Ibis Ripley AF / Michelin AM2 / Taya Rollerless Series

Aujourd’hui, 3 nouveautés en tout genre : un nouveau vélo de Trail chez Ibis, avec le dernier Ripley AF, des nouveaux pneus All Mountain chez Michelin – le Wild AM2 et le Force AM2 – et une chaine à la technologie unique, qui se passe du rouleau : la Taya Rollerless Series…


Ibis Ripley AF

Pour la sortie du Ripmo, Ibis avait d’abord présenté le modèle alu, avant de présenter le modèle en carbone. Une stratégie de présentation, vue comme un coup d’essai, assez commune dans le monde du VTT et qu’on considère parfois – trop rapidement – comme acquise. Ibis nous en fait la preuve, quoique…

Cette fois, c’est l’inverse ! Après avoir présenté le modèle de Trail en carbone, le Ripley, il y a un an et demi, la marque américaine nous dévoile maintenant son homologue en alu : le Ripley AF ! Mais ils n’ont d’homologue que le nom puisqu’ils sont un poil différents. En matière de géométrie le Ripmo AF pousse le bouchon un peu plus loin en osant coucher un peu plus la direction. L’angle passe de 66,5 à 65,5° et du coup l’empattement s’allonge – de 10 mm exactement ! Certes c’est peu de changement mais ça peut nous aiguiller…

On pourrait donc croire que cette fois c’est l’inverse, mais présenté plus d’un an après, on peut aussi se demander si Ibis ne se cherche pas un peu avec ce nouveau Ripley. Ou alors si elle n’est pas aller trop vite en besogne avec le premier opus, qu’elle finit par ajuster avec le AF !? Bref, quoiqu’il en soit le Ripmo AF vient compléter les rangs de la marque pour offrir des modèles plus accessibles en terme de prix mais qu’on sait aussi intéressants en matière de performance au pédalage et de dynamisme.

3849 € – uniquement disponible en modèle NGX pour l’instant > https://www.ibiscycles.com/bikes/ripley-af

Michelin AM2 Competition Line

Lorsqu’un produit évolue, il pousse bien souvent d’autres à en faire de même. Et ce n’est pas l’évolution des pratiques et des vélos qui me fera dire le contraire. C’est justement pour ça que Michelin présente aujourd’hui 2 nouveaux pneus : pour coller aux capacités des nouveaux VTT d’All Mountain – toujours plus confortables et performants !

Place donc aux Michelin Force AM2 et Wild AM2. Ils visent à apporter plus de solidité, plus de rigidité et plus d’adhérence que la gamme AM qu’on connaissait jusqu’à maintenant chez le Bibendum. On retrouve de nouveaux profils, de nouvelles gommes et une nouvelle carcasse, même si les technologies employées sont déjà connues chez Michelin :

Galerie commentée :

Ainsi, ils devraient couvrir un champ d’action plus large que leurs prédécesseurs. Une polyvalence grandissante aidée par la possibilité de montage avant et arrière selon le terrain et l’usage que l’on souhaite en faire : Wild AM2 Av/Ar, ou Wild AM2 Av / Force AM2 Ar ou Force AM2 Av/Ar.

Finalement, avec ces nouveautés, Michelin s’immisce peut-être dans un créneau où la demande est extrêmement complexe tant les attentes du pratiquant sont élevées et parfois difficilement conciliables : celui où l’on cherche à la fois l’adhérence et le roulement, la résistance à la crevaison, une relative légèreté et de la polyvalence. Reste désormais à confirmer sur le terrain…

Existe en 27,5 et 29 pouces et en 2.4 et 2.6 – annoncés de 980 à 1130 g – dispo Avril 2021 > https://www.michelin.fr/bicycle/vtt

Taya Rollerless Series

Troisième et dernière nouveauté du jour, qui est aussi une découverte. Taya est une entreprise taïwanaise spécialisée dans la fabrication de chaine – de moto et de vélo notamment. Visiblement novatrice pour le coup, puisqu’elle présente une nouveauté dans le milieu : leur gamme de chaines Rollerless Series.

Le nom de cette gamme est on ne peut plus explicite puisqu’elle fait l’impasse sur le rouleau de la chaine. Par une conception différente du maillot mâle, c’est lui qui assure directement le contact avec les pignons/plateaux.

Par la même occasion, la nouvelle géométrie du maillon permet un gain de poids d’environ 5 % selon la marque mais aussi de créer une réserve de lubrification. De plus, sans rouleau susceptible de tourner au contact des dents des pignons/plateaux, la marque annonce un rendement supérieur et une usure moindre. Une innovation qui mérite notre attention par son côté disruptif mais qui doit maintenant confirmer son réel intérêt et des gains perceptibles à l’usage…

Plus d’infos sur le site de la marque > https://tayachain.com/rollerless-series/