désormais équipe – et Rhys Verner – qui s’est aussi montré aux avant-postes l’an passé. Belle promotion pour le nouveau pilote Canyon, après de beaux faits d’armes chez Polygon…

14 février 2024

Torquato Testa chez NS Bikes

Pour la plupart d’entre nous, on avait laissé Torquato Testa aux mains des secours du Joyride, le contest de Slopestyle des Crankworx Whistler. Un court sur un Backflip en fin de run, avait tiré un trait sur la fin de saison 2023 de l’Italien. De retour après consolidation du fémur meurtri dans la chute, Torquato fait une nouvelle fois l’actualité, cette fois pour son transfert en ce début 2024. Il quitte Rose, pour signer chez NS Bikes, où il prend la place laissée vacante par les frères Godziek. C’est le jeu des chaises musicales de la période des transferts…

10 février 2024

Mike Jones chez Sterland Mondraker Racing

Si l’on devait caricaturer, on dirait simplement que Mike Jones n’a connu que deux marques dans sa carrière de descendeur élite : Nukeproof & Mondraker, faisant des allers et retours de l’une à l’autre. C’est en tout cas sur la deuxième – la marque offensive sur le marché des transferts 2024 – que le Britannique s’apprête à signer sa 11eme saison sénior. Cette fois, c’est en fer de lance du team Sterland Mondraker Racing, équipe montée de concert entre les équipes britanniques de la marque et celles du réseau d’entretien et de vente implanté dans le secteur de Bristol. L’avenir nous dira si l’on croisera le Britannique en Coupe du Monde, accompagné d’un ou plusieurs des 4 autres pilotes de l’équipe : Mary Lynes, Ollie Sinden, Sam Hatfield & Jacob Cox…

10 février 2024

Dimitri Tordo confirmé chez COMMENCAL ! 

C’est par un Reel au message le plus évident qui soit, que l’arrivée de Dimitry Tordo est désormais officielle au sein des effectifs de la marque andorrane. Des plus évident pour le welcome Dimitri, mais aussi parce que les premières images parlent d’elles-mêmes : Party boy n’a ne semble-t-il pas mis longtemps à trouver le mode d’emploi du Meta V5 et de ses aptitudes en courbe ! Pour l’heure, avec une 38, en full 29, deux Tacky Chan et un Float X, à première vue. Dimitri Tordo, chez COMMENCAL ? Check !

8 février 2024

Canyon Northwave devient Canyon Sidi !

Jusqu’ici, l’équipe phare de la scène XC marathon parlait aux oreilles des aficionados de la discipline sous le nom du team Canyon Northwave, et pour cause, la marque de VTT allemande était associée à celle de chaussures italiennes pour le naming de cette structure. Eh bien, dans un mouvement plutôt direct, une marque de chaussure en remplace une autre, et l’équipe sera sous les couleurs Canyon Sidi en 2024 et 2025. On y retrouvera donc Martin Stosek (vice-champion du monde 2023), Andreas Seewald (champion du monde 2021), Marc Stutzmann & Stefanie Walter (championne de Suisse).

7 février 2024

Nouveau jeune chez COMMENCAL / Les Orres !

On parlait il y a peu du team X1 Racing / COMMENCAL comme de l’antichambre du grand bain pour les nouvelles générations en quête de carrière en Coupe du Monde de Descente. Comme vous avez déjà pu le vivre avec Flo Letondeur sur FullAttack, le Team COMMENCAL / Les Orres s’insère entre les deux, comme une structure de formation. Logique et bienvenu donc, avec le passage de Léo Abella chez les Élites, que l’équipe s’ouvre à un nouveau venu chez les juniors. Il s’agit de l’Israëlien Omri Danon, déjà présent en Europe l’an passé pour signer des prestations qui ont attiré l’attention de l’équipe en Coupe de France et sur le circuit européen. Au passage, l’équipe accueille Feedback, Joe’s No Flat & Time comme nouveaux partenaires…

6 février 2024

Aaron Gwin toujours en course pour 2024 !

La liste des Team Officiels UCI 2024 n’a pas fini de nous jouer des tours. Après Titouan Carod, c’est désormais un autre grand absent du listing qui y refait surface. Aaron Gwin a bien l’intention de rouler en 2024. Si certains le voyaient déjà dans la cabane de commentateurs, il faudrait encore patienter… Pour l’y voir, et pour savoir sur quel vélo l’américain roulera. Pour l’heure, on sait simplement que les managers et managers adjoints de l’an passé – Todd Schumlick & Cathy Zinck – sont toujours en poste, et que désormais, les canadiens Michael Delesalle – 2° année junior – et Seth Sherlock – élite – complètent l’effectif du Gwin Racing.

5 février 2024

Thomas Genon sur GT !

TG sur GT, facile ! On avait laissé le Belge le plus talentueux de la scène Slopestyle & Freeride sur la fin de sa collab avec la marque Canyon. On le retrouve donc sur un GT pour la saison 2024 et plus, un contrat de plusieurs saisons étant annoncé. Thomas sera donc sur son vélo fraîchement décoré aux couleurs du nouveau partenariat TG x GT au départ de la Hardline en Tasmanie fin février. Tandis qu’avec cette nouvelle signature, GT étoffe son effectif de pilotes au talent brut puisqu’aux côtés de TG et Jake Atkinson nouvellement annoncés, on compte toujours Brage Vestavik, Tyler McCaul, Eliot Lapotre, David Lieb Wyn Master et l’indéboulonnable Hans Rey.

2 février 2024

Brook MacDonald chez Forbidden !

Parmi les gros noms qu’on attendait encore de voir trouver un guidon pour 2024, Brook MacDonald faisait clairement partie des pilotes les plus sur la sellette. Après son départ de chez Mondraker, la question était de savoir où rebondirait le Néo-zélandais. Réponse ? Chez Forbidden ! On sent d’ailleurs le soulagement et l’excitation à l’idée d’avoir trouvé une équipe, dans les propos de Brook.

« Difficile d’expliquer à quel point je suis heureux que tout ça prenne vie […] Je suis hyperexcité à l’idée de tous ces changements dans ma vie, en particulier de travailler désormais avec tant de marques nouvelles pour moi, et que j’admirais jusqu’ici. À tous ceux qui ont rendu ça possible, merci !

2 février 2024

Wyn Masters reste chez GT

En 2024, le team GT Factory Racing a beau ne plus être ce qu’il était l’an passé, la marque américaine conserve néanmoins certains de ses athlètes. C’est en tout cas la situation de Wyn Masters, qui confirme rouler encore et toujours sous les couleurs de GT. Pour le coup, le programme du pilote NZ reste encore à préciser puisqu’à la liste officielle des teams UCI, il apparaît dans l’effectif du Gravity Cartel aux côtés d’une liste de pilotes italiens dans laquelle il semblerait avoir trouvé refuge pour continuer à rouler en Coupe du Monde. L’équipe est référencée DH auprès des instances… En attendant, Wyn en profite pour marquer qu’il s’agira de sa 9eme année chez GT, ce n’est pas rien.

1 février 2024

Mark Wallace chez We Are One !

Dans le jeu des chaises musicales de cette saison des transferts, Mark Wallace faisait partie de ceux qu’on devait encore voir trouver un point de chute. Après la reprise du Norco Factory Team par Greg Minnaar, il semblait assez évident que le Canadien ne faisait plus partie des plans. Eh bien, c’est dans un autre projet qui fleure bon la feuille d’érable que le natif de Colombie Britannique s’insère pour 2024. We Are One – que vous connaissez sur FullAttack pour l’excellence de ses roues passées à l’essai – monte ainsi le We Are One Momentum Project. Cadres, roues et postes de pilotages sortent de l’usine de Kamloops. Sram, RockShox, Maxxis, NF, handUp, Oakley, CrankBrothers & Bell suivent ce projet tenu par la structure Stereo Racing. Aux côtés de Mark Wallace, Jon Mozell – lui aussi de North Vancouver, et auteur d’un podium pour sa première année junior en Coupe du Monde, aux Gets, l’an passé.

