FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe

Crankbrothers Mallet & Stamp / 100% Hydromatic / Camelbak 2021

C’est Noël… Et en cette année particulière, les marques ne ratent pas le coche : les nouveautés pleuvent ! Aujourd’hui, Ça vient de sortir dédié à l’équipement du pilote, avec style et technicité. Crankbrothers se met aux chaussures, 100% complète sa gamme Hydromatic d’un pantalon étanche, et Camelbak revisite ses modèles phares ! 

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes


 

 

Chaussures Crankbrothers Mallet, Mallet E & Stamp

Mallet… Stamp… les habitués de la marque west coast connaissent déjà les noms. Le premier pour pédales automatiques, le second pour pédales plates. Mais jusqu’ici, les frères de manivelle ne géraient qu’une partie du sujet, les pédales. Or, on l’a écrit mainte fois : c’est le couple pédales + chaussures qui importe.

Et c’est bien dans cet esprit que les chaussures Crankbrothers Mallet, Mallet E & Stamp voient le jour. Et même si l’entête du communiqué de presse exagère un peu – Nous créons des produits pour réinventer l’expérience… – force est de constater que dans les détails, les chaussures Crank’ ont des arguments intéressants…

Ça, c’est pour la partie technique qui justifie la sortie des chaussures Crankbrothers. Mais on connait aussi, voir surtout, la marque pour ses efforts en matière de design. Les Mallet, Mallet E & Stamp n’y dérogent pas. Chaque modèle est décliné en version sangle+Boa, Sangle+lacets, ou simplement lacets. Et si le noir, qui match avec tout, fait la part belle, certains modèles n’oublient pas une jolie semelle marron et des coloris finition velours non sans rappeler les dernières 2FO… 

Pour se plonger plus encore dans l’univers Crankbrothers et voir chaque détails de chaque version des Stamp, Mallet & Mallet E > https://www.crankbrothers.com

 

 

Tenue 100% Hydromatic

Pour aller au dessus de jolies chaussures, on continue ce Ça vient de sortir avec une autre marque qui fait clairement du design et du style son cheval de bataille : 100% ! C’est toujours fin, fit, light, propre, stylé. Alors certes, la tenue 100% Hydromatic est noire, mais elle a le chic pour intégrer ce que la gamme attendait : un pantalon et une veste plus encore dédiés aux conditions humides et pluvieuses.

À l’instar de certains concurrents, la marque ne s’appuie pas sur un label particulier tentant de vanter le matériau utilisé pour concevoir ces produits, mais sur le papier, et en main, ils font penser à ce que la concurrence met en oeuvre pour ce type de condition. Imperméable, déperlant et respirant, coutures soudées… Ici, 100% est fidèle à son image : les tissus, le poids et la coupe étants plus fins et ajustés que les références Fox Pro Water que l’on ait pu passer à l’essai précédemment.

Côté veste : zip bidirectionnel et poches étanches, aération dans le dos, lingette pour nettoyer les lunettes/le masque, différents lacets élastiques et scratchs pour fermer les écoutilles, et une pression pour maintenir la capuche en place quand on ne l’a pas sur la tête… Côté pantalon : le boa cher à la marque pour serrer à la taille, bande silicone à la ceinture pour tenir en place, et poches étanches et empiècement Cordura également aux endroits clés.

Il semble que l’hiver sera long cette année, voilà de quoi s’équiper. D’autant que pour les températures plus clémentes mais pas estivales, cette tenue Hydromatic n’est pas la seule à faire évoluer le catalogue 100% : la gamme Airmatic, connue pour être très fine et légère, se pare aussi d’un pantalon ! Le 100% Airmatic, sur la coupe du R-Core de Descente, mais dans un matériau plus fin, léger, et extensible…

> Lien vers le site web 100% : https://www.100percent.com/collections/mens-jerseys/products/hydromatic-jacket-black 

 

 

Sacs à dos Camelbak 2021

Quand on pense à une marque qui incarne un concept, et le pousse aussi loin que possible dans les détails, les matériaux et les formats de produits, il y en a bien une qui peut mettre d’accord les deux précédentes : Camelbak ! L’enseigne américaine fait d’ailleurs partie du club assez fermé des marques qui désignent le produiton appelle ça une antonomase – c’est pour dire… T’as pris ton Camel’ ?! 

On pourrait d’ailleurs l’imaginer se reposer sur ses lauriers, mais ce n’est pas le cas pour 2021. Plusieurs modèles phares de la gamme profitent de différentes avancées. Au rayon sacs à dos légers, les Roges, Classic et Hydrobak sortent en version light. Les plus volumineux M.U.L.E et H.A.W.G sortent eux dans une version Pro. 

Dans tous les cas, il s’agit pour Camelbak de concevoir ces modèles avec de meilleures intentions. En premier lieu : des matériaux plus légers, et inscrits dans une démarche plus durable que précédemment. La marque communique notamment sur le C0 DWR et la démarche Bluedesign. Pour exemple, elle annonce que le Rogue Light pèse 225g, soit 200g de moins que son prédécesseur.

Autre bonne intention, celle de rendre certains de ses modèles plus protecteurs. Les M.U.L.E et H.A.W.G profitent du gain de poids pour embarquer une dorsale intégrée respectant la norme EN 1621-2 de niveau 2, soit le plus haut niveau de protection. Une protection qui permet aussi à ces sacs de proposer un dispositif pour le transport de batterie VTTAE que l’on doit préciser à l’essai.

Quoi qu’il en soit, gain de poids et niveau de protection en hausse accompagne une autre bonne intention Camelbak : certains modèles évoqués ici – M.U.L.E & Rogue Classic notamment – et d’autres – dont le Chase Bike Vest – sont désormais produits en version femme. On parle dans ce cas de bretelles plus larges et cintrées en forme de S, pour tenir compte de la morphologie féminine… Une initiative qui va donc au delà des habituels efforts de coloris et graphismes, et c’est tant mieux !

> Nouvelle gamme Camelbak, disponible à la mi-janvier 2021. 

Rédac'Chef Adjoint
  1. Ce n’est pas inintéressant… Mais je préfère endurotest ou endurotechnique ou enduroreportage plutôt qu’enduropub !

    1. Ce n’est quand même pas “inintéressant”, c’est l’essentiel. Peut-être parce qu’il s’agit plutôt d’une veille, d’une sélection, du regard d’une rédaction passionnée sur une actualité “matos” pour extraire ce qui nous semble intéressant, marquant, digne d’intérêt, compatibles avec les codes de notre pratique. Chez nous, les “ça vient de sortir” sont une première étape : celle qui peut ouvrir la porte aux essai, didactiques et reportages plus poussés. C’est notamment l’intérêt (l’audience, les retours en commentaires) dont on tient compte pour déterminer vers quoi orienter nos prochains articles plus poussés.
      Tiens, d’ailleurs, dans cette démarche : Qu’est-ce qui n’est pas inintéressant ? Qu’est-ce qui, parmi ces trois produits, soulève des questions ? Mérite qu’on y passe plus de temps ? Qu’on y accorde plus d’intérêt ?

      1. Je dirais QUID du système MATCH de CRANKBRO notamment pour la version pédales plates.

        Chez CAMELBAK, intérêt et efficacité de la dorsale intégré.

        1. Merci Fabrice. Les Stamps (chaussures + pédales) sont en route pour la rédac’, on devrait donc pouvoir se pencher là-dessus prochainement. Chez Camelbak, premier élément de réponse : il s’agit d’une protection EN1621-2 de niveau 2, soit le plus haut mesuré actuellement en laboratoire pour une certification. As-tu eu l’occasion de lire notre enquête à ce sujet récemment ? https://fullattack.cc/2020/12/enquete-securite-et-protections-les-normes-qui-nous-protegent/#ancre4

          1. Bonjour Antoine
            Ok pour le couple STAMPS, perso depuis peu je suis passé sur une plateforme pédales un peu plus grande et c’est vraiment mieux niveau appuis.
            Non pas eu l’occasion de lire l’enquête, j’ai préféré regarder la magnifique vidéo de R.METAILLER, oups …
            Tu as un MP dans ta boite mail, si tu as le temps …

          2. Bonjour Fabrice,

            les deux valent le détour. Désolé pour les mails, j’ai un peu de retard de ce côté là, je favorise les commentaires qui profitent plus largement 😉

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *