FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe

Verdict – YT Capra CF 27 vs 29, big boys et méchants garçons…

Compte tenu de l’offre Enduro actuelle et de nos dernières publications, c’est peut-être LA question du moment… Et même si l’on a déjà apporté de nombreux éléments de réponse, une nouvelle expérience s’impose : en Enduro, 27,5 ou 29 pouces ?!

C’est tout bonnement une des questions qui ressort le plus en commentaires de la présentation des nouveaux YT Capra 27 et 29 pouces. Quelles différences ? Lequel choisir ? Que valent-ils ? Il nous démangeait de saisir l’opportunité pour les passer à l’essai…

Et bonne nouvelle, la gamme YT propose au même prix, les deux formats, dans des montages strictement identiques et donc, comparables. Au point de les confondre ?! Réponse aux guidons des YT Capra CF 27 & 29, entrée de gamme des modèles à cadre carbone…

 


Temps de lecture estimé : 11 minutes


 

Au sommaire de cet article :

 

 

[divider]YT Capra CF 27 & 29[/divider]

[column size=one_half position=first ]

  • Destiné à l’usage Enduro
  • Roues en 27,5 ou 29 pouces 
  • 160mm (29″)/170mm (27″), RS Lyric & Super Deluxe
  • Triangle avant & arrière carbone
  • Reach de 465/460mm en taille L, offset normal
  • Roues E-Thirteen TRS+, 30mm

[/column]

[column size=one_half position=last ]

  • Pneus E-Thirteen TRS+, 2.35 pouces
  • Sram Code RS, 200mm av/ar
  • 3 modèles dans chaque format, 3699€ à 5199€
  • 14,18kg (29″) /13,960kg (27″), en taille L
  • Dispo immédiate 
  • Fiche du vélo sur www.yt-industries.com

[/column]

 

Premières impressions

Reçus juste avant mon départ pour une énième Megavalanche, les YT Capra 27 & 29 sont, et moi avec, directement dans le bain. Une première semaine intense mais aux premières impressions qui ne feront que se confirmer par la suite…

[toggler title=”Big Boys ?!” ]

Les deux chèvres partagent un tempérament commun ! À l’oeil déjà, les YT Capra CF 27 & 29 semblent longs, bas et racés, donnant l’impression de bondir vers l’avant. Et ça fait plus que se confirmer à l’usage : posés, consistants, assis sur la roue arrière pour tourner, faciles à cabrer..!

D’ailleurs, jusqu’à la fin de cet essai, il faudra plusieurs fois me déporter sur l’avant, façon motocross, pour charger la roue et lui permettre de jouer son rôle directif dans les longues courbes à plat. C’est dire l’esprit de l’engin. Big Boy !

[/toggler]

[toggler title=”Progressif ?!” ]

À l’arrière, la suspension me semble progresser par rapport à ce que j’ai connu ou entendu à propos des Jeffsy et anciens Capra. La progressivité est toujours le maître mot, mais elle n’entrave pas plus le débattement. Et mieux, le coup de pédale est bon malgré les 160 à 170mm de débattement annoncés…

[/toggler]

[toggler title=”Rigide ou inerte ?!” ]

Côté cadre, l’impression est intéressante à plus d’un titre. Déjà parce que même dans les pires moments de détresse – il y en a toujours quelques-uns sur une semaine de Megavalanche – les YT Capra CF 27 & 29 me semblent offrir la rigidité qu’il faut pour pouvoir compter sur ses appuis. Rien ne bronche ! Barre à mine ?!

Pas tant, puisqu’au roulage, les vibrations ne sont pas légions. Je dirais même que ça filtre de bonne manière. Reste à mettre un mot sur mes impressions sur ce point. J’oserais dire inerte, dans le sens où les YT Capra CF 27 & 29 me semblent imperturbables. On peut leur taper dedans, ils ne bronchent définitivement pas, mais ne rendent pas non plus…

[/toggler]

 

 

Specs & Co…

De bonnes premières impressions que les spécifications de ce modèle accessible renforcent : bien senties, travaillées, dans la tendance… Rien à jeter ou presque !

 

 

À quoi c’est dû ?!

D’où proviennent ces premières impressions à l’usage ? Quels choix de conception peuvent étayer ces impressions ?! L’analyse des valeurs et courbes dénichées à propos des YT Capra CF 27 & 29 met en évidence que globalement, les tendances et choix sont proches, mais que dans les détails, quelques différences peuvent logiquement exister pour s’adapter aux différents formats de roues…

[toggler title=”Les points communs…” ]

Côté géométrie tout d’abord, une lecture des chiffres des deux YT Capra CF 27 & 29 révèle des choix communs et tendancieux : Stack (hauteur boitier/cintre) dans la moyenne voir au dessus, des bases courtes pour leur formats respectifs, des boitiers raisonnablement bas, des angles de direction couchés et des empattements plutôt généreux.

Côté cinématique ensuite, où certains choix traduisent le caractère propre à la marque. Un anti-squat élevé qui chute en cours de débattement, offrant tantôt un bon coup de pédale, tantôt un vélo qui pardonne une fois dans le débattement. Un anti-rise (comportement de la suspension au freinage) assez bas qui tasse le vélo dans ces circonstances. Un point de pivot virtuel qui se rapproche du boitier au fur et à mesure de la course… Et comme toujours chez YT, une suspension très progressive avec un ratio qui part à 3 pour finir proche de 2 à peine.

[/toggler]

[toggler title=”Les différences…” ]

Côté géométrie, on note que la volonté de composer des bases courtes pousse la marque à faire au plus court selon ce que la taille des roues permet en matière d’encombrement. Logique similaire sur les Reach, dépendant de la hauteur de douille nécessaire à la rigidité du cadre et de la hauteur de fourche proposées sur le marché.

C’est surtout côté suspension que les différences s’expliquent. Comme chez Mondraker, l’anti-squat est légèrement plus élevé sur le YT Capra CF 29. Et comme sur l’écrasante majorité des concurrents, les débattements retenus pour chaque format diffèrent : plus de course sur le YT Capra CF 27 dont les roues ont naturellement plus tendance à taper les obstacles…

Des choix globaux qui étayent une identité de marque voulue et maîtrisée, et des adaptations minimes mais logiques : juste ce qu’il fallait pour finir d’asseoir la pertinence de ce match 27,5 vs 29 pouces !

[/toggler]

 

 

Comment ça se règle ?

En progressant dans l’essai, je constate que d’origine, les RockShox SuperDeluxe disposent chacun de deux spacers. Les enlever offre juste ce qu’il faut de marge supplémentaire pour rouler en montagne sur terrain défoncé, et/ou compenser la moindre déformation d’un pneu arrière affublé d’un dispositif anti-pincement. Validé à l’épreuve de la Megavalanche ! À contrario, les conserver optimise le dynamisme pour un usage Enduro à la pédale, et/ou lorsqu’il faut tricoter entre les arbres. Validé de retour à la maison !

Mis à part ça, les YT Capra CF 27 et 29 font partie des rares montures à faire fonctionner le RockShox SuperDeluxe convenablement : comme sur le Devinci Spartan, et au contraire des expériences passées sur les Transition Patrol, Norco Range ou Rose Pikes Peak. L’anti-squat de début de course n’entrave pas la bonne sensibilité et la transition vers la seconde moitié de course se fait le plus simplement du monde. En résultent des réglages faciles, dans la bonne tendance du moment.

RéglagesAvantArrière
SAG32%32%
Détentemi-plage à 2/3 ouverte
à mi-plage à 2/3 ouverte
CompressionsOuverteOuverte
Token / SpacersD'origine (usage à la pédale) / -1 token (station/course)2 (usage à la pédale) / aucun (station/course)

 

 

Comment ça se pilote ?

Bon alors ?! Où se situe la vraie différence à l’usage ?! Après une semaine de Megavalanche, et un essai poursuivi tout au long de l’été dans diverses situations, il me semble que c’est avant tout une question de tempérament.

[toggler title=”Sur le YT Capra 29″ ]

Le YT Capra CF 29 est un dieu pour conserver la vitesse en ligne droite. Entre deux obstacles – virage, saut, pente – il garde tout seul l’allure et le cap. Tout se joue dans l’anticipation au freinage suivant, qu’il faut débuter moins fort, mais plus tôt… Il offre ensuite la stabilité, la place et le grip pour engager plus que jamais : sauter haut, pousser loin dans la pente, ou fort en courbe.

Cet engagement génère de la vitesse, et fait ressortir le vélo lancé comme jamais… Et rebelotte ! Sur cette ligne, le vélo n’a que faire de ce qui se passe. Il coupe les arbres et les cailloux s’il le faut. L’enjeu consiste simplement à placer le vélo sur la bonne ligne en sortie d’obstacle. On peut alors se relâcher, le laisser filer, jusqu’au prochain point d’engagement.

Quelque part, la technique est vraiment proche de ce que l’on peut observer en Descente, que ce soit à ski ou VTT, entre engagement et relâchement. Des changements de rythmes poussés à leurs paroxysmes qui procurent des sensations grisantes et gratifiantes une fois qu’elles sont maîtrisées.

[/toggler]

[toggler title=”Sur le YT Capra CF 27″ ]

Le YT Capra CF 27 est un maître pour générer la vitesse ! Un mouvement de terrain, un virage dans lequel pousser, la moindre occasion est bonne pour créer une accélération. On peut freiner tard, corriger jusqu’au dernier moment, il pardonne presque.

En ligne droite, le vélo peut aller vite. Il faut simplement savoir le tenir, être gainer, s’imposer pour ne pas se laisser surprendre ou se retrouver en sursis. Une fois atteinte la vitesse de croisière, le débattement aide à la conserver. Il y a ce qui faut pour encaisser et s’affranchir des menus obstacles, comme sur le 29 pouces.

On pinaille simplement un peu plus sur les détentes ou les SAG pour conserver une bonne assiette, l’équilibre du vélo en dépend. Et une fois à grande vitesse, le bougre est tout de même mieux lorsque l’on reste actif à son guidon, pas quand on le laisse filer.

[/toggler]

 

 

Pour qui ? Pour quoi faire ?!

Dans l’esprit, je comprends et je suis plutôt d’accord avec le positionnement que la marque propose pour ses deux YT Capra CF 27 & 29. C’est plus facile et pratique à expliquer…

Mais à mon sens, ça peut aussi prêter à confusion. Après un été à passer de l’un à l’autre : les deux YT Capra 27 & 29 pouces pédalent autant, passent partout, peuvent aller à la même vitesse et encaisser les mêmes folies. Ils usent simplement de méthodes différentes pour y parvenir. Le débattement et le dynamisme de l’un, l’élan et le côté imperturbable de l’autre.

Pour moi, dans les deux cas, des vélos à emmener en montagne, dans la pente, sur terrain défoncé, et pour des pilotes qui aiment l’action, l’engagement, la vitesse… Bref, qui en veulent et qui n’ont pas peur de lâcher les freins, tant les YT Capra CF 27 & 29 y poussent et s’y prêtent. À l’image d’une Megavalanche, recos/qualifications et course, où ils sont dans leur élément !

 

 

Vis-à-vis de la concurrence ?

Deux modèles oblige, difficile de citer pléthore de concurrents sans tomber dans une litanie sans fin. Mais je livre tout de même une certaine impression pour chacun.

Parmi la tendance aux grandes roues, le YT Capra CF 29 est clairement dans la bonne tendance des 29 pouces modernes capables de tourner, pédaler, sauter… Son tempérament un poil big boy par rapport à d’autres le rendent simplement légèrement moins polyvalent que d’autres, tant il incite à aller vite quand on n’y est pas. C’est bien là, la différence fondamentale avec le Mondraker Foxy 29…

Chez les petites roues, le YT Capra CF 27 est clairement de cette génération de gros Enduro au débattement généreux. Et idem, ce tempérament big boy posé sur la roue arrière me fait penser qu’il peut se montrer légèrement moins polyvalent, à la pédale, qu’un Canyon Torque ou un Santa Cruz Nomad 4. Dans tous les cas, des vélos en 27,5 pouces qui n’hésitent pas à sortir les muscles pour concurrencer leurs homologues en 29 pouces !

 

 

Lequel choisir ?!

27,5 vs 29 pouces, le match semble donc plus serré que jamais ! Mais la réponse que l’on peut apporter n’a jamais été aussi claire également : l’un n’enterre pas l’autre. On le voit ici : 75% du tempérament des YT Capra CF 27 & 29 proviennent de choix de géométrie, de cinématique, de raideur de cadre, et montage… à vue d’oeil, je dirais que le format des roues joue pour les 25% restants.

Ces 25% qui doivent simplement s’accorder avec le tempérament de chacun, pour que le tableau soit complet et le plaisir, total. Pour ma part, mais c’est très personnel : j’ai préféré le 29 pouces… Parce que le plus naturellement du monde, j’adore laisser filer le vélo dès que le chemin le permet, et m’engager plus que de raison quand les choses se compliquent.

J’ai donc, à chaque fois, fini par adopter le YT Capra 29… Mais je conçois totalement que d’autres, qui ont la caisse, l’énergie, le talent ou tout simplement le style pour manoeuvrer sans cesse le YT Capra CF 27 ne l’échangeraient pour rien au monde. Et puis, c’est bien ce qui se passe au sommet de la hiérarchie mondiale de l’Enduro moderne.

 

 

En conclusion…

Dans tous les cas, il est l’heure de conclure… Et les YT Capra CF 27 et 29 marquent de gros points au moment de répondre à la question habituelle : pourquoi voudrais-je les garder ?!

“Les deux Big Boys, YT Capra CF 27 & 29 peuvent faire mal ! Dans la tendance du moment quel que soit le format de roues… Un comportement commun à l’image de la comm’ qui les entoure – cf. le colosse à tête de chèvre – Du caractère bien trempé et maîtrisé… une efficacité très intéressante, d’autant plus lorsque l’on se penche sur les tarifs auxquels ils sont proposés… Boom ! Ils rejoignent la short-list des vélos que je recommande actuellement !”

 

 

Positionnement & usage

En synthèse, le tableau de positionnement et d’usages permet, en un seul coup d’oeil, de saisir les capacités du vélo. (rafraîchir la page si le tableau ne s’affiche pas)

 

Comparées à celles des autres vélos à l’essai permettra de répondre à l’éternelle question > par rapport aux autres, qu’en penses-tu..? Rendez-vous sur la page du Comparateur d’essais VTT Endurotribe pour en savoir plus >  https://fullattack.cc/comparateur-essais-vtt-2016/

Rédac'Chef Adjoint
    1. Oui > il a son utilité aussi pour changer la configuration du vélo entre un usage à la pédale en moyenne montagne (position haute) et en station/navette/course (position basse). La position haute fait gagner en matière de maniabilité pour tricoter entre les arbres, la basse déporte et assoit légèrement plus sur l’arrière. La différence reste mesurée, et compte tenu de l’assiette plus fine à régler sur le 27, je comprend que l’option n’y soit pas présente.

  1. Du coup, heureux d’avoir fait l’achat de mon premier 29″ hier (Polygon Siskiu N9)….. a suivre sur les courses…

  2. Je me pemets un conseil avant de rendre les vélos… si vous ne l’avez pas fait, monter leurs un ensemble fox 2019 et retourner au charbon, l’upgrade est juste bluffante une fois bien régler et on prend conscience que RS a vraiment perdu du terrain ces dernières années.

    1. Je ne sais pas comment fonctionne les derniers RS mais pour avoir le Capra 29 Pro Race avec Fox je confirme que les suspat fonctionne bien mieux que les RS de mon ancien Capra

      1. On rejoint cette impression pour avoir mis le doigt là-dessus et fait l’expérience à l’essai du Rose Pikes Peak. C’est effectivement ce qui pourrait justifier la dépense supplémentaire pour investir dans les modèles CF Race… Mais pour la somme à laquelle les CF sont vendus, et vis-à-vis de concurrents qui font moins bien fonctionner les mêmes suspensions, les YT Capra marquent des points sur ce coup 😉 https://fullattack.cc/2018/03/verdict-essai-du-rose-pikes-peak-en/

  3. Pas vraiment compris ce que tu veux dire entre le 29 et le foxy 29 ???
    Si on parle Enduro Race et donc chrono, c’est lequel des 29 que tu prendrais ?

  4. Super test !
    Est ce envisageable pour une utilisation vélo de montagne avec 1500 de d+ environ, en remplacement d’un meta v4 première version ?
    Les poids sont assez proche mais j’imagine que le capra sera plus compliqué à monter ?
    Merci

    1. Dans ce cas, Capra 27 ou 29 ? J’aurai tendance à dire 29, pour la capacité de franchissement. Sur la capacité à la pédale, le V4 est bon dans ce domaine, c’est même un effet désirable de sa cinématique. Au coup de pédale, je pense que les Capra sont proches. J’imagine plus une différence sur l’assise : les Capra ont cette tendance naturelle à basculer vers l’arrière qu’il faut surveiller. Des solutions existent : position haute de géométrie sur le 29, blocage de l’amortisseur… Donc ça reste un point de différence minime, mais si l’usage prévu fait mettre le doigt dessus en permanence, ce sont de petites choses qui peuvent finir par agacer.

  5. AMHA, le foxy est plus polyvalent dans le sens ou tu as pas besoin d’aller vite pour en tirer partie, un spectre un peu plus large côté utilisation, la ou le capra prends tout son sens quand tu lui rentre dedans et que ça va vite. Mais pour un rider de 95kg qui engage, le capra est un canapé comparer au foxy qui reste un peu mou du cul quand tu lui rentre dedans. Autant j’echangerai pas le capra 29 avec le 27, autant je prendrai direct le Dune C chez Mondraker pour tailler du single. D’ailleurs Antoine, t’as pas été tenter de prendre le XL avec ton mètre 83 ?

    1. Si ! Je me suis posé la question au moment de la commande. Après mes expériences au guidon des Rallon R5 et Meta AM 29, j’étais même perplexe. Après, dans ma position particulière de testeur, j’ai retenu de :
      – commander les deux modèles dans les mêmes “tailles” pour pouvoir jouer le jeu de la comparaison (même appellation de la marque, L)
      – suivre les préconisations de la marque, pour pouvoir les commenter si le choix n’était pas payant
      – et commander dans la taille habituelle que je demande (taille L), sauf exception argumentée par la marque

      Après coup, j’estime que la taille L était la bonne pour le 29, et ce nouvel essai me permet d’avancer dans la compréhension du pourquoi il m’arrive d’être plus à l’aise sur la taille supérieure. Plus ça va, plus je suis convaincu que c’est une question d’empattement avant (boitier<>axe de roue avant) et de positionnement de mon CDG. Ici, l’empattement avant est suffisant sur le L, et le CDG est renvoyé assez naturellement vers l’arrière. Le combo fonctionne…

      1. Perso, avec mon 1.74, je suis à l’autre extrémité des préconisations du L en 29. Etant à cheval entre M et L, j’ai choisi le L. Pas de regret sur ce choix car pour l’usage que j’en fait j’estime (pas essayé) que le M aurait trop court.

  6. Le 29″ m’a bluffé en test salon. bref mais marquant. Pédale bien mais surtout est super agréable et sécurisant en descente. On prend de la vitesse avec beaucoup de facilité et d’assurance avec du grip et du confort. Plus maniable et agréable que les autres enduros 29″ mais va un peu vite en fin de course à l’arrière avec la roue qui vient frotter sur la selle et le short, limite dangereux ! Par contre, tableau de réglage Fox totalement bidon !!! A part mon vélo, c’est le vélo qui m’a le plus convaincu en test salon.

  7. Ce comparatif 27.5/29 pouces est intéressant et donne des éléments de réponse pour faire son choix….avec un cadre de taille L.
    Mais pour celui qui, de part sa taille, doit se limiter à un cadre de taille S, et même si les différences de tempérament restent similaires, des roues de 29 pouces ne risquent-elles pas de devenir “camionesques” ? Et pire encore pour un cadre de taille XS ?….
    A l’inverse, des roues de 27.5 sur un cadre de taille XL ne risquent-elles pas de rendre le bike aussi nerveux qu’une chèvre coincée dans une clôture électrique ?
    Le débat ne devrait-il pas porter aussi sur la taille des roues en fonction de la taille du cadre, pour un programme donné ?

    1. Concernant le 29, il n’y a pas de taille en dessous de M donc pour les plus petits ou petites il faut s’orienter vers le 27

      1. Le Spé Stumpjumper 29 est disponible en taille S (mon raisonnement est d’ordre global, pas que pour les YT).
        Mais le fait que certaines marques ne fabriquent pas de S ou XS en 29 mais seulement en 27.5 montrent bien que la taille du pilote, et donc du cadre, est un élément en prendre en compte dans le choix de la taille des roues.
        Ça peut paraître évident (tout comme on choisit un vélo enfant en 16, 20 ou 24 pouces selon l’âge) mais le discours des fabricants n’en fait jamais référence.

        1. Il n’en fait pas référence, aussi, parce qu’en matière d’encombrement, certains concepts qui font l’identité de certaines marques ne permettent tout simplement pas de produire un 29 de petite taille dont le comportement serait à la hauteur des tailles supérieures. (hauteur de tube de selle, slopping du tube supérieur, longueur des bases, etc…) Mais dans l’histoire des Enduro 29 pouces, il y a eu quelques références qui démontraient qu’un 29 de petite taille peut aller vite. Le BMC Trailfox de Florian Golay, vainqueur de l’Epic, notamment.

    2. C’est l’approche de certaines marques (Lapierre encore dernièrement). Le débat existe, et on y apportera des éléments de réponse… Mais comme le fait remarquer Ericaix 13 par ses observations, ce n’est pas la logique retenue par YT. Si ce n’est pas comme ça qu’ils ont pensé leur gamme, ce n’est peut-être pas opportun de vouloir démontrer ici que c’est une bonne/mauvaise vision. Autant le faire avec une gamme qui s’y prête, voir mettre ces deux gammes en concurrence. Dans l’équipe, Nadine Sapin roule des tailles S et on ne va pas se priver de lui faire rouler un 29 qui se prête bien au jeu pour en savoir plus à ce sujet là 😉

      1. J’attends alors avec impatience que Nadine Sapin teste le même bike en 29 et 27.5 et nous donne son ressenti.

  8. Conseils tu le capra 29 pour une 1ère expérience 29pouce ?

    Merci de tes conseils pour la taille L du vélo avec mon mètre 83 car j’avez un doute avec le XL.

    1. Tout dépend ton budget et tes expériences passée : quels sont-ils ? (quel vélo, quel pratique, quels spots ?) Pour la taille, sans en savoir plus, pour l’instant, le L parait plus opportun : les Capra 29 ne taillent pas petits et pour une première expérience 29, ça peut éviter d’avoir l’impression “camion” 😉

      1. J’envisage le capra 29 CF, je ne pense pas pouvoir m’offir le cf pro (a moins qu’il y est une si grosse différence de montage ?!)

        J’ai 3 saisons d’enduro a mon actif en 27,5 (spicy, capra, range) et un niveau « correct » (52min a la mode 2018..)

        Mon terrain d’entraînement et la caillasse marseillaise 😉

        Je roule en xc en parallèle et le 29 semble être une évidence, mais en enduro jai un peux plus de doute sur l’agilité du 29, mais dans le defoncer et dans le rapide sa dois être monstrueux j’ymagine ?!

        1. C’est effectivement le cas. Dans les autres situations, c’est une question d’engagement : plus de grip, de stabilité et de vitesse > il faut oser forcer le geste et en faire plus, comme ça y incite 😉

  9. Sympa comme test, donc au pédalage comparé au Torque tu dirais Capra 29 > Torque > Capra 27.5 ?
    Actuellement en Strive 2016, je regarde particulierement cette nouvelle gamme de gros enduro, mais je ne veux pas perdre trop au pédalage où le Strive est vraiment bon (merci le shapeshifter);

    D’ailleurs un mot sur le Super DH que tu porte ? Un test bientôt peut etre ? 🙂
    J’hésite fortement entre le 3R et le DH, je fais plus de l’enduro donc a priori le 3R semble plus aérée et léger pour ça, par contre l’été en station j’ai peur que le 3R soit un peu léger non ?

    1. On peut effectivement déduire cette hiérarchie de nos propos au pédalage, mais attention : ce ne sont que déduction de recoupement. Nous n’avons pas mené le match Capra vs Torque en face à face direct… Et dans tous les cas, ce n’est pas comparable à un Strive en mode ShapeShifter activé ! Tu va forcément y perdre un peu.
      Pour le Bell SpuerDH, c’est dans les tuyaux. Le 3R incarne la première génération de ce type de casque au catalogue de la marque, le Super DH, la seconde. De l’un à l’autre, des évolutions en matière de confort, de sécurité, de design… Le 3R, effectivement pouvait paraitre léger en station 😉

  10. Bonjour, très belle article,
    Du coup que peut-on dire en poussant un peut plus loin la comparaison entre le Capra 27 et le Torque ?
    L’un est t’il meilleur que l’autre dans certaine situations ? Qu’elle est votre coup de coeur ?

    1. Bonjour, on dirait que le Torque pédale un peu mieux, mais que Capra est plus facile/moins exigeant dans la précision du geste pour le manipuler et en tirer parti. Chez nous, Tom a apprécié son expérience au guidon du Torque, tandis que j’ai préféré la mienne au guidon du Capra 29 😉

      1. Merci, si l’on compare ces gros vélo d’enduro/Freeride qui pédale bien avec d’autre vélo d’enduro en 160? Qu’elle va être la plus grande difference ? un velo en 180 est il aussi “fun” qu’un “160” ?

        1. Je serai tenté de dire que le débattement supplémentaire a des effets désirables et indésirables, à classer selon nos attentes respectives. On peut compter des vélos plus “rapide” parce qu’encaissant ou pouvant encaisser un peu plus. Des vélos au tempérament différent de leurs homologues 29 pouces 160mm. Des vélos un peu plus pataud à l’engagement des mouvements par rapport aux 27,5 pouces 160mm. En fait, la tendance actuelle est à laisser la case 160mm aux 29 pouces Enduro, avec un échelonnage de gamme tel que :

          All Mountain jusqu’à 150mm 27,5/29
          Enduro 29 pouces entre 150 et 170mm
          Gros Enduro à partir de 170mm 27,5 pouces

          Où plus on monte en débattement, plus c’est susceptible d’aller vite, fort, gros.