1er février 2024

Structuration en cours au sein du Decathlon Ford Racing Team

Connue jusqu’ici sous le nom de Rockrider Ford Racing Team, l’équipe managée par Sam Rocès change de nom. On parlera désormais du Decathlon Ford Racing team. La marque procède ainsi de la même manière qu’elle a procédé sur route avec AG2R la mondiale, ou l’enseigne Décathlon est mise en avant dans le partenariat titre. L’équipe continue bien entendue de rouler sur des vélos Rockrider, tandis qu’en toile de fond, les discussions continuent pour le futur développement de la structure. Elle était 20° au ranking international la première année, et occupe désormais la 5°. Une structure qui doit donc continuer à se structurer et renforcer ses moyens. Olivier Maignan – ex-caoch de Stéphane Tempier, déjà dans le staff – rejoint la structure pour apporter ses compétences en complément des coachs de chaque athlète. Et les parties prenantes se fixent au mois de mai pour aboutir à des décisions concernant la suite des projets, le partenariat avec l’enseigne phare du matériel sportif en France touchant à son but fin 2024…

1er février 2024

Tegan Cruz chez UR/NS Bikes

Tegan Cruz faisait partie de l’effectif du RockShox Trek Team qui a pris fin à l’occasion du passage de 2023 à 2024, et du retour de Vali Höll chez YT. Restait donc à voir où les pilotes à ses côtés pourraient trouver refuge. Pour Tegan Cruz, c’est dans l’effectif du team UR/NS Bikes que ça se passe. Le Canadien va pouvoir y faire sa première année élite, lui qui roulait jusqu’ici chez les juniors…

30 janvier 2024

Morgane Jonnier change de programme… avec Rossignol !

Fin décembre, on était resté sur l’idée que les plans de Morgane Jonnier pour 2024 seraient différents de ceux de 2023… Et c’est en partie vrai ! Si on pouvait supposer que le programme serait le même, mais sur un autre vélo, c’est en fait l’inverse que viennent de confirmer les deux parties ! Morgane Jonnier roulera toujours, bel et bien, sur un Rossignol en 2024, mais plus en Coupe du Monde EDR. L’objectif est plus ambitieux, exotique et attrayant que ça : Morgane veut faire une saison dédiée aux épreuves Enduro itinérantes et par étape, auxquelles elle avait déjà goûté en 2023 – Trans Madeira & Biivouac. En 2024, ça doit commencer par la Trans NZ – fin février – puis enchainer par la Trans Madeira – fin mai – Stone King – fin juin – la Trans BC – début juillet – Biivouac – mi-septembre – la Trans Nomad – début octobre – et finir par la Trans Sierra Norte – fin octobre. Beau programme ! 

29 janvier 2024

Antoine Pierron chez Commençal IC Process ! 

Et c’esr reparti ! les trois frères Pierron sur Commençal ? C’est fort probable, puisque le petit dernier, Antoine, nous avait laissé il y a quelques temps avec l’annonce de son départ du team Unnion, tandis qu’à l’annonce de l’arrivée de Cedric Taillefer, le Commençal IC Process annonçait l’arrivée prochaine d’un autre pilote. C’est fait ! Antoine Pierron est là pour donner suite à sa très bonne saison 2023 marquée par deux top 15 et un top 10 en Coupe du Monde ! 

29 janvier 2024

Blenkinsop sur Zerode Bikes

Lui aussi, on l’avait laissé il y a quelque temps, en attendant d’en savoir plus sur son avenir. Sam Blenkinsop a trouvé un nouveau châssis pour rouler en 2024. Il s’agit du Zerode G3, que pilotera aussi Tylor Vernon cette saison. Un vélo d’origine néo-zélandaise qu’on veut voir aux mains du fantasque et stylé Blenky ! Sur le papier du moins, une machine qui devrait lui plaire. Entre le point de pivot haut – spécialité de la marque – les suspensions SR Suntour, les pneus Maxxis, les freins Hayes – gravé à son nom – et surtout, la transmission à courroie Pinion qu’on a hâte de le voir mettre à profit en l’air, comme il sait faire – ça promet de ne pas laisser indifférent, une fois de plus !

29 janvier 2024

Johan Garcin monte le G2 Racing Project avec Leo Grisel et Mathilde Bernard

L’an passé, Johan Garcin roulait encore pour le team VVRacing sur un Gambler, tout comme Mathlide Bernard sous les couleurs du Mavic Manigod, tandis que Léo Grisel faisait ses armes sur un GT. Les trois rouleront sous les couleurs d’une toute nouvelle structure en 2024 : le G2 Racing Project. Johan et Léo en sont à l’origine, bien aidés par Andrea Gotti et Fabien Barel (Canyon). Ils rouleront donc sur un Canyon Sender aux suspensions Öhlins fournies par X1, pneus Vee Tire, plaquettes et disques Galfer. C’est la petite marque française Slide qui les habilles et Bluegrass qui les protège… 

27 janvier 2024

The Union sur Trek !

On l’avait laissé sur l’annonce du départ d’Antoine Pierron et la fin de la collaboration avec Santa Cruz et Öhlins. The Union rebondit néanmoins et poursuit son activité de team pour pilotes en devenir. Dans les rangs, on retrouve toujours Chris Hauser – l’italien déjà vainqueur en Coupe du Monde Junior, et candidat au titre pour sa deuxième année chez les jeunes – ainsi que Lachie Steven MacNab – première année élite – et Frida Helena Ronning. La Néozélandaise Ellie Hulsebosch – première année junior – les rejoint. Tout le monde roulera désormais sur le Trek Session, équipé SRAM, Rockshox, Enve & E*Thirteen.

26 janvier 2024

Tiago Fereira roule pour BH désormais

Pour situer, Tiago Fereira fait parti des grands noms du XC marathon, puisqu’il joue régulièrement la gagne sur les épreuves à étape qui constellent le calendrier international XCM. Jusqu’ici, le portugais – athlète Red Bull – roulait sur des vélos de la marque Protek. Mais il a voulu changer d’air, et de fonctionnement. C’est auprès de BH qu’il a trouvé une partie du soutien nécessaire pour monter sa propre structure Vouzela BH pour accomplir ses objectifs 2024 ! 

26 janvier 2024

Jake Atkinson rejoint GT

Sur la scène Slopestyle & Freeride, Jake Atkinson est en train de se faire un petit nom. Avec ses perf’ sur le Red Bull Roof Ride – 2e – et au Big White Invitational – vainqueur – jake est le rookie en vue du moment. Il a d’ailleurs été sacré Rookie of the Year 2023 sur le FMB World Tour, dont il occupe la 13° place du ranking. De quoi attirer l’attention des médias et des partenaires. C’est en tout cas l’attention de Rasolution – qui le suit – et de GT qu’il a retenu, puisqu’il roulera désormais à plein temps pour la marque américaine. De quoi lui permettre de franchir un nouveau palier, lui qui jusqu’à maintenant, roulait sur son temps libre hors travail. Un temps qu’il entend consacrer à avoir un rythme de vie plus équilibré, avec plus de place pour se préparer, en vue notamment des Cranbkworx Rotorua au mois de mars, où on devrait le voir évoluer sous ses nouvelles couleurs.

26 janvier 2024

Danny Hart vu sur un Nukeprooof

Danny hart sans guidon pour 2024, c’est un peu le fil rouge qui interpelle sur cette période des transferts VTT 2024. Pour autant, l’icône britannique était en Nouvelle Zélande ces derniers temps, bien décidé à travailler son coup de guidon. C’est ainsi que Danny a été aperçu au guidon d’un Nukeproof Dissent sur les pentes de Queenstone. Est-ce rassurant pour autant ? Quand on sait que la maison mère de la marque est en pleine période de restructuration/redressement/rachat, on figure sans mal que les discussions et délais ne soient pas aussi fluides et libres que parfois. En attendant, Danny Hart en a profité pour gagner la course de Descente du Queenston Bike Festival au guidon de ce Nukeproof Dissent.

