FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe

Test – Vestes Fox Attack Pro Water & Fire

8
/10

D’une région à l’autre, les conditions hivernales peuvent varier du tout au tout. Comment s’habiller ? Ce choix entre les vestes Fox Attack Pro Water & Fire peut s’avérer utile pour se décider…

 

 

[cbtabs][cbtab title=”Prix”]Attack Pro Water : 229€ / Attack Pro Fire : 249€ [/cbtab][cbtab title=”Poids”]Attack Pro Water : 420g env. taille M / Attack Pro Fire : 580g env. taille M [/cbtab][cbtab title=”Dimensions”]Tailles S à XXL, deux coloris par modèle : Gris anthracite ou bordeaux[/cbtab][cbtab title=”Lien”]Veste Fox Attack Pro Fire & Veste Fox Attack Pro Water[/cbtab][cbtab title=”Éléments d’essai”]Essayées par intermittence de mi-octobre 2017 à fin janvier 2018, en concurrence avec d’autres tenues “hiver”, des conditions d’été indien (+15°, sec) au grand froid (-5°, neige) en passant par les moussons d’automne (5°, pluie de divers débit) et changement d’influence (0°, Mistral). 15 lavages env. [/cbtab][/cbtabs]

 


Temps de lecture estimé : 7 minutes


 

 

Est-ce pertinent ?

Des conditions clémentes d’un été indien à celles particulièrement exigeantes d’un plein mois de janvier, il n’est pas toujours évident de s’adapter aux conditions climatiques d’un hiver qui s’installe, ou perdure.

Pour faire face à cette problématique, Fox n’entend pas livrer le produit miracle, adapté à tous les temps… Mais bien identifier les éléments qui peuvent poser soucis, et y apporter des réponses ciblées. D’où les noms explicites bien qu’anglo-saxons, de ses 3 gammes de veste : Fire, Water & Wind. 

Se couper du vent semble être la base de la gamme, mais se protéger de la pluie et/ou du froid est une autre paire de manches. Chacune a ses spécificités, et les deux vestes à l’essai se distinguent par différentes dispositions en ce sens…

 

 

Est-ce pratique ?

Les vestes Fox Attack Pro Fire & Water partagent la même coupe fine et près du corps. Rien ne dépasse sans pour autant saucissonner. Elles taillent sensiblement de manière identique. La différence d’épaisseur des matériaux n’a pas d’influence réellement notable sur ce point.

La Fox Attack Pro Water dispose de serrages au niveau des hanches et des poignets permettant d’assurer le minimum d’infiltration en cas de pluie.

Les deux poches pectorales disposent d’une ouverture interne permettant de faire passer un câble, type jack ou autre, pour l’usage des appareils électroniques.

Les deux vestes se replient pour prendre place dans un sac, mais ne sont pas conçue spécifiquement en ce sens. L’usage à propos consiste à les porter de bout en bout de la sortie. Elles s’y prêtent bien d’ailleurs…

 

 

Est-ce utile ?

À l’usage, les veste Fox Attack Pro Fire & Water se différencient clairement. La première s’utilise par grand froid, ou pour les personnes ayant pour habitude/besoin de se couvrir abondamment. Très chaude, elle permet bien souvent d’économiser une épaisseur de vêtement – maillot ou sous couche en moins.

Pour ma part, un repère intéressant se dégage des essais : la veste Fox Attack Pro Fire s’avère utile sous la barre des 5°C. Au delà, c’est la Fox Attack Pro Water qui a mes préférences. Plus légère, moins chaude, plus respirante, elle s’avère être une veste de mi-saison très appréciable.

“Fox Attack Pro Water, tenue de mi-saison particulièrement polyvalente”

J’ai plusieurs fois roulé avec de simples tricots de peau en dessous, avec satisfaction. Veste portée de bout en bout, sans surchauffer ou transpirer en dessous. C’est, pour l’heure, la veste qui coupe le mieux le vent, tout en régulant la température en son sein, qu’il m’ait été donné d’essayer.

Une prestation qui se poursuit jusque sous la pluie. Dans ces conditions, elle a pour elle de déperler et limiter l’infiltration d’eau de belle manière. Pour l’occasion complétée des gants et du short Fox Pro Water, une tenue qui confirme tout le bon exprimé ici.

 

 

Quelle durée de vie ?

À l’usage, les tissus des vestes Fox Attack Pro Fire & Water semblent vieillir correctement : mailles, couleurs, aspects de surface n’ont pour l’heure pas bougé, même à coté des mêmes produits, neufs. Certains détails démontrent tout de même que le vieillissement est perfectible…

 

 

Ce qui peut progresser ?

Outre ces points de vieillissement d’aspect, un point de conception de la veste Fox Attack Pro Fire peut mériter une certaine attention…

 

 

La concurrence ?

Avant l’obtention des deux vestes Fox Attack Pro Fire & Water, puis lors de leur essai, différents produits concurrents ont servi de point de comparaison. Je peux ainsi livrer plusieurs différences utiles et facilement palpable à l’usage. Elles participent à l’idée que ces deux vestes fassent partie des meilleurs produits hivernaux mis à ma disposition jusqu’ici.

Les vestes Fox Attack Pro Fire & Water coupent du vent et participent à la régulation de température corporelle de manière bien plus prononcée et évidente que les vestes Alpinestars Descender 2 et All Mountain 2 plus limitées en la matière. Sous la pluie, l’ensemble Fox Pro Water est bien plus résistant et régulant que les produits Alpinestars parfois très étanches mais peu respirant (veste), ou l’inverse (shorts).

Par grand vent et/ou froid, les produits Fox Attack Pro Fire & Water isolent des conditions de la même manière très remarquable que les tenues Specialized H2O. À la différence que la respirabilité et la régulation de la température corporelle est une fois de plus à l’avantage des produits Fox essayés ici.

Avec une préférence personnelle – je vis au carrefour en Alpes, Provence et Luberon – en la matière pour l’ensemble Fox Attack Pro Water particulièrement polyvalent. Au sein de la Rédaction sans faire de clichés, c’est Tom, basé dans le massif central, qui a récupéré la Fox Attack Pro Fire.

 

 

Est-ce que ça les vaut ?

Cette expérience me fait penser que les produits Fox Attack Pro Fire & Water se démarquent suffisamment de la concurrence citée, pour être considéré parmi les produits haut de gamme. Une observation qui permet d’étayer qu’effectivement, ces produits peuvent prétendre être vendu à des tarifs qui valorisent cette qualité perçue.

Sont-ils néanmoins à la hauteur de la concurrence réputée haut de gamme vendu à des tarifs similaires ? L’expérience reste à être menée pour confirmer. Pour l’heure, cette essai se conclut donc sur cette idée qu’avec les vestes Fox Attack Pro Fire & Water, la marque américaine a fait des efforts de développement suffisant pour s’installer dans le haut du panier. À consolider désormais !

Vestes Fox Attack Pro Fire & Water
En conclusion
En isolant des éléments extérieurs et en participant de bonne manière à réguler la température corporelle, les vestes Fox Attack Pro Fire & Water offrent des prestations que je place parmi les produits haut de gamme. Reste à consolider ce placement en progressant sur certains détails pour asseoir cette bonne position.
Pertinent ?
8
Pratique ?
8.5
Utile ?
9
Durable ?
7
Abouti ?
7.5
Concurrentiel ?
8.5
Bon marché ?
7.5
Principale qualité ?
Isolent des conditions extérieures tout en régulant la température corporelle, tandem crucial et réussi !
Principal défaut ?
Détails de finition et de vieillissement à parfaire pour s'asseoir plus durablement parmi les produits haut de gamme.
8
/10
Rédac'Chef Adjoint
  1. Bonjour,
    Merci pour ce test. Vos confrères de 26in avaient déjà fait un test aussi il y a quelques mois. Toutefois, comme eux, vous ne répondez pas à certains points primordiaux en enduro : la coupe permet-elle de porter des coudières et si oui, reste-il de la mobilité ? et deuxièmement, quelle est la résistance aux déchirures ? Car il existe des centaines de Gore-tex que l’on peut parfaitement utiliser en vélo mais qui ne répondent pas à ces deux critères.
    Merci pour tous vos articles et votre dynamisme.