  11. Un super test qui permet de bien comprendre les 2 modèles. Ca me donne matiere a reflechir pour mon futur achat. Dommage que ce soit quasi impossible de les essayer car tres peu d’events prevu en France par YT.
    J’ai une question tout de meme : quelles sont les capacités du Capra 29 dans les successions de petits virages serrés ? Est ce que ce reste agreable a rouler ? Merci.

    1. Question d’engagement > le grip, la stabilité et la vitesse conservée peuvent être interprêtés de deux manières : soit c’est intimidant, on engage pas, on a des gestes retenus et on a l’impression que ça ne tourne pas… Soit ça donne de la confiance, ça pousse à en faire plus, on force les gestes et là, c’est un autre monde. Ça demande à franchir le pas : pas toujours évident 😉

  12. Mince, je suis repéré !!! Depuis le début du mois de Juin, mes neurones ont énormément chauffé, au sens propre comme au sens figuré et je ne rappelle plus les valeurs pour la fourche, mais ça devait être 30 PSI en dessous de la valeur préconisée pour un fonctionnement acceptable. En demandant un réglage confort pour mon premier test avec une Fox 36, j’ai utilisé à peine 60 % du débattement à l’avant et le fonctionnement était catastrophique. Mais les marques connaissaient bien leur suspensions arrières et sans avoir vu ni les SAG ni les pressions, j’ai toujours utilisé entre 90 et 100 % du débattement. J’ai essayé le RIPMO que j’ai trouvé nul à tout point de vue. Pédale moyen, pas confortable, talonne à la première occasion et abominable à faire tourner, à cause du déport de fourche réduit car la géométrie est presque la même que celle du Capra 29. Je savais déjà que les déports réduits donnent des comportements immondes mais cela a confirmé et je ne comprends pas pourquoi proposer ça.
    J’ai d’habitude plutôt une préférence pour les parcours technique et je ne recherche pas trop la vitesse mais avec le Capra 29, j’ai lâché les freins avec plaisir.

    1. Sans vouloir te juger car je ne te connais pas, mais par rapport a ce que tu écris, je pense que tu devrais apprendre a régler toi-même ton vélo, ou du moins essayer de comprendre commet ça marche. Aller vite au fond avec un capra ? 🙂 déjà de part sa cinématique et ensuite en faisant dans les 95kg equiper et je roule plutot engager et je suis bien loin, mais alors vraiment bien loin de le mettre au fond, même en mode gros cochon. Le déport de fourche réduit une abomination pour faire tourner ?? re 🙂 bah c’est justement l’interet en fait. Le ripmo nul a tou point de vue ??? re re 🙂 Il pédale largement mieux que mon capra et d’une maniabilité hallucinante. A part si tu fais mon poids, aucune chance d’aller au fond. Donc bon… D’ailleurs Antoine, j’aimerai bien te faire essayer mon xl avec une RS rake 42 prepa novypart / potence de 35 / cintre 770mm, un X2 prepa novypart, et un plateau de 30. Je serai curieux d’avoir ta comparaison, étant donner qu’on taille quasi pareil (hormis le poids :-)))

    1. Interessé également. Et aussi par rapport au dernier Rallon qui a l’air d’etre la reference en 29 ?
      Merci

      1. Le match se joue sur les tempéraments et très certainement sur certains points précis de performance. Pour le premier aspect, le YT est plus “fun” et “bestial” : haut de l’avant, porté sur l’arrière, très bas… Là où le Orbea est plus “neutre” et “entreprenant” : plus long de l’avant, position portée sur l’attaque… Pour ce qui est des points plus précis de comparaison, il faudrait les avoirs en même temps pour préciser encore. Il y a match !

    2. Clairement plus “gros vélo” le SB5.5C se rapprochant plus du dernier Stumpjumper : polyvalent et passe-partout, mais moins consistant quand on tape dedans.

  13. Merci Antoine pour cet intéressant et bienvenu article. Le sujet des tailles 27.5/29 taraude bien des passionnés… et leurs bourses (au sens littéral hein?!)
    Je suis l’heureux possesseur du 29 CF PRO en taille L, pour mes 1.79m. J’ai eu la première version du Capra CF Comp, en taille M et en 27.5 de son apparition jusqu’à cette année.
    Je découvre avec cet engin des lignes et une témérité que je n’avais pas envisagé. Sans parlé de la tolérance à l’erreur qui m’a préservé de bien sérieux râteaux sur les pistes “a vue” de mes différents périples bien tendus.
    Le 29 est une découverte, Le Capra est à nouveau un excellent compagnon, a beast!

  14. Merci pour cet article. Je cherchais justement un comparatif du Capra 27,5/29 donc c’est parfait !

    Je suis en train de regarder pour changer mon Strive CF et le Capra 29 (ou 27) est dans la liste. Je cherche un vélo plus sympa que le Strive dans les bikeparks tout en conservant (si possible) les qualités de grimpeur. Nul doute que c’est un bon descendeur mais je me demande s’il grimpe aussi bien. J’ai l’habitude de faire des sorties de 40 km pour 1000 à 1500 de d+ et j’ai peur que le Capra soit limite. Après il faut encore faire le tri entre le capra 27 race en 180, le normal en 170, le 29 race en 170 et le normal en 160. Il y a de quoi bien se creuser les méninges. Qu’en pensez vous par rapport au programme que j’envisage?

    Par ailleurs, je suis vraiment étonné que vous trouvez le Canyon Torque plus pédaleur que le Capra (enfin…les avis divergent). Si c’est réellement le cas, c’est soit que le Capra pédale vraiment mal, soit que le Canyon s’en sort vraiment très très bien par rapport à son programme et à sa géométrie.
    Du coup j’ai encore plus le doute quant au choix de la bonne monture (par rapport au Strive, encore une fois).

    Merci d’avance pour vos conseils (je ne pense d’ailleurs pas être le seul dans cette situation…).

    1. Bonjour, et merci pour ces détails, qui permettent déjà de bien cerner les attentes et questionnements 😉 Deux questions supplémentaires avant de répondre correctement :

      – est-ce qu’à l’usage, le ShapeShifter du Strive est quelque chose qui s’est avéré indispensable, ou au contraire, inutile ?
      – outres nos propos, quelles sont les sources qui amènent à penser que le Torque ne “pédale pas si bien” ?

      à très vite

    2. Super article et merci pour les réponses !

      J’ai moi aussi une question niveau pédalage de ce(s) Capra,un aspect pas trop aborde dans les tests que j’ai pu lire : j’ai un Strive 2015 Race taille M et je pédale beaucoup (sorties de 30-40 km, 1’000-1’500 D+ en moyenne,1’500-2’000 D-) et je roule sur des singles assez engagés (mélange de rapide et de lent,beaucoup d’épingles à passer en nose turn) et ne fais pas ou peu de bike parks. J’ai tendance à (essayer de) piloter en chargeant l’avant. Je me demande si ce programme matcherait avec le Capra 29 CF Race ou s’il vaut mieux opter pour le nouveau Strive…

      Qu’en dites-vous?

  15. Merci pour la réponse.
    C’est vrai que j’ai oublié de donner les précisions concernant l’usage du Shapeshifter. J’étais très sceptique quant à l’utilité de ce système mais je dois reconnaitre que je m’en sers très souvent. J’entends par très souvent le fait que je l’actionne pour toutes les montées autres que le petit “coup de cul” dans une descente. Il en va de même quand je suis sur un terrain plat, une crête ou autres sentiers de niveau: le mode XC est activé également (c’est aussi bien idéal pour ne pas toucher les cailloux quand on grimpe).
    Du coup, pour répondre à la deuxième question, je ne me base que sur l’angle du tube de selle (pour un vélo au programme sensiblement identique) mais cette logique ne semble pas si évidente. Le Strive a un angle de 73.5° en mode DH et 75° en mode XC. Le capra en 29 a un angle de 76° (voire même 76.5°si on le souhaite), ce qui est encore plus droit que le Strive en mode XC. Le Torque a un angle de 74° par contre.
    Bien sûr, il faut également prendre en compte la cinématique du vélo et le travail de la suspension lors de la montée. C’est justement là que vous allez pouvoir m’éclairer 🙂

    Merci d’avance

    1. L’angle de tube de selle est bien un indicateur, mais il faut effectivement prendre en compte la cinématique et le travail des suspensions pour avoir une vue d’ensemble. Dans tous les cas, le YT, en plus d’avoir l’angle de selle redressé, a un anti-squat de début de course qui lui évite de sombrer dans le débattement. L’angle est donc bien conservé et l’assise intéressante.
      De l’ensemble des éléments que vous apportez, au sein de la gamme YT, je vous orienterais vers le Capra 29 CF ou CF Pro > pour les capacités de franchissement des grandes roues, pour le caractère affirmé du vélo, Pour le débattement légèrement plus contenu qui rend certainement le vélo légèrement plus polyvalent encore, ce qui va bien à votre pratique à cheval entre Randuro à la pédale et Bike Park.