25 janvier 2024

Max & Till Alran confirmés chez COMMENCAL/Muc-Off ! 

Ils avaient été annoncés sur le départ du team X1 Racing où ils ont été soignesement accompagnés… Et le plan se poursuit pour voir les frères Alran, Till et Max, grimper les échelons de la Descente qu’on leur souhaite de gravir avec talent. L’étape que marque ce début 2024 constitue néanmoins un palier important pour eux. De longue date dans le giron Commençal, les deux jumeaux font leur entrée dans l’équipe de pointe de la marque, pour vivre leur première année de Coupe du Monde de Descente, junior ! Chez COMMENCAL/Muc-Off, aux côtés d’Amaury Pierron, Myriam Nicole, Dylan Maples et tout le staff des frères Ruffin, que l’on sait aiguisé pour jouer la gagne. Souhaitons-leur toute la réussite et le kiff que ce genre d’opportunité peut procurer !

25 janvier 2024

Sunn partenaire du team Performance Cycling

L’ascension est fulgurante depuis sa fondation en 2020. En trois saisons, le team Performance Cycling de Clément Noël est passé de la DN3 à la DN1, et 2024 s’annonce une nouvelle étape toute aussi importante dans la progression de l’équipe, puisque Sunn devient le partenaire titre de l’équipe à l’effectif bien fourni de 11 athlètes. Dans le lot, Isaure Medde, dont on avait acté le départ du team Lapierre il y a quelques temps, et Flavie Guille qui reste parmi les figures de proue de l’équipe. Thibaut Daniel aussi, en fait désormais partie – il arrive de chez Cube, avec son statut de 3° du général élite de la Coupe de France 2023. Outre Sunn, tout ce beau monde roulera Duke et Michelin, notamment sur le Shamann Finest sorti à l’automne dernier. 

24 janvier 2024

Dakotah Norton finalise l’effectif du Mondraker Factory Racing ! 

Le compte est bon ! Depuis que la période des transferts a commencé, et même avant – depuis que les rumeurs de transfert ont commencé à vrai dire – l’effectif du nouveau team Mondraker fait l’objet de tous les fantasmes. Du moins, il se murmure qu’il s’agisse d’un effectif solide, très solide. Avec Dakotah Norton – candidat régulier au podium en Coupe du Monde – aux côtés de Ronan Dunne et Ryan Pinkerton, on peut valider l’idée. On peut aussi se dire que la hiérarchie, et le rôle de leader au sein de l’équipe 100% masculine, va faire partie des aspects à suivre en début de saison. On va laisser Ryan Pinkerton faire sa première année élite tranquillement, en pensant pour l’heure, qu’il n’a jusqu’ici pas montré l’épaisseur d’un Jordan William ou Jackson Goldstone… Mais on va surtout scruter les résultats de Dakotah Norton et Ronan Dunne, pour voir comment le duo se comporte sous les mêmes couleurs, et avec des objectifs forcément proches.

24 janvier 2024

Clément Charles change de rôle

En l’espace d’une belle dizaine de saison, Clément Charles s’était fait une belle place parmi les meilleurs frenchies en Enduro. Suffisamment en tout cas, pour rouler en EWS de manière régulière. Mais ces dernières années, les chutes et blessures se sont cumulées, jusqu’à une fracture du bras qui l’a mis un temps dans l’incertitude vis-à-vis de la suite de sa carrière sportive. Clément a donc décidé de raccrocher le dossard, et saisir l’opportunité qui s’offre à lui : mécaniquer pour sa soeur, Estelle, et Raphaël Giambi, au sein du Specialized Enduro Team !

23 janvier 2024

Quatre frenchies chez Massi !

Massi fait partie des grosses écuries du circuit. C’est régulièrement ce que l’on se dit quand on découvre au mois de janvier, son effectif toujours écléctique et fournis. Parmi les 10 athlètes annoncés pour la saison 2024, pas moins de quatre frenchies sont au rendez-vous. Loan Cheneval débarque en provenance de Scott Creuse Oxygène. Antoine Philipp arrive de l’effectif Giant Offroad. Noemie Pan troque son specialized du VTT Conliège. Tous les trois retrouvent Maxime Loret, déjà parmi l’effectif Massi l’an passé… 

22 janvier 2024

Ronan Dunne chez Mondraker !

Si vous êtes habitués de la couverture de Coupe du Monde de Descente sur FullAttack, Ronan Dunne et son style, vous connaissez. Il est monté sur la boite à Snowshoe l’an passé, mais même avant ça, l’irlandais est clairement identifié comme un des gros talents du paddock. Celui qui n’a jamais peur de rien, et qui bien souvent, ouvre les lignes les plus compliquées en premier. Exit Nukeproof donc. Avec Ryan Pinkerton, il est le deuxième pilote du Mondraker Factory Racing, version 2024 ! 

22 janvier 2024

Andréane Lanthier Nadeau chez COMMENCAL x 7Mesh

Une chose est sûre : la stabilité avait jusqu’ici fait partie des fondamentaux du team Rock Mountain de ces dernières années. Mais après le départ de Jesse Melamed pour Canyon l’an passé, c’est au tour d’un autre pilier de l’équipe de partir vers de nouveaux horizons. Après dix ans de bons et loyaux services, Andreane Lanthier Nadeau ne roulera plus dans l’équipe qui l’a vu s’imposer comme une des taulières du plateau Enduro féminin international. Les nouveaux projets de la Québecquoise qui vit à Squamish respectent néanmoins une idée de proximité, puisqu’ANL troque son Rocky de North Vancouver pour un Commençal, dont le siège canadien est à… Squamish ! Elle fait désormais partie de l’équipe COMMENCAL x 7Mesh aux côté d’Elliot Jamieson et le champion d’Enduro canadien U21 Weitien Ho. 

21 janvier 2024

Dylan Maples confirmé chez Muc-Off

Souvenez-vous aux Gets, la saison passée. Après les blessures d’Amaury Pierron, Myriam Nicole et Thibaut Daprela, il y avait de la place et des moyens pour faire rouler un pilote prometteur chez Commençal/Muc-Off. Si bien que l’équipe avait promu Dylan Maples, un des talents dans le giron Commençal et du Race Support de la marque. Une promotion qui a donc vocation à durer puisqu’il fait désormais partie de l’équipe à plein temps. Dylan Maples peut donc profiter de son expérience de fin de saison dernière, et prendre cette fois-ci, le temps de faire une préparation complète avec l’équipe, en vue de la Coupe du Monde de Descente 2024.

21 janvier 2024

Le Team Commençal X1 Racing se renouvelle

Ça a été annoncé un peu plus tôt dans la Timeline des Transferts VTT 2024 : les frères Alran ne rouleront plus dans le team Commençal X1 Racing en 2024. Une équipe qui se positionne de plus en plus clairment comme l’anti-chambre bourrée de talents dans le giron Commençal. La place laissée vacancte par les deux frangins ne sera pas restée longtemps innocupée. Tya Surel, 12 ans et transfuge du team Planète Ride, va pouvooir marcher tranquillement dans les pas de Lisa Bouladou, toujours au rendez-vous. Nano Lavergne – transfuge du team Specialized Gen-S où il roulait déjà sur Öhlins – rejoint aussi l’équipe, en U15. Et Pierre Ollier passe en junior, et pourra donc s’essayer à la Coupe du Monde dans cette catégorie en 2024. 

19 janvier 2024

Kade Edwards plus libre que jamais !

En 2024, comme ces cinq dernières saisons, Kade Edwards roulera sur un Trek. A priori donc, on pourrait croire que le changement est minime. Pourtant, il a tout de prometteur ! Au fil du temps, Kade s’est affirmé comme l’un des plus talentueux et stylé de sa génération. Si bien qu’à plusieurs reprises, on pouvait le sentir un peu à l’étroit, réduit à son rôle de pilote de Coupe du Monde de Descente du team Trek Factroy Racing. Pour 2024, c’est le C3 project qu’il intègre. Le programme qui compte une de ses idole – Brandon Semenuk – ainsi que Cam McCaul, Emil Johansson et Casey Brown… Soit les plus artistes du milieu ! Il n’est pas impossible que l’on voit de nouveau Kade rouler en Coupe du Monde, tout comme il est attendu sur la Hardline, mais il est clair qu’il devrait désormais pouvoir faire pleinement étalage de tout son talent. Et quand on sait à quel point il avait éclaté auprès de Brandon Semenuk dans Parrallel II, on a hâte de voir ce que 2024 nous réserve de ce côté là !

18 janvier 2024

Ryan Pinkerton, premier pilote Mondraker Factory Racing !

Pour ceux qui n’auraient pas mordu à la Coupe du Monde de Descente Junior 2023, diffusée en clair sur les canaux ESO/Discovery, le nom de Ryan Pinkerton ne dit peut-être pas grand-chose. Pourtant, l’américain qui roulait l’an passé chez GT, a été l’un des grands animateurs de la saison, empochant le général dans une lutte à couteau tiré avec Bodhi Kuhn notamment. Le protégé de Bryan Lopes est le premier des trois pilotes annoncés au sein du nouvellement créé Mondraker Factory Team, structure dévoilée plus tôt dans la semaine… Prochain pilote, ce lundi 22 Janvier, même endroit, même heure 😉

18 janvier 2024

MS Rebondit avec Intense !

MS, vous situez !? La structure tenue de longue date par Max Stökl ?! Le MS dans le nom, vous saisissez ? C’est cette structure qui assurait ces derniers temps la présence de Mondraker en Coupe du Monde, avant que la marque espagnole ne décide de voler de ses propres ailes… L’équipe rebondit avec Intense, qui aura donc au moins deux équipes en Coupe du Monde de Descente l’an prochain ! Et ce n’est pas un hasard. MS était déjà à l’origine d’une équipe MS Intense back in the days. Presque 20 ans après, MS Intense Racing sera donc sur les listes de départ de Coupe du Monde… Via David Trummer, Jackob Dickson, Tuhoto Ariki Pene & Eleonora Farina, soit 4 des pilotes déjà en contrat avec l’équipe l’an passé !

17 janvier 2024

Cédric Taillefer chez Commencal IC Process !

Il y aura encore un Taillefer en Coupe du Monde de DH en 2024 ! Cédric Taillefer, qui roulait déjà sur Commençal ces dernières saisons, voit ses efforts récompensés. Il pourra faire sa quatrième saison élite au sein du team de développement où roule aussi Raphaël Iniguez. En attendant de voir ça, et puisque l’équipe annonce en fin de post, que cette recrue n’est que le début des nouveautés qu’elle doit présenter, on attend la suite pour alimenter la Timeline FullAttack ! Pour l’heure, on note le départ de Siel Van Der Velden, que l’on n’avait pas encore relayé ici…

16 janvier 2024

Angel Suarez avec Neko Mulally & Asa Vermette chez Frameworks Racing !

Dans la cascade d’annonces plutôt pessimistes entourant la fin décembre/début janvier, l’annonce de Martin Whiteley de son nouveau rôle de manager auprès de Neko Mullaly et son projet Frameworks Racing ne nous avait pas échappé. Un peu plus tôt, la fin du team Unno/Primal d’Angel Suarez non plus… Ce que l’on n’avait pas vu venir, c’est qu’Angel Suarez – lui aussi pilote qui fait appel aux services de Martin Whiteley pour le représenter dans les négociations – trouverait de ce fait refuge chez Frameworks Racing. Information confirmée via les principaux intéressés, qui rouleront autrement Fox – Suspensions & vêtements – ainsi que Continental… Avec un pilote de la trempe d’Angel Suarez, prétendant au podium dans ses bons jours, le projet prend une nouvelle dimension…

16 janvier 2024

Brook Macdonald reste athlète Redbull

Hasard ou pas, c’est alors que Mondraker articule la présentation de son team factory en plusieurs épisodes, que Brook Macdonald communique sur son avenir. Ou plutôt, confirme ses intentions. Alors qu’on attend toujours de savoir sur quel vélo, et dans quelles conditions le Néozélandais roulera en 2024, il précise une bonne chose pour lui : son contrat avec RedBull a été renouvelé, et se poursuivra donc pour la treizième saison !

Si vous m’aviez demandé il y a 13 ans ce qu’était mon rêve d’enfant, ça aurait été d’être athlète RedBull. Retour à aujourd’hui et me voilà à vivre ce rêve. Une année de plus signée avec RedBull Et je ne peux pas être plus heureux des opportunités sans limites que cette compagnie m’a offertes pour accomplir mes projets, atteindre mes objectifs, et rester à mes côtés dans les moments les plus compliqués. Merci de toujours y croire !

16 janvier 2024

Les frêres Godziek sur Specialized !

On les avait laissés sur l’annonce de leur départ de NS Bikes, vélos sur lesquels ils avaient fait leurs classes. On retrouvera les frères polonais Szymon & David Godziek sur des Specialized en 2024 ! Sacrée promotion pour les deux frangins, qu’on attend forcément de revoir dans le désert de l’Utah sur un vélo marqué du grand S !

16 janvier 2024

Le Mondraker Factory Racing officiel, pilotes à suivre…

Mondraker articule sa communication en plusieurs temps. Ce mardi 16 janvier, c’est l’existence, la structure et les partenaires de l’équipe qui sont officialisés. On apprend ainsi que 9 personnes, dont trois pilotes, composent l’équipe qui se veut 100% soutenues par Mondraker. Jorge Garcia en est le manager. Pablo Guillem officie en tant qu’ingénieur de course. Mark Maurissen (ex. GT), Sergio Agullo & Ernest Adalid sont les mécaniciens attitrés de chaque pilote. Pablo Irigoyen conduit le camion. Adrià Baró est le physio. Tandis que Kike Abelleira (photos) et Louis Citadelle (vidéos) s’occupent des images. Trois pilotes doivent désormais être présentés ces jeudi 18, lundi 22 et mercredi 24 janvier, pour confirmer le statut de haut niveau ambitionné par la marque. En attendant, ce sont les partenaires, qui s’en chargent. Alpinestars, Maxxis, Fox, E*Thirteen, Shimano, X-Sauce & Ergon sont de la partie !

15 janvier 2024

Joe Breeden reprend l’Intense Factory Racing en main

Joe Breeden avait vendu la mèche, et il était bien placé pour le savoir… Fin décembre, il avait fait savoir le premier, que l’Intense Factory Racing ne serait plus l’affaire d’Aaron Gwin et de sa structure, et pour cause. Apprenant la nouvelle, Joe Breeden s’est saisi de l’opportunité pour se placer comme nouveau responsable de l’équipe qui doit désormais représenter la marque américaine en Coupe du Monde. Nouveau pilote qui prend donc son destin et sa reconversion en main de la sorte. Joe Breeden sera le pilote Élite masculin de la structure, tandis que Louise Ferguson assurera côté féminin. Deux juniors américains – Oscar Griffiths (17ans) & Ryder Lawrence (16ans) – complètent l’effectif. Le nom du second vous dit peut-être quelque chose. Randy Lawrence, son père, faisait partie du team Intense en 1995, et fera la mécanique aux côtés de Jon Stout & KC Till. Olly Morris est quant à lui annoncé comme le manager opérationnel de la structure qui compte Continental, Troy Lee Design, JT Suspension et Öhlins parmi ses partenaires 2024.

12 janvier 2024

Johann Garcin quitte Voulvoule Racing & Scott

Il y a du mouvement du côté de VVRacing. Johann Garcin, que l’on connaissait sous les couleurs de l’équipe, ne sera plus de la partie en 2024, après deux saisons sur les Scott Gambler dont disposait l’équipe. Une structure qui semble en pleine mutation, puisqu’au moment d’écrire ces lignes, le site internet référencé vvracing-academy.com est en maintenance, et affiche désormais le nom de Scott DH Academy. Affaire à suivre, pour en connaître l’effectif 2024 qui doit tomber sous peu…

12 janvier 2024

Bas Van Steenbergen se fringue chez Outdoor Research

C’est décidément une tendance du moment sur la scène freeride : tout le monde change de crémerie et prend soin de son apparence en signant de nouveaux contrats d’équipement. Annonce du moment, celle de Bas Van Steenbergen – et de Georgia Astle – qui annoncent rouler avec la marque de vêtement Outdoor Research. Une marque qui n’a pas encore atteint le marché grand public, mais qui doit justement faire son entrée dans le courant de l’année, au printemps plus précisément.

10 janvier 2024

Blenkinsop quitte Crestline

L’an passé à la même période, on apprenait de Sam Blenkinsop qu’il montait son propre programme de compétition, et qu’il roulerait sur les rares vélos californiens Crestline, aux biellettes Cascades. Un programme qu’il ambitionnait de faire grandir par la suite, en le partageant avec d’autres pilotes NZ, si le succès était au rendez-vous. Est-ce que ce sera le cas pour 2024, malgré la conjoncture actuelle ? L’avenir nous le dira. C’est en tout cas ce que Blenki laisse entendre en annonçant qu’il a un plan pour l’année qui vient, mais que ce ne sera plus sur un Crestline…

9 janvier 2024

Dario Lillo & Sascha Kim renforcent le Giant Factory Off Road Team

L’effectif du team VTT officiel Giant avait été largement renouvelé l’an passé. Pas étonnant donc de voir la plupart des pilotes 2023 reconduits en 2024. Surtout qu’avec le retour sur le podium de Rémi Thirion, les premières victoires en Coupe du Monde EDR de Youn Deniaud & Luke Meier-Smith, et la bataille aux avant-postes XC U23 de Carter Woods en fin de saison, les résultats sont de retour pour le GFORT. L’équipe se renforce tout de même avec l’arrivée de deux nouveaux athlètes prometteurs. Le Tasmanien Sascha Kim, en Enduro, après avoir fait partie des prétendants au titre U21 la saison passée, derrière Lisandru Bertini et Raphaël Giambi. Et le Suisse Dario Lillo, lui aussi aux avant-postes Espoirs, en XC, en étant le principal concurrent d’Adrien Boichi, finalement titré.

9 janvier 2024

Dorval AM sur des pneus Michelin ?

Peu avant les fêtes, on avait noté que Benoit Coulanges remerciait ses longues années de collaboration avec Schwalbe, sans pour autant être catégorique sur l’issue du partenariat. Simple post qui profite de la saison pour attirer l’attention, ou réel message d’adieu ? Le texte restait ambigu, mais les dernières images postées par le frenchie pourraient en dire plus à ce sujet. Il apparaît en tout cas clairement sur une paire de pneus Michelin dans le dernier Reel Instagram disponible sur son compte…

9 janvier 2024

Emil Johansson change de fringues

Après Tim Bringer qui a salué Loose Riders il y a peu, et après qu’Emil Johansson lui-même ait annoncé ne plus rouler avec les casques Giro, nouvelle annonce du petit prince du Slopestyle international. Il ne roulera plus fringué des sapes Fasthouse après cinq années de bons et loyaux services.

9 janvier 2024

Greg Minnaar chez Norco avec Gracey Hemstreet & Lucas Cruz, c’est officiel !

8 janvier 2024

Martin Groslambert & Lauriane Duraffourg rejoignent Jb Burnex Superior

Martin Groslambert fait partie des espoirs français. Lui qui a l’habitude de briller en cyclo-cross – pratique dont il est le champion national sortant dans sa catégorie – sur un Van Rysel, s’exprime aussi régulièrement à VTT, sur un vélo de la marque Supérior. Ce sera encore le cas en 2024, mais désormais au sein du Jb Brunex Superior Factory Team. Il monte donc d’un cran, en quittant le team Ornans Superior, tout comme une athlète au profil très similaire au sien : Lauriane Duraffourg. La Française elle aussi s’exprime aussi bien en CX qu’en XC, chez les espoirs, et elle avait notamment fini 7e des mondiaux XC dans sa catégorie en 2023 sous les couleurs du team Ornans. Les Voilà désormais tous les deux, à nouveau, sous les mêmes couleurs…

8 janvier 2024

Thibault Laly chez Goodmann avec Pontvianne, Falquet, Rochet & Bonhomme

Il y a peu, on apprenait de Thibault Laly qu’il ne roulerait plus au sein du Pinkbike Racing Team, qui ne repart pas pour 2024. Thibault roulera quand même, à nouveau, sur un Santa Cruz, puisqu’on apprend qu’il intègre l’équipe Goodmann/Santa Cruz, dans un rôle proche de celui qu’il tenait déjà dans sa précédente structure. Outre son rôle sur le vélo, Thibault est un ajout précieux pour faire tourner la structure Goodmann qui vient quant à elle, de confirmer qu’elle poursuivrait l’aventure avec Mylann Falquet et Nathan Pontvianne, le second passant première année élite en 2024. Chez les plus jeunes, c’est Malo Rochet – vice champion de France U17 2023 – qui prend la place pour faire sa première année junior en Coupe du Monde, tandis que Tony Bonhomme roulera en cadet pour l’équipe de frenchies décidément bien garnie !

5 janvier 2024

Noëlle Buri signe chez Lapierre

Son nom dit forcément quelque chose à ceux d’entre nous qui suivent les résultats du XC U23, puisque Noëlle Buri a régulièrement fait partie des favorites en Coupe du Monde. Jusqu’ici dans l’équipe Bixs, la Suissesse s’est engagée au sein du team Lapierre Mavic Unity pour la saison 2024. Finie la catégorie espoirs, Il s’agira pour elle de sa première saison chez les élites. Au sein de l’effectif français, elle prend la place de Isaure Medde, qui avait fait connaître son départ un peu plus tôt…

4 janvier 2024

Exit Brendog & Lucas, Ethan Craik & Gonçalo Bandeira rejoignent le Scott DH Factory !

C’est au détour d’un post de Marine Cabirou – qui tenait à saluer ses anciens et nouveaux équipiers – que ça se précise. Brendan Fairclough ne devrait plus apparaître sous la tente du Scott DH Facotry en tant que pilote du team. Il reste à préciser de quoi doit être faite l’année 2024 de celui qui avait déjà un statut un peu particulier dans l’équipe – avec certains de ses propres partenaires, et son programme de freeracer qui l’a amené jusqu’à marquer la Red Bull Rampage 2023. De son côté, Dean Lucas l’avait annoncé avant Snowshoe et son terrible crash, il prend sa retraite de la Descente internationale. Dans la foulée, le Scott DH Factory accueille deux nouvelles recrues. Gonçalo Bandeira – déjà sept fois champion du Portugal de Descente, à 21 ans, et qui roulait déjà sur un Gambler en 2023 – et Ethan Craik ! Souvenez-vous : le Britannique, alors chez GT, avait d’abord commencé la saison difficilement – DSQ & DNS lors des deux premières manches – avant d’être constamment dans le top 10 ensuite. Et ce, jusqu’à signer la deuxième place au Mont Sainte-Anne… Soit le plus rapide du jour derrière l’intouchable Jackson Goldstone.

3 janvier 2024

Martin Maes veut jouer sur les deux tableaux en 2024 !

L’info n’est pas une surprise en elle-même, puisqu’il a déjà marqué l’histoire du VTT dans les deux disciplines. Martin Maes a longtemps été considéré comme la pépite et l’espoir montant de l’Enduro… Tandis qu’il tient parfois à rappeler qu’à ses débuts, c’était la Descente qui l’occupait, et que l’on se souvient tous de sa victoire en Coupe du Monde, à la Bresse, en 2018. Comme il l’avait déjà fait en 2022 avec Orbea et sur un Rallon modifié, le prodige belge entend bien mener un programme de course qui jouera sur les deux tableaux – Descente et Enduro – en 2024 !

3 janvier 2024

Jess Blewitt signe chez Cube !

C’est via son poste du 16 décembre dernier qu’on confirmait la disparition du team GT Factory auquel elle appartenait. Jesse Belwitt a trouvé refuge chez Cube pour poursuivre son ascension. La Néo-Zélandaise qui aura 22 ans en 2024 y est considérée comme une des étoiles montantes du plateau féminin, et retrouvera un effectif jeune lui aussi, puisque Max Harternstern (25ans en 2024) et Simon Chapelet (22ans en 2024) sont confirmés dans l’équipe. On note donc au passage qu’après le départ de Danny Hart qui aurait pu laisser planner un doute dans les esprits de certains, cette annonce confirme la présence du team Cube Factory en Coupe du Monde 2024. En marge du recrutement de Jess Blewitt, Cube en profite pour annoncer son intention d’étendre son programme de soutien de jeunes talents. Jusqu’ici réservé aux jeunes espoirs du Cross-Country, le programme de détection de la marque allemande s’étend désormais à l’univers de la descente.

3 janvier 2024

Luca Schwarzbauer prolonge chez Canyon !

On connait l’Allemand pour la puissance qu’il dégage au coup de pédale, et pour l’épreuve courte – XCC/Short Track – dont il s’est fait une spécialité. Reste qu’avec les points et les titres empochés en ouverture de chaque week-end internationale, Luca Schwarbauer a aussi pris l’habitude de quatter le podium de l’épreuve reine, tant et si bien qu’il fait partie des meilleurs du plateau XC. Il vient de prolonger son contrat chez Canyon pour au moins les trois prochaines saisons.

3 janvier 2024

Cube lance un team Factory XC

Côté XC, Cube disposait déjà d’un programme destiné aux espoirs de la discipline. Suite logique cette fois, la marque annonce poursuivre l’aventure avec un Team factory résolument orienté Coupe du Monde XC pour continuer à accompagner ses meilleurs talents du moment pour franchir un nouveau cap. On y retrouve Kira Böhm, issue de la filière de détection Cube. Knut Rohme – champion de Norvège – et Finn Treudler – espoir suisse – complètent l’effectif 2024.

3 janvier 2024

Dakotah Norton quitte Intense, Aaron Gwin aussi !

Joe Breeden avait vendu la mèche entre les fêtes : en 2024, la structure qui gérait le Team Intense Factory s’éparpille. Ça se précise avec les annonces conjointes de Dakotah Norton et de l’équipe elle-même. L’américain, champion national en titre et dont on se souvient le podium en Coupe du Monde à Loudenvielle début septembre 2023, quitte la structure toujours détenue par Aaron Gwin. Pour rouler sur quel vélo ? La question se pose doublement, puisque l’équipe a elle-même annoncé qu’elle – et donc Aaron Gwin – ne roulerait plus sur des vélos Intense en 2024 !

1er janvier 2024

Léna Gérault signe chez Scott Creuse Oxygène Guéret

Si vous ne l’avez pas vu, filez donc (re) découvrir Léna Gérault à travers le portrait que Théo Meuzart lui a consacré, sur FullAttack. Ce sera l’occasion de voir la quadruple championne de France XC Marathon sous ses couleurs 2023, au sein de l’équipe Berria. En 2024, Léna s’est engagée au sein du Team Scott Creuse Oxygène Guéret. Sacha Bergaud et le norvégien Oliver Vederso Solvhoj rejoignent également l’équipe à cette occasion.

1er janvier 2024

Dimitri Tordo quitte Canyon !

La liste des pilotes dont Canyon se sépare en cette fin 2023/début 2024 s’allonge. Et après les effectifs Freeride & Slopestyle, c’est du côté de l’Enduro que ça bouge… Avec ni plus, ni moins que le frenchie Dimitri Tordo, qui est sur le départ. Ça faisait six ans que le pilote de poche et party boy du paddock sévissait sous les couleurs de l’équipe où il était rentré en outsider, avant d’y gagner des galons et se montrer performant dans le top 10, d’année en année malgré les péripéties et des coéquipiers prestigieux qu’il fallait suivre pour survivre. Reste que Dimitri Tordo n’aura pas démérité face à Florian NicolaÏ, Jack Moir & Jesse Melamed. Espérons qu’il tienne bon désormais pour trouver un guidon, lui qui confie ne pas connaître son avenir à l’heure d’écrire ces lignes, mais se battre pour rouler sur son vélo en 2024 !

1er janvier 2024

Hugo Marini quitte COMMENCAL/Muc-Off

Il était arrivé dans l’équipe en tant que meilleur espoir de la Descente française il y a deux ans maintenant, après avoir signé des performances prometteuses les années précédentes. Hugo Marini quitte Commençal et le Riding Addiction, à regret visiblement. « Merci d’avoir été là dans les beaux moments. Bien dommage que nos chemins se séparent au moment le plus décisif. » Après deux saisons junior où « Hugues » n’a jamais semblé trouver la dynamique pour l’installer parmi les favoris de la catégorie et lui permettre de franchir un nouveau cap, c’est désormais une première année élite synonyme de nouvelle épreuve qui attend le pensionnaire de l’US Cagnes. Ça se fera dans une nouvelle équipe, et sur un nouveau vélo, il nous l’a confirmé…

1er janvier 2024

Le programme Frameworks Racing s’étoffe en 2024 !

C’est l’une des rares annonces positives de ces dernières semaines, et elle ne provient pas de n’importe qui. Martin Whiteley, l’un des managers les plus influents du paddock, donne des précisions sur ses missions 2024… Et il se trouve que l’une d’elles se fera aux côtés de Neko Mulally. L’Américain travaille depuis un petit moment maintenant, à son programme de développement Frameworks, qui consiste pour lui à développer son propre vélo, dont la première fournée de modèles de série doit être livrée cet hiver. Le programme passe à l’étape suivant en matière de compétition, puisqu’il s’agit désormais d’un team avec plusieurs pilotes, à proprement parler. C’est notamment là qu’on attend avec impatience de voir évoluer Asa Vermette pour sa première année en Coupe du Monde Junior ! La pépite américaine avait collé 2s à Aaron Gwinn en coupe du Sud Est américain au printemps dernier, et coiffé Richie Rude pour le titre de champion US d’Enduro, excusez du peu…

1er janvier 2024

Mélanie Pugin, toujours chez We ride, ne roulera plus sur Fulgur

L’an passé à la même période, la Francomtoise trouvait refuge chez We Ride/Fulgur après avoir été remerciée du team BH – marque qui vient elle-même de réduire ses effectifs français, soit dit en passant. Une année plus tard – le temps pour elle de trouver ses marques, et de, petit à petit, retrouver un peu de son statut de troisième force française avec Isabeau Courdurier et Morgane Charre – Mélanie Pugin remercie Fulgur, mais reste dans l’équipe We Ride. C’est « juste » que l’équipe roulera sur d’autres vélo en 2024… Affaire à suivre ! 

1er janvier 2024

Tim Bringer dit au revoir à Loose Riders

Contrairement à ses mates francophones qui ont récemment annoncé leurs départs, Tim Bringer semble toujours dans les plans de la marque Canyon pour 2024. Ce sera, par contre, fringué d’une autre marque que celle qui nous avait habitués à reconnaître le frenchie au premier coup d’œil. Son style sera-t-il toujours aussi bariolé en 2024 ? ! L’avenir nous le dira, mais ce sera quoi qu’il en soit sous une autre marque de sapes qu’on a hâte de voir…

31 décembre 2023

Thomas Ollier quitte Goodman

Chez Goodman, on a forcément en tête les beaux résultats de Nathan Pontvianne et Mylan Falquet, qui finissaient la saison sur un doublé au Mont Sainte-Anne en Junior… C’est sans oublier qu’avant eux, Thomas Ollier avait ouvert la voie et permis à l’équipe de se faire la main à ce niveau. Tant et si bien que l’équipe soutenait encore Thomas en 2023 alors qu’il vivait sa première année élite en Coupe du Monde, où il aura réussi à intégrer le top 50 au Mont Saint-Anne, décidément. Si l’on s’attend jusqu’ici, à ce que l’équipe continue avec ses deux espoirs de la Descente précédemment cités, Thomas Ollier, lui, ne roulera plus pour Goodman en 2024.

31 décembre 2023

Le team Pinkbike Racing ne repart pas

C’est au détour d’un message de Thibault Laly que l’on apprend la nouvelle. L’équipe Pinkbike Racing de Ben Cathro, avec Aimy Kenyon, Jackson Connelly & Wyatt Harrington, ne fera pas l’exercice 2024. Quand on sait l’application de l’équipe pour offrir de la visibilité, et les beaux partenaires qui la suivaient – Shimano, Continental, Dharco, Santa Cruz pour ne citer que les principaux – ça donne une nouvelle idée de l’ampleur des mouvements de fonds en cette période de transferts VTT 2024. Pour sa part, Thibault indique de son côté qu’il reste en lien avec Pinkbike, pour qui on devrait le voir travailler durant la saison…

31 décembre 2023

The Union salue une bonne partie de ses sponsors

Après le départ acté de Antoine Pierron et Oliver Davis, The Union continue de communiquer sur son année 2024… En saluant cette fois le départ d’une partie importante de ses partenaires. En tête, Santa Cruz, la marque qui a cru dans la structure et permis son essor ces dernières années. Mais on note aussi TRP, Öhlins, Industrie Nine, MRP & Crankbrothers… Des marques qui participaient grandement à l’identité du team et de ses vélos reconnaissables entre tous, dans les paddocks. Ça va donc changer, mais en attendant, c’est signe que l’équipe sait y faire pour mettre ses partenaires en valeur..! 

31 décembre 2023

Brook Macdonald sans guidon !

Il y a peu, Mondraker a officialisé l’arrêt de la gestion de son team de Descente par la structure MS, depuis de longues années en charge de son programme en Coupe du Monde. Il se murmure pour autant que Mondraker ait un projet d’envergure pour 2024. Se posait donc jusqu’ici la question des pilotes en contrat ou non avec la marque, pour la prochaine saison. Brook Macdonald n’en fait pas partie ! Après 7 années à bénéficier du soutien sans faille de la structure MS – il a marqué le monde de la Descente avec son accident, puis son retour inespéré à la compétition – Brook confie cette fois ne pas être fixé sur son programme 2024. Pour l’heure, on le sait annoncé sur la Hardline des 23 & 24 février, reste à voir comment ça peut se concrétiser..! Après Danny Hart, c’est un autre grand nom du circuit qui est, pour l’heure, sans guidon pour 2024 !

30 décembre 2023

Remy Metailler sans 7Mesh en 2024

Il alimente régulièrement les réseaux sociaux et les médias de ses vidéos où le coup de guidon est toujours aussi spectaculaire qu’énergique. Et il avait pris l’habitude de le faire dans des habits de la marque de Squamish, où il vit depuis plusieurs années maintenant. Mais Remy Metailler ne roulera plus dans les fringues 7Mesh en 2024. On met une petite bille pour quelque chose d’aussi technique, fin et stylé, d’ici peu…

28 décembre 2023

YT dégrossi l’aile Freeride & Slopestyle de son effectif

Si Benve Aguado a largement retenu l’attention lors de la dernière Rampage, il ne fallait pas oublier que YT était aussi présente pour soutenir Ethan Nell et, par le passé, Graham Agassiz sur la scène Freeride internationale. Coup sur coup, ces deux derniers athlètes viennent cependant de confirmer qu’ils ne rouleraient plus pour la marque allemande en 2024. Ace Ayden quitte également YT et s’ajoute à la liste des athlètes qui ne rouleront plus pour la marque en 2024…

28 décembre 2023

Danny Hart sans guidon pour 2024 ?!

Le pilote anglais l’avait déjà fait savoir en fin de saison dernière au détour d’interviews accordées à la presse : il était en recherche de sponsors et budgets pour 2024. Mais à en croire son dernier poste en date, la situation ne se serait pas éclaircie depuis. Une chose est sûre, Danny ne devrait pas rouler sur un Cube en 2024. C’est. ce qu’il vient de confirmer. Plus inquiétant et symptomatique, la fin de son poste où il indique être « toujours à la recherche de quelque chose pour aller de l’avant. Je serai dans la cabane de départ en 2024 quoi qu’il arrive. Les temps sont durs… » Pour l’heure, qu’un pilote de la trempe de Danny Hart n’ait pas de projet sécurisé est déjà en soit un retard qui en dit long. Mais si la situation venait à perdurer, ce serait un véritable coup de tonnerre..!

28 décembre 2023

Guillaume Larbeyou & Louis Jeandel quitte le Commençal Enduro Project…

M-à-J : Annoncé partant par erreur, Louis Jeandel reste bel est bien dans l’effectif andorran

Guillaume Larbeyou ne sera plus de la partie sous la bannière Enduro Project andorrane en 2024. Si ses projets restent à préciser, il se disait en off que l’équipe cherchait de son côté à s’octroyer les services d’un pilote anglo-saxon, voir nord américain, de premier plan, pour renforcer sa présence dans le top 10 aux côtés d’Alex Rudeau…

28 décembre 2023

Antoine Pierron & Oliver Davis quittent Union

C’est un double départ que le Team Union enregistre, mais cette fois, présenté sous le sceau de la progression. Dans les deux cas, l’équipe sous entend que Antoine Pierron et Oliver Davis s’envolent tous deux pour la prochaine étape de leurs carrières, vers des équipes de plus gros calibre ? On devrait le savoir très vite…

28 décembre 2023

David & Szymon Godziek ne devrait plus rouler NS…

David & Szymon Godziek, ne devrait plus rouler pour la marque polonaise NS, qui supportait jusqu’ici les deux stars de la scène européennes. C’est du moins le doute qu’ils laissent planer dans leurs postes Instagram…

27 décembre 2023

Emil Johanson perd un sponsor

Même les tous meilleurs ne sont pas à l’abris de la réduction des budgets qui touche le plateau de la scène VTT internationale. Dans une moindre mesure certes, puisqu’il poura toujours valoriser son statut de leader incontesté du Slopestyle, mais Emil Johanson dit au revoir à son sponsor casque, puisqu’il ne portera plus de Giro en 2024…

27 décembre 2023

Joe Breeden jette un froid sur l’avenir du team Intense Factory

Joe Breeden l’a annoncé : après deux saisons chez Intense auprès de Aaron Gwin et Dakota Norton, il ne sera plus de l’aventure en 2024. C’est un fait. Mais c’est davantage la dernière phrase de son annonce qui jette un froid. Il y évoque le fait que « ce groupe de personne » ne soit plus ensemble en 2024… La rumeur d’un Dakota Norton au coeur du marché des transferts grossit depuis un mot lâché par Loïc Bruni en fin d’été dernier au micro FullAttack. Janvier devrait sceller tout ça…

27 décembre 2023

Thomas Genon Quitte aussi Canyon

La communication Canyon aura donc été paradoxale en cette fin 2023. D’un coté, l’entreprise qui communique sur une année de bons résultats malgré la tendance du marché, et de l’autre, toute une série d’athlètes de la scène Freeride & Slopestyle qui quittent le CLLCTV. C’est au tour de Thomas Genon, après 11 ans de bons et loyaux services.

25 décembre 2023

Angel Suarez sans équipe pour 2024 ?!

La question à de quoi surprendre, quand on sait que le pilote espagnol est managé par Martin Witheley, l’agent le plus influent du paddock. Mais l’annonce est bien signe que la conjoncture actuelle est difficile. Angel Suarez est connu pour être un prétendant au podium en Coupe du Monde, mais ne roulera plus sur Unno, dans le team Primal, structure dont il était le fer de lance depuis son lancement l’an passé…

24 décembre 2023

Morgane Jonnier ne roulera plus sur Rossignol en 2024 ?