    1. Bonjour 🙂 le port de protection est particulier : il dépend autant de la coupe du vêtement, que des protections et de la morphologie du pilote. Pour ma part, j’ai pu utiliser des coudières fines type Racer Smart Skin, mais n’ai pas la place pour d’autres plus proéminente (IXS Flow). Reste que ces propos ne valent rien sans plus de précisions sur les paramètres de l’essai : je mesure 1m82 pour 75kg. Je peux porter facilement du M comme du L, je suis entre deux tailles. Assez fin du haut du corps, je prend systématiquement parti de commander du M. Je peux ainsi comparer d’un vêtement à l’autre et indiquer comment “ça taille”. D’où mes propos ” Rien ne dépasse sans pour autant saucissonner ”

      > À ce propos, le choix de la taille au départ a toute son influence. Pour exemple : sans protection (la plupart du temps mon cas), j’utiliserais une taille M, avec protection systématiquement, j’opterai pour du L. Mais encore une fois, ce témoignage n’a pas vocation à être généralisé. Il s’agit là de conseil/choix non généralisable, d’où leur absence initiale dans l’article 😉

      En matière de déchirure, difficile de se prononcer. Du moins dans le cadre de ce simple essai. Le retour de Dje est un indicateur, le miens en est un autre : j’ai eu la malchance de déchirer une manche de la veste Attack Pro Water il y a peu, sans pour autant pouvoir l’inculquer à la qualité du tissu. À un endroit que je connais, où j’ai déjà régulièrement déchiré plusieurs autres vêtements. Je peux simplement en conclure que le tissus n’est pas plus résistant que d’autres en la matière. Le reste du temps, pour avoir côtoyé quelques buissons de ronces : rien de décevant à signaler 😉

  2. J ai la pro fire depuis noël , je roule avec une armure racer motion top, j ai une grande liberté de mouvement c’est impeccable.
    J ai essayé aussi avec ma veille armure dainese rigide là on est un peu saucissoné.
    Je suis tombé 2 fois avec c’est bien solide même dans les cailloux.
    Sans aucun doute la veste la plus confortable que j ai eu.
    Côté négatif pas de capuche pourtant la veste pro fire est déperlante et pourrais etre utilisée tous les jours pour du velotaf en complément.
    Je fais 1m78 90kg taille xl.

    1. Merci pour ce retour utile @Dje. Je me suis interrogé sur l’utilité d’évoquer la présence ou non de capuche. Je n’y voyais pas nécessairement l’utilité en Enduro… Du moins je sais que le sujet divise. C’est effectivement quelque chose qui peut avoir son intérêt dans d’autres pratiques, qui ne sont pas les miennes pour le coup. De manière générale, devrait-on exiger une capuche, amovible dans ce cas ?!

  3. Complet tout en restant compact. Tout comme le premier commentaire, je suis d’accord qu’il manque peut être un rajout sur la possibilité de mettre des protections même si on ne peut pas faire de généralisation. Ce qui pourrait me faire peur avec ce genre d’affaire, c’est au niveau de la résistance aux chutes. Un petit saut raté et 200 euros à la poubelle ça fait toujours mal.

    1. Détail de conception que je n’ai pas mentionné : au niveau des coudes, les manches disposent d’une seconde épaisseur de tissus qui doit pouvoir, en cas de chute sur cette zone exposée, limiter les dégâts. Je ne suis pas plus catégorique dans mes propos > je n’ai pas expérimenté… 😉

  4. Bonjour Antoine super comparatif j’habite dans la région grenobloise et les hivers son long d’où l’intérêt de l’achat d’une veste de ce type je me pose la question j’ai regardé sur internet et j’ai vu que la veste fox Attac pro n’était plus disponible sur le site de Fox elle existe en version non pro (150 €) avez-vous fait le test de cette veste où es la version 2019 qui a perdu l’appellation pro, étrange tout de même je la trouve à un prix bien inférieur à celle de la version Pro de 2018

    1. Bonjour, et merci 😉 À la gamme Fox, il existe trois types de vestes, pour trois utilisations. L’appellation Attack est toujours suivie de Water (pluie – étanche) / Fire (pour le froid, sous 5°C) / Wind (coupe vent, plus léger). Chacune est déclinée en version “accessible” et en version haut de gamme (mention Pro à la suite du nom de la veste). Ici, ce sont les versions haut de gamme “Pro” des Fire et Water que l’on a essayé. Je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser les versions “non pro” pour constater les différences.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *