Thollon/Bernex, Les Ménuires, Haut Jura, Pra Loup, Réallon… Ça roulait de 7 à 77 ans ce week-end !

Vous l’avez suivi en live à la Une FullAttack ce week-end : la manche de Coupe de France Enduro de Thollon les Mémises/Bernex était également support des championnats de France de la discipline. Mais ça roulait aussi aux Ménuires (coupe de France) et à Pra Loup (mondiaux Masters) en Descente, à Réallon pour le Provence Enduro Kid, tandis que le Haut Jura tenait son traditionnel Enduro de La Pipe autour de Saint Claude… Bref, ça roulait de 7 à 77 ans, ou presque, ce week-end !

Précédent
Suivant

Vos champions de France Enduro sont…

Sur les pentes de Thollon les Mémises/Bernex, avec vue sur le lac Léman (le samedi, dimanche, c’était bouché!) Alex Rudeau et Isabeau Courdurier empochent la manche tricolore ! Tous deux, au terme de courses menées de bout en bout, et dont il fallait tenir l’issue…

Le pilote Commençal et la pilote Lapierre étaient tous deux installés en première position dès la fin du premier run du week-end. Il leur a fallu ensuite contenir les assaults de leurs concurrents. Mélanie Pugin principalement chez les filles, et Kevin Miquel chez les garçons.

Mais après une solide première journée, les deux vainqueurs du week-end ont géré leur avance le lendemain. Même logique de pilotes installés très tôt dans la course aux troisièmes rangs, avec le touche à tout Romain Paulhan et l’attendue Morgane Charre.

Résultats complets, et par catégorie > https://fullattack.cc/wp-content/uploads/2021/08/endurothollonclassementgeneralchptfrance.pdf

Coupe de France des Ménuires

Pas de surprise sur les pentes des Ménuires où se déroulaient la deuxième manche de Coupe de France de Descente. À une semaine des championnats du monde de Val di Sole, les plus grandes chances de médailles françaises n’étaient pas au rendez-vous. Il y avait pourtant quelques beaux talents en pistes.

Chez les Filles, Pas de Myriam Nicole ou Marine Cabirou, c’est Agnes Deleste qui l’emporte devant Mariana Salazar et Laurine Chappaz. Les deux premières se croiseront à Val di Sole : la première sous les couleurs de l’équipe de France, la seconde sous l’égide du Salvador…

Chez les garçons, Antoine Pierron l’emporte devant Antoine Rogge et son teammate Mathéo Iniguez. À noter le top 10 du cadet Hugo Marini (8e) alors que parmis les juniors sélectionnés pour les mondiaux, seul Lorenzo Masseglia (17e/5e) était présent.

Résultats féminins complets > https://fullattack.cc/wp-content/uploads/2021/08/4893095401_210822_Resultat_Manche_Finale_Scratch_Femme.pdf

Résultats masculins complets > https://fullattack.cc/wp-content/uploads/2021/08/4893095401_210822_Resultat_Manche_Finale_Scratch.pdf

Mondiaux Masters à Pra Loup

Ce week-end de la fin aout, c’était aussi la date d’un rendez-vous devenu habituels du calendrier de ces dernières années : les championnats du monde Masters à Pra Loup (04). Ça fait maintenant un plusieurs éditions que les anciens (à partir de 35 ans !) se retrouvent dans la poussière de cette station de l’Ubaye pour en découdre. La piste, utilisées depuis des lustres maintenant, figure comme un monument du coin…

Chez les messieurs comme chez les dames, pas moins de 6 catégories, par tranche d’âge de cinq années. Et parmis les Français engagés, plusieurs titres et podiums : Olivier Nicole (1e) et Jérôme Bigoni (2e, 35/39), Emmanuelle Marevery (1e, 35/39), Simeon Muller (3e 40/44), Charlotte Carrouee (2e, 40/44), Sophie Bonnaventure (1e, 45/49), Camille Lepley (2e, 50/54), Sylvie Taberlet (2e, 50/54), Patrick Bonifay (2e, 60/64), Maryline Bisson (1e, 60/64), George Bigoni (1e, 70/74)…

Résultats complets > https://fullattack.cc/wp-content/uploads/2021/08/02-FinaleFinaleCatgorie-2.pdf

Provence Enduro Kid à Réallon

Réallon, petite station sur les hauteurs du lac de Serre-Ponçon, n’est pas étrangère aux enduristes qui lisent FullAttack. L’endroit à accueilli une manche de Coupe de France Enduro il y a quelques temps déjà. Mais au delà de ce coup de projecteur, la station est surtout réputée pour être très accessible, presque idéale pour débuter. Ses pistes propres, lisses et bien cotées permettent notamment aux plus jeunes de s’y faire la main.

Pour preuve le déroulement de la deuxième manche du Provence Enduro Kid qui s’y tenait ce week-end. L’occasion pour 72 riders de 9 à 16 ans de profiter des télésièges et jusqu’à 4 spéciales pour se départager et apprendre les ficelles de la discipline en vogue. Prochain rendez-vous du challenge : l’Enduro Kid de la Moulière, le 11 septembre…

Résultats complets > https://live.echrono.fr/ECHRONO/Forms/Results.aspx?GUID=2FB4A6C4-4D06-44B4-9C10-FD9C0C3946B0&fbclid=IwAR3TOaLrZbChWvDgBoD5TduSmRSJMvnIAYZ1wSs4nyYOcxFfmzBldurZS-M

Inscriptions > https://www.payforms.fr/PAYFORMS/PayForms-Site.aspx?GUID=A66B09DB-6A86-4E92-8A71-6CA29C81FD59/

Enduro de la Pipe dans le Jura

En marge des grosses échéances nationales, c’est aussi dans le Jura, de l’autre côté du lac Léman, qu’avait lieu la petite régionale d’Enduro. Au pays de la pipe – celle qui se fume – c’est sous des conditions idéales ni trop chaudes, ni trop humides que Simon Hanoux s’est imposé au bout des 5 spéciales de la journée autour de Saint Claude. Avec 31 secondes d’avance, il devance assez largement ses poursuivants – qui se séparent chacun de 3 secondes : Bart De Vocht est second et Patrick Luthi, troisième.

Chez les filles, si la chamoniarde Juliette Willmann l’emporte aussi largement que son homologue masculin, derrière, la seconde place s’est jouée pour 2 petites secondes seulement : Ysaline Van Kampen devance Olivia Kemp. Elles complètent le podium.

Résultats complets : https://www.facebook.com/endurojuramtb