Michelin Wild Enduro Racing Line / SR Suntour TriAir 2 / Oakley 2021

Il y a de la perf’ dans l’air parmi ce qui compose le Ça vient de sortir du jour ! Une gamme de pneus résolument compétition chez Michelin, un amortisseur qui ne manque pas d’air chez SR Suntour, et une gamme printemps/été qui se décline à partir de lunettes et verres toujours très pointus chez Oakley !

Michelin Wild Enduro Racing Line

En ce printemps 2021, la gamme de pneus VTT Michelin qui concerne les pratiques Gravity continue sa mue. Tendance principale : proposer des pneus performants et robustes avant tout ! Raison pour laquelle les pneus All Mountain ont déjà évolué… En adoptant peu ou prou les technologies employées sur les pneus Enduro jusqu’ici ! Logique donc de découvrir que les Wild Enduro évoluent à leur tour… En adoptant la plupart des technologies des pneus de Descente qui ont fait leur apparition avec le graphisme jaune et bleu sur leurs flancs, il y a quelques temps…

Galerie commentée :

Plusieurs points permettent cependant encore de différencier les gammes DH et Enduro au catalogue de la marque. Sur la balance, les Michelin Wild Enduro Racing Line restent annoncés légèrement moins lourds – 1380g – et sont uniquement proposés en 29×2.4 pouces. Ils font aussi usage de profils différenciés avant arrière qui s’inspirent des profils développés depuis quelques temps, tout en proposant quelques ajustements spécifiques à la pratique…

Galerie commentée :

Dans tous les cas, cette nouvelle offre Enduro semble bien porter son nom – Racing Line : le coeur de marché pourrait bien désormais clairement se focaliser sur les AM2, tandis que les Wild Enduro Racing Line s’adressent aux plus pointus, exigeants et ambitieux d’entre nous. On en saura plus bientôt, puisque la disponibilités des Michelin Wild Enduro Racing Line est annoncée pour le mois d’avril 2021.

À retrouver sur Michelin.fr

SR Suntour TriAir 2

Pour accompagner la fourche qui a bonne presse chez nous, SR Suntour n’est pas en reste sur les amortisseurs. C’est la raison d’être du TriAir. Un nom qui provient du fait que 3 chambres d’air et leurs ajustements possibles ont leur mot à dire. En plus des chambres positives et négatives du ressort que l’on connait, cet amortisseur permet aussi d’ajuster la chambre qui anime le piston flottant servant à compenser la variation de volume d’huile.

Ce dispositif, qui permet d’ajuster la progressivité de l’amortisseur, n’est pas nouveau. Fox et d’autres l’ont utilisé par le passé. Ce qui l’est ici, c’est la disposition de la bonbonne. Sur les versions que l’on connait jusqu’à présent, elle est parallèle au corps. Sur le SR Suntour TriAir2, elle est perpendiculaire, comme sur les DVO Topaz, Fast Fenix ou Push Elevensix.

Sans avoir, pour l’heure, plus de détail sur l’intérêt d’un tel changement, on devine tout de même que la circulation d’huile fait partie du travail effectué. En effet, l’autre évolution annoncée porte sur le piston principal du circuit hydraulique. Le débit qu’il supporte avant saturation est en hausse. De quoi éviter que tout se fige en cas de coup dur ?!

Une idée dans l’air du temps de nos derniers essais suspensions. Ça reste donc à vérifier sur le terrain, mais il faudra patienter un peu. Pour l’heure, le SR Suntour TriAir2 fait partie des éléments présentés par la marque lors du Tapei Show. La disponibilité réelle et les tarifs restent à établir. Pour l’heure, ce sont les dimensions prévues qui sont connues : impériales (200×51), métriques (210×55, 230×65, 250×70/75) et Trunnion (185×50/55, 205×60/65, 225×70/75).

Gamme Oakley 2021

On termine ce Ça vient de sortir léger, en images et en couleur, avec la gamme printemps/été 2021 Oakley. Après avoir révélé sa réelle nouveauté il y a quelques jours – la version light des Sutro – la marque met à jour sa gamme VTT à travers de nouveaux coloris de ses principaux modèles de lunettes…

Les plus remarquables sont les deux versions des Sutro – l’une rouge, l’autre bleu canard – qui doivent aller de pair avec les casques et textiles de la gamme. Alors, plutôt qu’un long discours, quelques images pour illustrer ce que ça peut donner avec le casque DRT5, les maillots Cascade/Switchback, et le short Arroyo…

À retrouver sur oakley.com/fr