  16. Merci pour cette analyse bien détaillée! C’est sympa d’avoir pris le temps d’étudier la question 😉

  17. Bonsoir, top analyse.
    J ai actuellement un torque al 6.0 et je me tâte à changer pour un capra al comp ( les cf et au dessus sont hors budget :/ )

    Pourquoi vouloir changer : pour les périphériques du capra al comp un peu au dessus et le blocage de la fourche et amorto.

    Je suis bike patrol j utilise donc mon bike 2 mois ( quelques descentes par jour ) et hors saison je fais un peu d enduro et rando avec d+
    Est il judicieux de changer de monture ? Car je perd 1cm de débattement en comparaison avec le torque.

    Un yt capra en 29 pouces et 160 de débattement peut il être une solution ? ( 2 mois de bike park c est peut être trop pour celui la ? )

    Merci à toi

    1. Salut, choix cornélien vu la pratique et le métier en question 😉 En matière d’équipement, mis à part les blocages que tu as bien noté, je ne vois pas de différence significative entre les équipements du Torque AL 6.0 et le Capra 29 AL Comp. Peut-être en matière de transmission, et encore. Idem pour le centimètre de débattement de différence. l’écart que tu sentira proviendra bien plus de la différence de cinématique que de course en elle-même. Et dans ce cas, le choix se fait entre un vélo qui se stabilise vite dans son débattement et a de la réserve (Torque) et un vélo plus fun/joueur qui vérouille plus pour ne jamais talonner (Capra). La question se pose effectivement du passage au 29, mais là, c’est une question de compromis, pas de solution miracle : soit tu favorise les 10 mois de l’année passés à la pédale (29″) soit tu favorise les 2 mois de boulot en Bike Park (27″). Dans les deux cas, les deux solutions sont capables des deux, mais c’est une simple question de préférence personnelle 😉

  18. Bonjour,

    Malheureusement je viens de me faire vélo mon vélo sur le Roc d’Azur et je suis donc à la recherche de son remplaçant (même si ça ne sera surement pas tout de suite)….enfin bref! Pour info c’etait un giant trance 2 LTD de 2016….
    J’ai commencé le VTT il y a 3 ans et je me suis tourné rapidement sur l’enduro et fait 2/3 course d’enduro par an, le reste du temps pas mal de vélo en montagne (massif des bauges, alpes du nord). Mes sorties sont souvent sur des pistes faciles en montée et du single en descente avec un D+ entre 1000 et 1500m. Ma question concerne les modèles AL, sont ils bon quand même? La différence entre fourche RC29 ou RCT3 29 est elle notable? ( novice) En gros y’a t’il une grosse différence entre les deux modèles alu?!!!
    Merci de votre réponse

    1. Bonjour Julien, désolé de l’événement à l’origine de la démarche. Je n’ai pas eu l’occasion de rouler les modèles aluminium, néanmoins, on peut par expérience, légitimement, s’attendre à ce que l’a sensation d’appui ferme et stable rapporté au sujet des Capra soit légèrement moindre compte tenu de ce que l’on sait des deux matériaux. Néanmoins, sur les Capra, le carbone a ce petit côté “inerte” que je prête plus volontier à l’aluminium parfois… qui sait donc, en plus de la différence sur la balance, ce que les modèles alu réservent véritablement comme sensations différentes à l’usage ?! Je supposerais un peu plus de tolérance. Pour ce qui est de la fourche, la différence est minime. À mon sens pas un critère suffisant pour décider d’un achat. Les Modèles RockShox RC sont même très bons sur leurs segments, pas d’inquiétude à avoir de ce côté là 😉

  19. Bonjour,

    Votre test est très interessant. Actuellement je roule en rockrider 8.1 26 pouces de plus de 10 ans. Je vais franchir le pas pour changer de Vtt. Les Yt me plaisent beaucoup en terme de prix , composants et les avis sont grandement positifs.
    J’hésite entre un jeffsy et un capra. Je partirai sur du 29 pouces même si je n’en ai jamais piloté. Je suis à la base un routier avec beaucoup de sortie en velo de route.
    Depuis 3 ans je fais le roc d’azur et il est vrai que je ramasse énormément avec mon rockrider d’où mon envie de sauter le pas.
    Je n’ai pas trop d’éléments de comparaison pour mon choix. Mais sauriez vous me conseiller entre un jeffsy et un capra en 29 pouces sur une pratique comme le Roc d’azur.
    J’ai un gabarit de 1,78m et 80 kg. Je monte… a mon rythme mais je descends prudemment… et je voudrai arrêter de subir ce Roc d’Azur.

    Merci à vous et félicitations pour vos articles.

    1. Bonjour, et merci pour la confiance accordée à notre magazine. Compte tenu de vos expériences passées, le 29 semble effectivement à propos. Au roulage et au coup de pédale, on retrouve certains développement et allures de la pratique cycliste sur route, tandis que la capacité de franchissement et l’adhérence supplémentaire offrent plus de sécurité. Pour le programme évoqué, je n’irais pas au delà du Jeffsy. Il s’agit d’un vélo très polyvalent, bien plus que les Capra, réelles bêtes conçues pour avaler du dénivelé négatif en montagne, à fort allure. Le Jeffsy est plus à l’aise à la pédale, moins exclusif dans son caractère aussi 😉

      1. Bonjour,

        et merci pour votre éclaircissement. Donc, je vais m’orienter vers un Jeffsy. De nombreuses vidéos montre bien qu’il est parfaitement joueur sur terrain difficile et peut faire de jolis sauts. Je pense que le Capra est plus spécifique enduro et que je n’ai pas la caisse ou le mental pour ce genre de pratique.
        Pour compléter mon choix sur le Jeffsy , y a-t-il une grosse différence entre un 27.5 et 29 Jeffsy? Par exemple, un jeffsy 29 de 140mm de débattement peut-il faire la même chose (ou en mieux ou en moins bien) qu’un jeffsy 27.5 de 150mm? Par exemple, sur un saut ou un sol très accidenté, est-ce que l’amortissement sera le même?
        Ou est-ce vraiment une question de ressenti, de taille ou de poids?

        Merci à vous

        1. Je n’ai pas eu l’occasion de rouler le Jeffsy en 27,5 pouces, difficile donc de vérifier s’il s’agit “simplement” d’un vélo aux capacités équivalentes mais dont les roues apportent autre chose en matière de tempérament, ou si quelque chose s’est immiscé dans sa conception au point de faire de l’un ou de l’autre un vélo aux capacité supérieures… YT a réussi à faire deux vélos aux capacités équivalentes avec les Capra 27 et 29, peut-on supposé qu’ils aient aussi réussi à le faire avec le Jeffsy ? Ça porte à y croire…

          1. Bonjour,

            Pour info, en décembre j’ai sauté le pas . Je me suis pris le jeffsy 29 pouces carbone. J’ai longuement hésité mais la promo était intéressante . Dailleurs, je sors un peu du contexte du forum qui parle du Capra mais je voulais vous remercier pour votre avis. Pour faire simple, je passe d’un semi rigide 26 pouces à un tout suspendu 29 pouces. Quand j’ai vu la bête, j’ai pris un peu peur. Par contre, au bout de 4 ou 5 sorties, je dis ouaaaahhh… ça valait vraiment le coup. En franchissement, en stabilité, en assurance, en maniabilité c’est le bonheur. Je suppose que le capra en enduro ça doit être quelquechose , déjà que le jeffsy passe sans problème. Trois petits points. La taille du guidon vraiment large qui nécessite un temps d’adaptation surtout dans les chemin étroits. L’autre point, la tige de selle ethirteen qui est sur ressort et donc crantée sur 4 niveaux. Surprenant, car c’est ma première tige de selle et je m’attendais à de l’hydrolique.
            Dernier point, la taille du tube avec la tige de selle. J’avais mesuré, une taille de 47, et yt proposait soit du 44 soit du 48. En taille, je fais 1,78m et Yt propose du L. Sauf qu’avec une tige de selle de 150 mm de debattement, le point le plus haut de la selle est trop haut de 0.5mm. J’ai les jambes trop tendues. La tige de selle est fixée au plus bas, donc je ne peux la baisser. Donc je joue avec le cran inférieur.
            A part ça, j’ai limpression d’avoir franchi un cap.
            Cdlt

  20. Bonjour,
    J’aimerai avoir quelques retour sur la comparaison Rallon vs Capra en 29′ étant donné que tu semble avoir roulé les deux.
    Je possède le Rallon et le Capra me fait de l’œil car je m’imagine à la lecture des articles qu’il est plus orienté “descente” et aussi capable en bike park (surtout dans sa version 170mm ou en enlevant la cale sur la version pro). (et à l’approche de Noël, on est comme des gosses à l’idée d’avoir un nouveau “jouet”).
    Ma pratique se situe à 80% sur des spéciales d’enduro à la pédales, 10% en bike park, 5% shuttle enduro et 5% trail “à plat”. Lorsque je vais en bike park avec le rallon, j’ai l’impression d’être loin d’un “mini-DH” et je le ressent “fragile” dès que ça chahute beaucoup. Je souhaite passer un peu de temps en BP pour travailler la technique.
    D’après les tests, le capra semble loin de ce comportement.
    As-tu ressenti une vrai différence entre les deux vélos sur des profils descendants et/ou typés bike park?
    Qu’en est-il aussi sur du plat?
    As-tu pu tester le Rallon avec un amorto à ressort? Si oui, as-tu été concerné par des problèmes de bottom out comme beaucoup? (étant donné le coût de l’amorto à ressort, je ne veux pas investir dans le vent) (je suis sur le R5 en version de base avec un DPX2).
    Penses-tu que changer de roues pour des alus + soit une grosse amélioration en terme de pilotage/confort sur ce vélo?
    Merci d’avance pour tes lumières
    Un fidèle lecteur

    1. Bonjour, je répondrais volontiers. Avant, peux-tu me décrire le montage de ton Rallon ? (roues, pneus, amortisseur, fourche…) ça m’aidera à mieux cerner les raisons de tes ressentis, et répondre avec plus de précision 😉 À très vite

        1. Ok, merci pour les précisions. J’ai pu essayer le Rallon en Fox DHX2 (Ressort) et X2 (Air). D’origine, les 150mm de débattement du Rallon sont relativement linéaires (moins de 20% de progressivité). Ça peut donc effectivement amener au bottom-out que tu relève. Mais avec les DHX2 et X2 passés à l’essai, on trouve des solutions satisfaisantes dans les réglages disponibles : il suffit de fermer la compression haute vitesse de quelques clics. Ce réglage n’est pas dispo sur le DPX2 dont tu dispose, montage plus “sage” et dédié à la Randuro qu’à l’attaque en Bike Park.
          Au niveau des roues, remplacer les e1900 dont tu dispose ne fera pas forcément gagner en confort. Ça peut surtout apporter plus de stabilité; de dynamisme et/ou de précision dans le pilotage. Tout dépend de ce que tu choisi. Des Asterion Edition One peuvent être dynamiques et précises, des DT EX1501 plus stables…
          Dans tous les cas, toute opération financièrement avantageuse mise à part, en pratique le changement d’amortisseur me parait l’opération la plus intéressante. Pour peu que tu aies envie de t’intéresser aux réglages de suspension, un X2 peut rendre le vélo aussi polyvalent que tu l’espère. Le Rallon fait en tout cas partie des plus polyvalent du moment (avec le Foxy 29). Passer sur un Capra risquerait de te faire perdre d’un côté (les 80% du temps à la pédale) ce que tu gagnerais en bike park. Ensuite, roues et pneus peuvent aussi participer. Tiens, d’ailleurs, quels pneus utilises-tu pour rouler en Bike Park ?

          1. Merci beaucoup pour cette réponse détaillée. C’est vraiment plaisant d’avoir vos avis en plus des tests déjà complets.
            Je roule avec des maxxis dhf dh avant et arrière en 2.5. As tu préfèré le ressort ou l’air ?
            Je parlais du bottom out vis à vis du ressort qui ne semble pas faire l’unanimité auprès des pilotes sur ce sujet sur ce vélo.

          2. J’ai essayer les deux en alternant souvent durant l’essai. J’ai participé à la Méga avec le ressort, j’arrivais à quelque chose de satisfaisant alors qu’intrinsèquement, j’ai un pilotage qui a ses habitudes sur de l’air, à jouer du creux à mi-course… Comme quoi ?! Même dans ces conditions, le bottom-out était maitrisable avec la compression HV. C’est, je pense, un véritable question de gout.

  21. Bonjour,

    Quelque chose m’échappe dans ce très bon comparatif mettant en évidence les atouts et inconvénients des 2 formats de roue.
    Pourquoi le format 29 pouces, qui dispose à priori d’un meilleur grip, de plus stabilité, et de meilleurs aptitudes au franchissement, serait-il moins adapté à une pratique Park, que le 27,5 ?
    Le grip, la stabilité, et le franchissement ne sont ils pas les éléments essentiels à l’efficacité d’un vélo en descente ?

  22. Bonjour Antoine,
    Merci pour ce test de qualité !
    Je suis bien tenté par le Capra en 29, mais une question me trotte dans la tête..
    Mon objectif de la saison à venir est de m’aligner sur les étapes de la Coupe enduro AURA, et concrètement, 29 ou 27,5, qu’est ce que ça change face au chrono ?
    A première vue, les résultats contradictoires (UCI – EWS) des 29 pouces en enduro et descentes laisse à penser que le 29 c’est bien, mais pas longtemps, et sur un terrain bien connu.
    Cependant, après avoir lu ton test, on se laisse à penser que le 27 demande une conduite plus active, et donc plus physique, que le 29 pardonne plus facilement les erreurs de trajectoire.
    Comment interpréter ça face à un chrono ? As tu eu l’occasion de faire le test sur des spécials chronométrées ? A tu observer une différence, au niveau physique, régularité de la qualité de pilotage, chrono selon le type de spécial sur lesquels tu te lançais (cassante/roulante/avec de la relance/longue/courte) ?
    Beaucoup de questions en suspens.. 😉
    Si tu as d’ailleurs un avis sur le match Capra vs Torque à ce niveau la ? (Même si ce n’est pas le sujet de l’article, je sais)
    Merci pour ta réponse !
    Encore une fois, c’est un plaisir d’avoir une presse francophone et gratuite de qualité !

    1. Bonjour Quentin, et merci pour ce retour.
      Je comprends la question, je me la suis moi-même posée en écrivant l’article, et encore récemment dans une analyse vidéo 27 vs 29 > https://fullattack.cc/2018/11/lanalyse-video-275-vs-29-pouces-quen-font-les-top-pilotes-ews/
      Je pense sincèrement que c’est une question de tempérament : de correspondance entre le caractère de l’athlète, le style de pilotage et le comportement du vélo. Pour ma part, j’ai mené différents essais sur les 3 dernières années, avec, toujours, des résultats en faveur du 29 pouces. Et ça, sur différentes spéciales : longue de 20min/1000m de D-, courtes / sinueuses / cassantes de 2min30, trois fois à l’occasion de la Mégavalanche (courue 15 fois en tout). À chaque fois, je retrouve les mêmes intérêts qui me correspondent : le grip plus important et la manière de décrocher plus progressive, la capacité à garder la vitesse et ne pas butter au moindre obstacle, une assiette du vélo facilement plus saine, une capacité à arrondir les trajectoires…
      Au contraire de ce que tu rapportes, je trouve que le 29 est intéressant à la longue : il permet de laisser filer le vélo et de conserver une vitesse qui permet de récupérer là où tu peux rester sur tes gardes et/ou devoir pédaler en 27,5 pouces. Je l’ai constaté trois années de suite à la Méga de l’Alpe d’Huez. Ça a effectivement des revers puisque quand c’est à vue et sinueux, il faut oser ne pas toucher les freins et engager pour que ça tourne, parce qu’au freinage ça plante moins donc sans anticipation possible ça peut surprendre…
      Concrètement, sur une longue spéciale de 20min de mon secteur, le 29 pouces me permet de rouler 30 à 40s plus vite. Notamment parce qu’il me permet d’arriver plus frais dans la dernière partie, moins pentue et plus pédalante que la longue partie sinueuse qui précède. Pour parler régularité de la qualité de pilotage, je trouve justement que le 29 permet d’arrondir les angles, de rester frais et donc d’avoir, pour ma part, un pilotage plus sain et régulier. Dans le très sinueux, ça dépend des 29. Les plus maniables (boitier bas, roues/cadre précis, potence et offset court notamment) sont au niveau de la pluart des 27,5. d’autres ont plus de mal. À vue pour finir, c’est à double tranchant. La capacité de franchissement et de conservation de la vitesse permettent de mettre les roues hors trajectoire voir hors piste, de sortir sans se faire désarçonner, de ne pas pâtir du moindre écart… Mais en même temps, pour les mêmes raisons de freinage et parfois d’inertie à la relance, ça peut être coûteux en temps si tu en viens à devoir ralentir ou stopper…
      Bref pour conclure, je pense que c’est une question de rapport à la performance. La question n’est pas “quel est la meilleure solution ?” > pour moi les résultats EWS prouvent justement qu’il n’y a pas une seule vérité, mais une ou plusieurs pour selon les pilotes. Il vaut donc mieux se demander “quelle solution je veux prendre plaisir à mettre en oeuvre ?” as-tu eu l’occasion de lire notre édito à ce sujet ? > https://fullattack.cc/2018/11/edito-le-vrai-rapport-a-la-competition/

  23. Bonjour Antoine,
    Que penses-tu des versions Pro Race qui apportent 10 mm de débattement supplémentaires à l’avant comme à l’arrière sur des vélos déjà pourvus de débattement généreux ? Il y a-t-il vraiment une différence au niveau du ressenti ? Le vélo reste-il performant au pédalage pour des dénivelés compris entre 1000 et 1500 m de D+ ?
    Encore merci pour tout ces articles de qualité, bravo !

    1. Bonjour Paul, et merci pour ce retour positif 😉 Pour une fois, je pense que l’appellation “Race” a sa place > par expérience, (encore récente au guidon des Zesty/Spicy qui jouent de 10mm en 10mm d’écart en matière de suspension…) les 10mm de débattement s’expriment en fin de course, pas au départ. En clair, on les ressent quand on roule fort, et que ça tape aussi fort : gros trous, gros sauts, grosses compressions, gros appuis… Donc, possiblement, quand on peut se faire surprendre au guidon du vélo, et qu’on a besoin d’un petit plus qui peut faire la différence entre “ça passe ou ça casse”… Bref, en compétition, effectivement ! Le reste du temps, la différence de ressenti est très minime : ça ne révolutionne pas la sensibilité, ça ne change pas l’équilibre ou l’assiette du vélo, ça ne rend pas le vélo plus pataud à piloter ou à pédaler… D’autres paramètres comme l’anti-squat, le ratio, la géométrie et l’hydraulique des suspensions sont prépondérant en début de course, avant que le léger surplus de débattement prenne le pas 😉

  24. Bonjour quel conseil de taille pour un capra 29 , je fais 1m88 90entrejambes, mon ancien vélo était un genius 720 2018 xl reach 505 , j’ai pas osé le passé en 29 pour garder de l’agilité.
    Souhaitant un vélo solide que pensez vous de l’alu chez yt ? Pourrais t’on comparé le capra au commencal méta 29 2019 vu qu’il fabrique que des alu ?
    Vivacité, poids, géométrie merci

    1. Bonjour, Je resterai fidèle à la préconisation de la marque : taille XL. Au delà de la géométrie, la dynamique du vélo joue aussi beaucoup sur son agilité. Il y a une différence à ce niveau entre le Genius et le Capra : le YT a tendance à “envoyer” son pilote davantage sur la roue arrière, et la raideur du cadre participe à un meilleur dynamisme.
      En matière de solidité, je n’ai pas de retour négatif concernant la solidité des alu YT. En matière de comportement, le Meta AM 29 demande à rouler plus fort que le YT pour avoir des sensations, mais il me semble aussi être à son aise là où le YT sature aussi, un peu, à haute vitesse 😉

  25. Bonjour,
    J’hésite entre le capra Al compte 29 et le canyon spectral …. Mon programme est 3/4 course d’enduro dans la saison et pas mal de sortie entre 20 et 40km oscillant entre 1200 et 1500 de D+. Le cœur m’envoie vers le Capra mais j’ai peur du pédalage en montée. Le 29 pouces demande t’il plus de force en montée ? Sachant que mon but n’est pas de monter vite mais de m’amuser en descente. Je m’oriente vers le 29 pouces car selon yt le 29 pouces est meilleur pour mes trail du dimanche !!! Quel est selon vous le meilleur compromis du coup ??? Merci de m’aider dans ma quête et continuez comme ça ??

    1. 27,5 vs 29, pour moi, ce n’est pas question de performance pure : l’un comme l’autre savent aller vite. Il n’y a pas l’un meilleur que l’autre. C’est vraiment l’usage qu’on veut et qu’on sait en faire. C’est une affaire de connivence, de bonne combinaison. En relisant le paragraphe “comment ça se pilote”, à quel style de pilotage t’identifies-tu le plus ? Lequel as-tu le plus envie de mettre en oeuvre ? Lequel peut, selon toi, t’apporter le plus de plaisir, de sensation, de maitrise et d’envie de t’exprimer pleinement ? À mon sens, la question est plutôt là, le reste, dont la capacité à pédaler, vient dans un second temps 😉

  26. Salut Antoine, j’ai lu ton test et je suis toujours hésitant comme beaucoup sur la taille. Je mesure 1,85m et 89cm d’entrejambes. Je roule actuellement un Capra 29 Pro Race en taille L depuis un an. J’ai pris taille L car c’était mon premier 29 pouces, venant d’un Canyon Strive Race taille L et j’avais peur d’avoir un “bateau” dans le sinueux, et que ce ne soit pas maniable, ni joueur. A l’époque, YT m’avait conseillé de prendre le XL quand ils m’ont vu dessus au VVF. Après plusieurs mois, je me rends compte que c’est finalement un bike super joueur et qui tourne bien, et je suis agréablement surpris du 29. Je vais prendre le nouveau Capra 2019 et je me demande si je ne serais pas mieux sur le XL. Le top tube et le Reach ne me pose pas de problème mais ce qui me fait un peu peur c’est l’empattement et les bases un peu plus longues (5mm). Mais j’ai vu que sur le 2019, ils ont mis un offset réduit de 44 au lieu de 51 sur le mien. Peux tu me donner ton avis ? et que penses tu de ce que va apporter l’offset réduit ? Merci beaucoup et bonne journée.

    1. Salut David,

      petite précision avant de te répondre :

      > comment aimes-tu tourner ? Es-tu du genre à de déplacer énormément d’avant en arrière en courbe pour générer de la vitesse, et décoller la roue avant quand c’est possible en sortie de virage ? Est-ce une gestuelle que tu apprécie ?

      Ou au contraire :

      > préfère-tu mettre le pied extérieur en bas ? mettre de l’angle ? T’asseoir sur la roue arrière ? Freiner le moins possible pour garder la vitesse ? Enrouler le virage ?

      En fonction, mes réponses seront différentes, et de toute façon plus précises 😉 à très vite

      1. Lol, je suis plutôt à essayer de garder de la vitesse, pied en bas, un peu calé sur la roue arrière et à enrouler, surtout depuis que je suis passé au 29 pouces, pour ne pas y laisser trop de plume physiquement. J’ai l’impression que le Capra est un bike qui se roule pas mal sur l’arrière, j’ai pas l’impression qu’il faille charger l’avant à outrance, ce qui m’a surpris d’ailleurs ! J’aime que le bike soit joueur et stable mais je ne suis pas non plus à sauter dans tous les sens ou à toujours jouer avec l’arrière du vélo … J’ai l’impression que YT préconise maintenant de prendre grand contrairement à l’ancien Capra qui, même en taille L, taillait petit (trop petit à mon goût) et était très compact. Merci pour tes précisions 😉

        1. Salut David,

          bien vu, je rejoins ton impression du Capra qui se roule “sur l’arrière”. Le vélo a tendance à assoir son pilote sur la roue arrière, “derrière la selle.”
          L’offset va rendre la direction naturellement plus stable, moins tendance à guidonner. Et ça, même avec une potence plus courte, voir très courte. Au final, ça apporte un ratio réactivité/stabilité de la direction difficile à avoir ailleurs. Ça peut aussi permettre de rouler avec un cintre un peu plus étroit, plutôt que d’avoir à pagayer entre les arbres.
          L’offset a aussi un effet sur la répartition des appuis au sol. Il se peut qu’au final, le XL offset court ne te paraisse pas aussi grand que tu l’imagine comparé au L offset normal. L’un va compenser l’autre… De combien ? Difficile à dire. Malheureusement seul le terrain saura le dire… 😉

          Est-ce que ces réponses t’aident tout de même ?

  27. Bonjour,

    Ca y est je crois que mon choix est fait, j’ai jeté mon dévolue sur un capra al comp en 29 pour mes trails du dimanche et mes quelques courses d’enduro…
    Bref maintenant je galère pour choisir la taille, je mesure 1,82m et fait 83cm d’entrejambe.
    Je pensais me diriger vers le L mais les différents commentaires me font douter, sachant que je n’ai que deux saisons de VTT derrière moi j’ai peur que le XL en 29 pouces soit trop grand… Merci de m’aiguiller!!!