Après deux années sur la marque française, Morgane Jonnier vient de faire savoir qu’elle pourrait ne plus être sur un vélo Rossignol en 2024. Reste à savoir l’avenir qu’elle parvient à donner à la structure dont elle avait pris la charge jusqu’ici, en tant que pilote et manager.

21 décembre 2023

Lucas Cole ne roulera pas en 2024

Des nouvelles, mauvaises pour lui, de Lucas Cole. Le néo-zélandais faisait jusqu’ici partie du team Ibis, dont l’annonce du retrait est effective depuis de longues semaines maintenant. Lucas vient de confirmer que depuis, ses recherches de sponsor ont été vaines, et qu’il ne participera pas à la Coupe du Monde EDR 2024, lui qui était habitué des top 20, voir mieux, les saisons passées…

21 décembre 2023

Edgar Briole quitte Canyon

Ça fait décidément du monde qui quitte la grosse écurie Canyon ces derniers temps. Après Tomas Lemoine et Benjamin Fouquet, c’est Edgar « Brioldinio » Briole qui annonce qu’il ne fera plus partie du CLLCTV en 2024. Hâte de voir où le protégé de Tomas Lemoine est attendu…

21 décembre 2023

Benjamin Fouquet quitte Canyon

C’est un personnage de l’ombre, mais que l’on sait ô combien important pour que la structure du Canyon CLLCTV tourne rond, notamment sur la Coupe du Monde EDR. Mécano de longue date du pilote de poche Canyon, c’est lui qui a appris à Dimitri Tordo à monter les pneus avec marquage face à ceux des jantes… Blagues mises à part, il quitte la structure Canyon en cette fin 2023.

21 décembre 2023

X1 Racing confirme le départ des frères Alran

Pour certains, Max & Til Alran ne sont encore que peu connus… Mais tous ceux qui ont pu croiser leur chemin en bord de piste le savent. Les deux frenchies font partie de la relève espérée de la Descente française. Déjà champions de France et d’Europe chez les cadets, parfois auteurs de temps scratch prometteurs à l’occasion, tout le monde a hâte de les voir performer en Coupe du Monde Junior. Ce ne sera plus au sein du team X1 Racing qui est a supporté très tôt, mais pas de panique. En off, il se dit que ce sera toujours sur des Commençal, et au sein d’un team de premier plan !

21 décembre 2023

Mondraker remercie MS pour ses bons et loyaux services…

Pour ceux qui ne le savent pas, la strucutre de Coupe du Monde MS fait un peu partie des meubles dans le paddock. Ces dernières années, elle était support du team Mondraker, mais avant ça, son stand toujours très en vue avait notamment était la vitrine de Evil, souvenez-vous. Mondraker remercie la strucutre et confirme dans un post que les deux ne seront plus partenaires en 2024. Il se murmure néanmoins que Mondraker soit toujours sur les rangs en Coupe du Monde, mais via une structure Factory tout ce qu’il y aurait de plus officielle. Reste à voir comment ça se concrétise, et quels sont les pilotes encore en lice dans le projet…

21 décembre 2023

Benoit Coulange ne roulerait plus sur Schwalbe ?

Le message est ambigüe, mais ce serait une information importante. Benoit Coulanges pourrait ne plus rouler sur des pneus Schwalbe en 2024. Quand on sait le soin du détail du pilote Dorval AM/Commençal, et le temps que lui a pris le fait de réunir tous les paramètres pour enfin s’imposer en Coupe du Monde, ce qui peut paraitre un détail pourrait être un point clé de son intersaison si l’information était confirmée…

20 décembre 2023

L’avenir du team Sunn French Connexion en question ?

La French Connexion, le team qui regroupait encore il y a peu Théo Galy et Irénée Menjou, ne roulera plus sur Sunn en 2024. L’annonce vient d’être faite. À cette occasion, on perçoit que l’avenir du team lui-même ne semble pas assuré, puisque le message posté sur les réseaux sociaux de l’équipe se conclu par le message suivant…

Je ne sais pas encore ce que l’avenir nous réserve et si le team français sera encore là en 2024 mais…

https://www.instagram.com/reel/C1ExmH7MEg9/?utm_source=ig_web_copy_link&igsh=MzRlODBiNWFlZA==
19 décembre 2023

Vali Höll quitte le RockShox Trek Race Team

La Championne du Monde et vainqueur de la Coupe du Monde en titre pourrait être le plus gros transfert de la saison 2024, avec Greg Minnaar. Le RockShox Trek Race Team a confirmé mettre fin à son activité. Selon la rumeur, Vali est attendue chez YT, une marque sur laquelle elle avait déjà roulé avec succès par le passé. Reste à voir avec quels partenaires et quel staff ça se concrétise…

19 décembre 2023

Le Team Orange Factory presse « pause » !

La marque britannique Orange a été bien présente, par intermittence, à haut niveau en compétition ces dernières décennies. Dernièrement, depuis 2020 en Coupe du Monde d’Enduro. Mais la marque confirme qu’avec l’incertitude qui planne sur le marché actuel, elle met son programme en pause, avant de le relancer quand la situation sera plus stable et certaine. Tom Wilson, Lachlan Blair, Joe Connell, Becky Cook et Christo Gallagher sont donc sur le marché…

16 décembre 2023

Tomas Lemoine & Canyon, c’est fini !

Alors qu’il a mis fin à sa carrière en Slopestyle au niveau international, Tomas Lemoine annonce la fin de son partenariat vieux de 9 ans avec Canyon. Le frenchie ne devrait pas pour autant rester sans partenaire longtemps, puisqu’il est attendu au départ de la Hardline en Tasmanie, fin février…

16 décembre 2023

Ronan Dunne quitte Continental Nukeproof

Depuis quelques temps, le groupe auquel appartient Nukeproof, et toutes ses enseignes, est dans la tourmente. Logique donc de voir le plus talentueux ou du moins le plus prometteur du team avoir assuré ses arrières et trouvé refuge dans une structure plus en verve pour 2024. Ronan Dunne – 2° en Coupe du Monde à Snowshoe et éternel tête brulée du paddock – est donc sur le départ…

16 décembre 2023

Jess Blewitt confirme la fin du GT Factroy Racing Team

La rumeur courrait depuis un petit moment, Jesse Blewitt confirme la fin du GT Factory Racing Team tel qu’on le connait. Une fin qu’elle avait certainement en tête depuis un moment, puisqu’elle a, pour sa part, décidé de s’engager ailleurs en cours d’année, notamment après sa blessure sur la Hardline – pied fracturé – qui l’a tenue écartée des pistes un petit moment…

5 décembre 2023

Greg Minnaar quitte le Santa Cruz Syndicate !

5 décembre 2023

Bex Baraona remerciée par Yeti !

C’est visiblement dans l’incompréhension que l’aventure entre Bex Baraona et Yeti se termine. La Britannique, qui a occupé un temps la tête du classement de la Coupe du Monde EDR et fait partie des pilotes en vue du moment, s’est vu signifier par son équipe, que son contrat n’était pas reconduit en 2024. Voilà donc l’une des meilleurs concurrente aux françaises dominatrice de la discipline, sans guidon, jusqu’à nouvel ordre…

23 Septembre 2023

Samara Maxwell rejoint le team Rockrider/Ford en vue des JO !

16 septembre 2023

Le Devinci Global Racing Team Enduro s’arrête !

Toutes les bonnes choses ont une fin, et ce week-end marque la fin du Devinci Global Racing tel quy’on le connait […] Pour l’heure je ne connais pas de quoi mon avenir sera fait. Tout ce que je sais, c’est que la compétition, ce n’est pas terminé pour moi. je serai là l’an prochain, que ce soit dans mon van, ou sous la tente d’un team… Ça doit continuer. Je suis là depuis le début, et ça doit continuer encore un moment !

Greg Callaghan
15 septembre 2023

Le team Ibis Enduro s’arrête !

Nous voici au bout du chemin de cette saison de Coupe du Monde d’Enduro, et ça marquera aussi la fin du team Ibis Racing tel qu’on le connait…