[M-à-J] Le nouveau Fox Dropframe Pro tombe au bon moment…

Il faisait clairement partie des pionniers en la matière, le voilà mis au goût du jour ! Le nouveau Fox Dropframe Pro perpétue la tradition du casque semi, open face, jet… Appelez ça comme vous voulez. On jette un œil avisé à ses lignes et ses nouvelles fonctions, sur FullAttack, alors que la concurrence s’apprête à venir grossir les rangs du segment et tenter de relancer l’intérêt pour ce format de casque qui tente une nouvelle fois de se faire une place sur le marché..!

[Mise-à-jour du 22/12, 12h30 – Une erreur sétait glissée dans les premières informations qui nous sont parvenues au sujet des trois tailles du nouveau Fox Dropframe Pro. Après vérification, Les tours de têtes indiqués dans l’article ont été mis à jour tel que > S(51-55cm), M(55-59cm) & L(59-63cm). ]

En matière de casque, le marché du VTT est assez prolifique. Entre les casques jet, intégraux, light et semi, il y a même de quoi s’y perdre. C’est qu’à la base, on se figure bien le casque tout ce qu’il y a de plus classique, qui ne recouvre que le dessus de la tête, et ses abords. Et l’on se figure bien l’intégrale, qui lui, comporte la mentonnière caractéristique. On ne va pas ici, refaire l’article sur les différents formats de casque, toujours d’actualité sur FullAttack, pour toutes les nuances qui existent, mais simplement préciser celle qui nous intéresse ici : ceux qui sont à mi-chemin. Certains les nomment open face, d’autres semi, d’autres jets. C’est d’autant plus compliqué que le terme open face et jet sont aussi utilisés par ailleurs… Bref, On parle ici d’un casque qui recouvre tout le crâne, jusqu’aux joues et oreilles et qui, si l’on doit résumer au possible, ressemble à un intégral, sans la mentonnière !

C’est justement ce à quoi ressemble le nouveau Fox Dropframe Pro ! Tout simplement parce qu’à s’y méprendre, on le croirait tout droit sorti du moule du Fox Proframe RS – l’intégral léger de la marque. À s’y méprendre, seulement… puisque dans les détails, il y a quelques petites différences qui ne trompent pas. Au niveau des joues et des oreilles justement, et au niveau de la visière et de la zone qui connecte avec la coque principale. Il ne s’agit donc pas d’un Proframe sans mentonnière stricto sensu, mais le nouveau Fox Dropframe ne peut pas nier qu’il s’inscrit clairement dans les mêmes lignes, le même style et la même génération que le Proframe RS sorti il y a quelque temps. D’autant en matière de forme intérieur, on apprend de la marque qu’il s’inspire lui aussi des formes plus rondes et universelles développées sur le Proframe RS. Quelque part donc, le nouveau Fox Dropframe Pro, c’est toujours l’un des pionniers des semis, avec des lignes mises au goût du jour…

Des lignes, mais pas que ! On note aussi quelques différences et nouveautés quand on se penche plus en détail sur certains détails de conception. Pour rester sur les lignes tout d’abord, on note une ouverture moins prononcée au niveau des oreilles, avec une coque principale qui descend bien plus bas, et aussi plus en avant sur les joues. Le nouveau Fox Dropframe se veut plus recouvrant, plus protecteur sur cette zone, que l’ancien. On note ensuite, une visière qui a toujours le souci de prolonger au mieux les lignes de la coque principale, mais qui gagne en fonctionnalités. Son orientation est désormais réglable, ce que le précédent Dropframe ne proposait pas. Le nouveau Fox Dropframe Pro y gagne la possibilité d’y recevoir le masque, la GoPro ou les lunettes. Une fixation pour caméra embarquée est désormais présente sous la visière, et les aérations du casque sont prévues pour accueillir les branches des lunettes… Toujours versus l’ancien modèle, cette nouvelle version vise à réduire les zones de contact avec le crâne, pour optimiser la sensation de ventilation. Les points de contact comptent un liner antimicrobien, et les pads des joues sont livrés en trois épaisseurs – 15, 20 et 25mm. Autre élément d’ajustement – gagné par rapport à l’ancien Dropframe – le nouveau Fox Dropframe Pro se pare d’un réglage occipital Boa dont le système de serrage est intégré à la coque – comme sur le Proframe RS. Tout ça, maintenu par une boucle aimantée Fidlock, et suppléé du MIPS, et homologué NTA-8776… Pour un usage E-bike !

L’usage justement, c’est la question qui reste en suspens avec ce type de casque. Compte tenu du développement de la pratique VTTAE, certains aimeraient le voir se démocratiser et devenir tendance sur ce marché, profitant ainsi de la croissance qui va avec. D’autres ont saisi son utilité pour une pratique randuro où il fait un bon intermédiaire entre le petit casque pas toujours des plus habile avec un masque, et l’intégral dans lequel la température et la respiration peuvent faire défaut. Quoi qu’il en soit, il est de bon ton de noter le renouvellement du Fox Dropframe Pro. Car si jusqu’ici, ce casque a fait partie des pionniers du segment, c’est le bon moment pour qu’il soit renouvelé et mis au goût du jour. De ce que l’on sait, plusieurs autres marques travaillent à venir compléter l’offre sur ce segment dans les mois à venir. On a les bases, de bons éléments de comparaison, ici même, avec le nouveau Fox Dropframe Pro, sur FullAttack !

Fox Dropframe Pro > casque semi-intégral / visière 3 positions / compatible masque et lunettes / fixation GoPro sous visière / serrage occipital Boa / boucle aimantée Fidlock / Mips / Liner anti-bactérien / mousses livrées en 3 épaisseurs – 15, 20 & 25mm / trois tailles – S(52-54cm), M(54-56cm) & L(56-58cm) S(51-55cm), M(55-59cm) & L(59-63cm) / 620g (S), 730g (M) & 700g (L) / 279,90€ / Dispo mi-décembre 2023.