  28. Bonjour, je suis a la recherche d’un nouveau bike en 29, (je viens d’un enduro Sworks 650b 2017 avec Fox 36 Factory) je suis intéressé par le capra 29cf pro, j’ai également vu le Nukeproof Méga 290 Factory mais sans trouver d’information en francais. J’ai parcouru les sites anglophone qui parle d’un bon vélo. Auriez vous des éléments de comparaison ? (les suspensions Fox Factory du mega me font de l’oeil et les RS du capra me refroidissent un peu) Merci d’avance

    1. Bonjour, nous n’avons pas (pour l’instant) eu l’opportunité de rouler le Mega, donc peu d’élément pour préciser les caractères de chacun. On sait juste que celui du Capra est fidèle à son image et sa réputation : bon vélo. Il peut effectivement y avoir une différence entre les Fox Factory réputées pour leur bonne capacité à gérer au cour du débattement, là où les RS ont un peu plus de mal à être aussi constantes. Ça ne gâche pas pour autant le vélo comme ça peut être le cas sur d’autres modèles, mais c’est effectivement un caractère à prendre en compte. Capra + RS = rendu et lecture du terrain assez fidèle, pas tapis volant 😉

  29. salut Antoine, ca fait des semaines que j’hésite entre le capra et le jeffsy. Je n’arrive pas à faire un choix. Habitant dans le jura, je fais très souvent des tours en moyenne montagne de 2/3h plutot roulants avec environ 500m de D+. Parallelement à ça je fais une quinzaine de sorties en bike park par an.
    J’ai peur d’un coté que le capra ne soit pas capable de “rouler” et d’un autre que le jeffsy ne soit pas assez orienté enduro…
    q’en penses tu ?
    Petite précision, actuellement j’ai un vieux semi rigide en 26 et un scott voltage que mon fils va me voler cette saison. J’aimerai donc un vélo avec lequel je puisse accompagner mon fils en bike park et également rouler correctement sans trop me tuer à la tache.
    D’avance merci pour tes conseils

    1. Salut Mika,

      nous n’avons pas encore eu l’occasion de rouler le nouveau Jeffsy, mais peut-être que ce que l’on en lit peut répondre à ton questionnement. Il semblerait qu’ils soit plus Enduro que l’ancien, voir que certains se posent des questions sur “l’ombre qu’il peut faire au Capra.” De notre côté, on concluait que le Capra était “un poil gros, mais tout de même dans la tendance polyvalente du moment”, et que les ancien Jeffsy étaient un peu “petit”, restaient très “all mountain”, notamment de par la suspension arrière très (trop?) progressive qui donnait l’impression de manquer de débattement.

      Du coup, pour le programme et les terrains de jeu que tu m’indique, je dirais clairement : pas l’ancien Jeffsy, certainement le nouveau, voir pourquoi pas le Capra en 29. Entre nouveau Jeffsy et Capra 29, je pense que le choix se fera en fonction des affinités : quand souhaite tu disposer d’un vélo pleinement, dans les moindres détails, adapté à ta pratique ? Jura = Jeffsy, Bike Park = Capra 😉

  30. Les deux mon colonel ?. Et oui je suis comme de nombreuses personnes je veux un vélo qui sait tout faire mais malheureusement ça n’existe pas….
    Pour tout te dire c’est vrai que je pense que le jeffsy est sûrement le plus adapté pour mon usage mais ce qui me chagrine le plus c’est que sur la version de base al, la plupart des gaines sont apparentes. Je trouve ça un peu limite pour un bike de 2019. Étant limité en budget je m’orienterais sûrement sur un capra 29 quitte à me faire mal aux cuisseaux. (j’aurais en tout cas bien moins mal aux fesses que sur mon vieux semi rigide.)
    En tout cas merci d’avoir pris le temps de me répondre.

      1. salut les gens !!!!
        je reviens vers vous après avoir fait mon achat et testé pendant 2 mois. Donc après beaucoup d’hésitation, j’ai finalement opté pour le yt capra en 29 pouces pour une utilisation 50% all mountain et 50% dh.
        premier bilan en all moutain : J’ai été agréablement surpris par ces qualités de grimpeur, bonne accroche et aucune tendance à cambrer.
        le gros point noir, ce sont ces qualités de rouleur. Pour ma part je mets ça essentiellement sur la largeur des pneus, car l’effet de pompage lors du pédalage reste faible même avec un sag de 30.
        en bike park : J’ai été très surpris par un rebond beaucoup trop présent même réglé au minimum. Il a fallu augmenter le sag a 40 et diminuer la pression des pneus pour retrouver la sensation d’un bike de dh.
        Donc en gros très content, un bike à tous faire si on espère pas faire péter des cronos en xc.
        Ah oui gros bémol sur la qualité des peintures. Dès la première sortie le frottement de mes chaussures ont eues raisons des bases arrières…

        1. Merci pour ce retour. Quand tu dis détente “réglée au minium”, tu veux dire molette “vissée à fond”, détente la plus lente possible ?! Quelles chaussures et pédales utilisent-tu ? Dans quelles conditions ? Quelle région ?

  31. Salut l’équipe,
    Après avoir poncé vos test afin de trouver le remplaçant de mon Intense Tracer 275 XL de 2016,
    Je me suis finalement orienté vers le capra cf 29 XL sur lequel j’ai collé une paire de Deemax pro et remplacé la potence par une plus courte de 35mm de long, pour recuperer le dynamisme que je redoutais tant sur les gros vélo en 29p
    Et mon approche du pilotage a complètement évolué dans le bon sens, pas que l’Intense Tracer soit un mauvais vélo, mais ce capra m’ouvre de nouveaux horizons en terme d’engagement, de vitesse, et de pratique.
    Et je dois vous dire que votre test m’a été d’une aide précieuse pour conforter mon choix, et est parfaitement en accord avec le ressenti que j’ai sur le vélo
    Bref, pouce levé pour faire savoir qu’on peut faire confiance les yeux fermé à vos retours terrains, continuez comme ça !

    1. Salut Péchou,

      et merci pour ce retour qui motive ! Ça fait plaisir à lire 😉 Choix intéressant pour la potence de 35mm. Quelle largeur de cintre associée ? Je roulais encore récement le Capra 29 et son offset “normal”, potence 45mm, et je m’interrogeait justement sur ce point !

      Enjoy !

      1. Avec plaisir !
        Je suis passé sur un cintre de 760mm, en 30mm de rise
        Toujours dans le but de gagner en dynamisme, (et en agilité)
        Résultat des courses le vélo n’est pas moins stable pour autan tellement le châssis est performant, en revanche le gain en dynamisme est clairement perceptible.
        Du coup dans le sinueux et l’aixigue c’est pas pire, c’est phisyque car ça demande de l’egagement et de bien charger l’avant, mais en soignant bien les trajectoires ça passe
        Le prochain test consistera à échanger le capot du JDD monté d’origine ( gros rise) contre le second livré avec le vélo (sans rise), afin de recentrer l’equilibre du vélo sur l’avant

        1. Super, merci. Je m’y retrouve dans tes impressions. Effectivement, le YT a pour trait de caractère “d’asseoir” le pilote sur la roue arrière assez naturellement, mais parfois, ça peut demander un effort pour se recentrer et charger l’avant. Je me suis surpris récemment, en remontant dessus, à avoir la sensation de rouler “le cintre posé sur les cuisses, les épaules au dessus de la roue avant” comme jamais. Impression très subjective et trait volontairement grossi dans mes propos,, mais qui donne une idée 😉

  32. L’image est bien choisi, c’est aussi la sensation qu’on retrouve sur les gros skis de freeride à talon plat, ou il faut impérativement charger l’avant pour amorcer un virage et chercher du grip. La c’est pareil, c’est en montant sur le cintre qu’on en tire la substantifique moelle
    Du coup ça lui confère ce caractère bien trempé nécessitant d’etre en forme, et d’avoir le déclic psychologique pour attaquer comme jamais
    Par contre sur les trails peu pentu c’est une autre paire de manche, et c’est peut être là que la position « haute » peut trouver son intérêt

  33. Ayant un Capra 29 Pro Race depuis un an en L pour mes 1.74, j’ai depuis quelques semaines mon cintre de 800 en rise de 30 par un 760 en rise de 20. La diminution du rise me permet d’avoir ma ligne d’épaule à peu prêt à la même hauteur.
    Avec ma taille un peu limite pour le L, je me sens un peu plus à l’aise.
    J’ai gagné en maniabilité sans vraiment perdre en stabilité. Satisfait de ce changement.

    1. Ton retour me conforte dans l’idée de réduire le rise (via le capuchon de JDD pour ne pas avoir à racheter un cintre)
      A savoir qu’il y a quelque chose comme 13mm d’écart entre les 2 capuchons de JDD livrés avec le vélo
      Par hasard tu as testé la position « haute » ?

      1. Non toujours en Low. Vu ma pratique et mon terrain, je n’ai jamais pris le temps d’essayer et je n’en ressent pas le besoin

  34. Super article et merci pour les réponses !

    J’ai moi aussi une question niveau pédalage de ce(s) Capra,un aspect pas trop aborde dans les tests que j’ai pu lire : j’ai un Strive 2015 Race taille M et je pédale beaucoup (sorties de 30-40 km, 1’000-1’500 D+ en moyenne,1’500-2’000 D-) et je roule sur des singles assez engagés (mélange de rapide et de lent,beaucoup d’épingles à passer en nose turn) et ne fais pas ou peu de bike parks. J’ai tendance à (essayer de) piloter en chargeant l’avant. Je me demande si ce programme matcherait avec le Capra 29 CF Race ou s’il vaut mieux opter pour le nouveau Strive…

    Qu’en dites-vous?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *