Nouveauté & prise en main – Le SRAM Eagle voit plus large, le GX en profite…

C’est presque un rituel, une habitude. Dans le petit monde du VTT, le berger et la bergère se crêpent le chignon. Tantôt frontalement, tantôt en s’ignorant soigneusement. Je parle évidement de SRAM et Shimano, les deux géants de la transmission. Il y a quelques semaines, les Nippons dévoilaient leur groupe d’entrée de gamme Deore, désormais en 12 vitesses…

Une offre déjà largement étendue au catalogue américain avec la technologie SRAM Eagle, à une nuance près : la plage de rapports offerte par la cassette. 510% d’écart pour les premiers, 500% pour les seconds. Mais ça, c’était jusqu’à aujourd’hui, et une annonce qui ne va pas manquer de faire parler d’elle, à tort ou à raison… 

 


Temps de lecture estimé : 10 minutes – Photos : SRAM & Endurotribe


 

Au sommaire de cet article :

 

 

Jusqu’ici

Si l’on parle sciemment de la concurrence, dès les premières lignes de cet article consacré à l’expansion de la plage de rapports du SRAM Eagle, c’est qu’il y a une bonne raison. Dans l’histoire récente de la transmission, les deux géants se sont, sans cesse, répondus et un épisode de cette bataille a tout son intérêt aujourd’hui…

Les Américains ont provoqué, en enterrant le dérailleur avant, prônant que le mono-plateau serait la solution d’avenir et poussant le nombre de vitesses jusqu’à 12 sur les groupes Eagle. Bon gré, malgré, les nippons ont finalement suivi le mouvement. Pour y parvenir, ils ont d’abord sorti une cassette XT 11 vitesses en 11-46 dents. Avant d’aboutir à la cassette 12 vitesses en 10-51 dents que l’on connait actuellement. Souvenons-nous en… 

 

 

Ce qu’il y a de nouveau…

Ça peut nous être utile au moment de découvrir ce que la nouveauté SRAM du jour nous réserve. Il s’agit, pour les groupes SRAM XX1, X01 et GX de profiter désormais d’une plage de 520%. Comment ? En mettant bout à bout plusieurs petits ajustements sur les nouveaux dérailleurs et cassettes de ces groupes… Côté prix et poids, c’est identique ou presque à ce que l’on connaissait jusqu’ici. C’est techniquement, que des petites variations arrivent…

[toggler title= »La cassette » ]

jusqu’ici, la cassette SRAM Eagle 12 vitesses de 500% en vigueur, avait une conception particulière. Elle reprenait tous les pignons de la cassette 11 vitesses d’alors, et y accolait un douzième pignon. Pourquoi ? Parce que chez SRAM, l’étagement est pensé d’une manière particulière.

Depuis le SRAM EX1, on sait que les ingénieurs maison raisonnent en matière de suite mathématique pour optimiser les changements de rapport. Il n’est donc pas question, pour eux, d’ajouter ou retirer une dent si facilement que ça en a l’air. Ils croient ferme à l’optimisation de l’étagement des 11 premiers pignons qu’ils tiennent…

Néanmoins, pour différentes raisons, SRAM a identifié une demande du marché : une plage de rapport plus importante que celle de 500% proposée jusqu’ici. Il fallait donc ajouter des dents au dernier pignon. Or, dans la même logique, ce n’était pas une, mais deux dents qu’il fallait ajouter à la dernière couronne…

 

[/toggler]

[toggler title= »Le dérailleur » ]

Pour optimiser le fonctionnement de ses transmissions avec un grand pignon de 52 dents, SRAM a également apporté des ajustements à ses dérailleurs. À l’oeil, rien d’extravagant, c’est au pied à coulisse et en manipulant que l’on s’en rend compte…

Si l’on ne s’en rend pas compte au premier coup d’oeil, rien d’étonnant. Ces légères différences sont d’ailleurs déjà en vigueur sur les dérailleurs SRAM AXS sortis l’an passé…

 

[/toggler]

[toggler title= »L’outil » ]

En parlant de recul du dérailleur, les habitués du SRAM Eagle le savent, la bonne distance entre le galet supérieur et le grand pignon est primordiale pour que tout fonctionne correctement : 3mm de dent à dent, chaine sur le 2e pignon. Jusqu’ici, SRAM avait donc différents outils B-Gap à disposition.

Si d’aspect, ils étaient quasi identiques, ils variaient dans leurs mesures et couleurs, pour s’adapter à différentes configurations dérailleurs/cassettes. Fini les erreurs : avec l’expansion de la plage SRAM Eagle à 520%, la marque propose désormais/enfin, un seul outil, universel.

 

[/toggler]

[toggler title= »Les finitions du moment… » ]

Avec ces nouveautés techniques, SRAM en profite pour faire profiter d’un lifting esthétique à ses trois groupes de tête. Et oui, c’est que désormais, le SRAM GX, même s’il est plus proche des groupes NX et SX d’entrée de gamme par son nom, doit prendre du grade. C’est la raison pour laquelle de petites évolutions se cachent dans la gamme SRAM GX Eagle…

Le Groupe SRAM GX Eagle partage aussi certains codes esthétiques qui doivent lui donner du lustre : une finition gris anthracite bi-ton et des logos oil slick / arc en ciel non sans rappeler les finitions désormais disponibles sur les groupes plus haut de gamme…

[/toggler]

 

 

Le Hic ?!

Voilà pour les nouveautés du moment. Le hic, c’est qu’elles vont forcément souffrir de la comparaison. Au delà du rapprochement esthétique avec les couleurs de la concurrence, c’est le parallèle en matière d’étagement qui ne manque pas d’interpeller. Voici, côte à côte, les dentitions des dernières cassettes 12 vitesses SRAM et Shimano…

La différence se fait clairement en haut de cassette, sur les 4 derniers rapports. Et de prime abord, c’est assez implacable : l’étagement Shimano parait plus régulier. Pire, avec le pignon de 52 dents, les nouvelles cassette SRAM ont un écart de 10 dents entre les deux derniers rapports… Une dent de plus que sur l’ancienne cassette XT 11-46 qui avait fait débat à l’époque, précisément pour un écart de 9 dents. De quoi faire resurgir de vieux démons ?!

Oui, si l’on raisonne purement en nombre de dents. Mais en pratique, ça dépend du plateau et c’est aussi l’évolution des écarts sur plusieurs rapports qui entrent en compte. Avec un plateau de 32 dents, il y avait 20% d’écart sur la veille cassette XT, il y a 19% sur la nouvelle SRAM Eagle. Et si l’on regarde sur l’ensemble de la cassette, une certaine tendance se dessine…

En l’occurrence, deux approches inverses du haut de cassette. Chez Shimano, on continue à monter les rapports de manière régulière avant d’avoir deux derniers écarts finalement pas si marqué. Chez SRAM, on continue à tirer gros le plus longtemps possible, avant finalement d’aller chercher plus souple, et ce dès l’avant dernier rapport…

 

 

 

Sur le terrain

Reste à voir ce que tout ça vaut sur le terrain. Depuis quelques temps, un nouveau groupe SRAM GX Eagle est en ma possession… Et le transition Sentinel à l’essai dispose d’un ancien groupe GX Eagle, tous deux à l’état neuf en début d’essai. De quoi expérimenter différentes configurations, mélanger anciens et nouveaux composants – toujours en plateau de 32 dents & manivelles de 170mm – et répondre aux trois questions suivantes…

 

[toggler title= »Gap ou pas ?! » ]

En premier lieu, quid de cet écart de 19% entre les deux derniers pignons de la cassette Sram Eagle 520% ?! Clairement, nous sommes en présence de quelque chose que certains vont adorer, d’autres détester. Tout dépend de sa façon de rouler, et de ce que l’on veut.

Pour ma part, je suis Enduriste dans l’âme. À la montée, je prends mon temps. Objectif : arriver en haut sans trop y laisser de plumes, pour engager à la descente. La plupart du temps, j’effectue ça sous le seuil, à un rythme foncier. Le chrono m’importe peu et ceux qui m’accompagnent font de même. On en profite pour blaguer !

Quand ça monte vraiment fort, jusqu’ici, je suis un peu frustré avec la cassette 500%. Obligé de tirer un poil gros ou mettre pied à terre. Sur ma boucle favorite, la nouvelle cassette 520% me permet de rester sur le vélo à certains endroits un peu critiques, sans fatiguer. J’apprécie et à choisir, je préfère.

À l’inverse, à la rédaction, Quentin est un habitué des cassettes SRAM Eagle 500% et a déjà horreur de l’écart entre les deux derniers pignons. Il a, d’un coup, l’impression de pédaler dans la semoule, et se fait un point d’honneur à ne pas s’en servir… Lui roule un peu plus fort en liaison, et tire de toute façon plus gros. Il va détester la nouvelle cassette, ou du moins, n’user que les 11 premiers pignons..!

 

[/toggler]

[toggler title= »Qui apporte quoi ?! » ]

On l’a compris, ceux qui pouvaient reprocher un dernier rapport un peu trop gros à la cassette 500% n’aimeront pas la nouvelle ! Elle apporte un dernier rapport qui tire moins gros et ravira ceux qui aiment grimper aux arbres. Mais ce n’est pas la seule nouveauté apportée par l’expansion du SRAM Eagle. Les modifications apportées aux dérailleurs sont sensibles aussi.

Elles ont une influence sur les changements de vitesse. Leur feeling, plus précisément. ça parait plus précis, plus rapide, presque instantané. Tout vient de la tension de la chaine légèrement plus importante. À la montée, la chaine n’a plus tendance à gratter 2/3 dents avant de monter, c’est plus direct. À la descente, elle donne l’impression de ramper plutôt que de sauter d’un rapport à l’autre.

Globalement, la chaine semble coller davantage à la cassette. Quand l’usage devient intensif, ça réduit les sauts et claquements qui font parfois mal au coeur. Un gain que l’on a constaté sur le groupe SRAM GX Eagle à dispo, et sur un vélo roulé récemment avec un groupe XX1 en 520%. Ça semble donc profiter à l’ensemble de la gamme à nouvel étagement.

 

[/toggler]

[toggler title= »Quelles compatibilités ?! » ]

Il semble donc que chaque initiative porte ses fruits, sur la cassette comme sur le dérailleur… Mais qu’en est-il de la compatibilité ? Notamment avec les anciens produits SRAM Eagle 500% ?! Dans sa communication, SRAM marche sur des oeufs. En premier lieu, elle indique que le dérailleur 520% peut fonctionner sur les cassettes 500%, qui continueront à être proposées à la vente. C’était jusque-là le cas du AXS.

Ensuite, elle se montre réservée quand à l’usage d’un dérailleur 500% sur la nouvelle cassette 520% : « nous ne pouvons pas garantir en toute confiance que le passage des vitesses sera aussi performant que ce que l’on attend d’un changement de vitesse SRAM. » C’est défendu, mais pas catégorique, alors, j’ai essayé ! J’ai tout mélangé, et tout essayé. Verdict ?!

Tout fonctionne ! Même l’ancien dérailleur sur la nouvelle cassette… Le réglage demande à peine plus d’attention, et encore, je ne suis pas certain que mes impressions soient significatives sur ce coup, le réglage restant dans la limite de ce qui est courant en la matière. J’ai parfois du revenir davantage sur un réglage avec des produits censés être totalement compatibles. Le feeling du changement de vitesse reste conforme à l’ancien dérailleur sur l’ancienne cassette. Pour moi, la compatibilité est totale, ce qui est une bonne nouvelle. Pourquoi ?! 

[/toggler]

 

 

Qu’en penser ?!

Quelque part, ce passage à 520% est quelque chose de périlleux. Sur le papier, ça peut choquer ou souffrir de la comparaison. Pourtant, il va y en avoir pour tous les goût, sans obligation d’achat, et c’est tant mieux ! Ceux qui ne jurent que par la concurrence nippone continuerons à s’en satisfaire, ou y viendront, en ciblant leurs achats. Ils laisseront à ceux qui les apprécient, les transmissions SRAM pour ce qu’elles sont.

Dans ce domaine, ceux qui tiennent à la cassette 500% pourront continuer à en profiter et à en trouver. Ceux qui veulent une plage plus étendue sans tout changer peuvent cibler la nouvelle cassette GX Eagle 520%. Et ceux qui veulent un feeling plus direct tout en gardant la douceur SRAM opteront pour le dérailleur 520%, indépendamment du reste !

Pas de nouveau standard, personne n’est pris en otage, et personne n’est même obligé de consommer quoi que ce soit. Si avant même de lire cet article, vous espériez un des progrès décrits ici, une dépense bien ciblée est possible. Sinon, ça attendra la prochaine avarie, ou le prochain vélo, pour glisser naturellement sur le chemin du progrès 😉

Rédac'Chef Adjoint
  1. Bonjour,
    le dérailleur GX 500 % a pour moi un gros défaut il est très exposé, il déborde
    vers l’extérieur le rendant très vulnérable aux rochers (surtout avec un pilotage approximatif comme le mien…)
    Le nouveau est comment ? j’imagine qu’avec un parallélogramme plus grand ca ne doit pas s’améliorer au contraire même !!!

    Merci

    1. Bonjour,

      c’est simple > c’est pareil ! Les ajustements dont on parle ici sont très minimes, les concepts et designs globaux reste les mêmes, aucune évolution notable sur ce point.

  2. Qu’en est il de la compatibilitée sur le CRL ? Hyperglide et XD compatibles avec ce nouveau groupe 12 vitesses ?

    1. HyperGlide est le nom du travail donné par Shimano aux profils de pignons et éléments de chaine pour favoriser le changement de vitesse. Il n’y adonc pas de lien avec le corps de roue libre. Les nouvelles cassettes XX1, XO1 et GX ne sont disponibles qu’en XD.

  3. « make SRAM great gain » on change la couleur on met une dent de plus que le concurrent MDR
    « Oups 10 dents d’écart sur le 12ème ça va pas se voir chef? »

    1. Et si ça se voit mais que ça n’en gène pas certains ?! Attention à ne pas généraliser pour rien 😉

  4. Moui, j’ai l’impression que la solution de SRAM pour vendre c’est d’arriver (trop?) vite sur le marché, gnagnagna on a inventé le 12 vitesses, gnagnagna on a une dent de plus… Ils sont tellement impatient à dégainer les premiers que ça donne l’impression de ne pas être totalement abouti, vu l’étagement on est sur une cassettes 11 vitesses + 1 grand pignon. La fiabilité et la robustesse des dérailleurs eagle est décrié par beaucoup. Shimano prend plus son temps mais la réflexion et la qualité/fiabilité semble bien meilleure. L’étagement est plus cohérent, le shadow + est top, le changement de vitesses Shimano est réputé pour être onctueux.
    À chacun de voir ce qu’il préfère, à la pointe de la nouveauté avec quelques défauts ou la patience éprouvée, j’ai choisi mon camp mais je dois remercier SRAM pour ses activités qui obligé Shimano à réagir.
    Ps: un autre truc qui m’agace chez SRAM c’est cette pratique américaine du « c’est une révolution il faut tout racheter », je veux dire Shimano continue à fournir même sur les derniers groupes tout les standards, triple double 9 10 11,un exemple chez Shimano on trouve du tout dernier pédalier xt avec q-factor non-boost ce qui n’est pas le cas chez SRAM

  5. Ouai ou le dérailleur SRAM est il compatible avec la cassette 12v shim… histoire de pas se fader un 11V bâclé en 12v.
    Je suis passé du XTR 11v (dont j’étais très déçu dans le sens ou je ne voyais pas pkoi dépenser plus qu’un XT) au XT 12v, qui me bluffe tous les jours (et l’étagement est top du 1er au dernier pignon)
    pour rejoindre porkepik oui ils ont mis le temps mais ils ont bien taffé la seule critique étant l’obligation du CRL en MS, mais une fois sur le bike RAS (ils ont même assoupli le shadow+ qui sur le XTR était tellement dur que je sentais la chaîne interfer avec la suspension dans les tôles ondulées (j’avais peur que le dérailleur finisse par lâcher sous les retours), maintenant c’est tenu au juste niveau.

    1. Pour l’heure, je n’ai pas encore eu l’occasion d’avoir du SRAM 12v 520% et du Shimano 12v, de niveau de gamme équivalent et en même temps, pour essayer de tout mélanger. Sur le papier, les deux fabricants parlent d’un travail spécifique sur les profils de dents, éléments de chaine et autres pour favoriser le passage de vitesse. Ça laisserait penser que ça n’est pas compatible, mais dans les faits, il faut essayer pour voir si les dimensions, tolérances et autres fonctionnent…

  6. Vous êtes dur avec le eagle… Pour avoir roulé du xt 12v et du gx eagle, je peux vous dire que je préfère le eagle sans hésiter. Un réglage de tension de chaîne en moins (et c’est nickel d’origine), un blocage de chape pour démonter la roue qui est nettement plus pratique qu’un assouplissement du ressort chez Shimano, des pédaliers identiques quelque soit la ligne de chaîne (c’est juste un plateau a changer, c’est quand même pratique si un jour on doit changer le pédalier de vélo et que le standard n’est pas le même entre les deux vélo), et un étagement qui jusqu’à maintenant en tout cas était franchement bien (je ne le suis pas dit en prenant le xt : ah enfin un étagement correct). Concernant l’exposition du dérailleur et la fiabilité, 4000km en montagne avec mon gx eagle, il a bien 2 ou 3 rayures mais il n’a pas bougé… je n’ai pas roulé autant avec le xt mais pour l’instant, mais je suis un peu déçu par tous les ces points. C’est surtout Shimano qui a copié avec une dent de plus au final… Ce que j’y vois, c’est que les 2 dents de plus du eagle seront parfaites pour un plateau de 32 dents sur un 29 pouces.

  7. Je n’utilise que le dérailleur et la manette XTR 12 v tous le reste est SRAM eagle , j’ai toujours eu des problèmes avec les dérailleurs SRAM !

  8. Perso je roule sur XO1 eagle et la dernière révision date d’y il a un ans.
    RAS, je suis même tombé sur le bitume ( plaque d,huile ) et ça m’a poncé tout le côté du dérailleur et bien pas un saut de vitesses et il tourne comme une horloge.
    Pour ma part Sram c costaud ?

  9. Et si tout simplement on passait d un 30 ou 32 devant a un 34 voir 36, ce 52 n aurait il pas du sens ? Pour du up and down, montée cooloss et descente rapide on aurait peut-être le meilleur des 2mondes.

  10. Il est dit que les tarifs ne bougeront pas par rapport au GX première génération donc entre une XT et la nouvelle GX c’est 40 euros d’écarts et pas fois trois……

    1. Qu’on le cautionne ou non, SRAM a toujours revendiqué avoir un « XX » au dessus de la mêlée, tandis que le X01 vient concurrencer (selon SRAM) le XTR, le GX vs le XT, etc

  11. Je viens de reverifier, c’est du simple au double, pas le triple effectivement (par contre, pas d’accord pour la comparaison de gamme sur certains produits).

    Enfin bon… Les gens semblent prets à considérer que 140 ou 200 euros c’est pas grand chose et ils achètent des velos à 5000 balles avec des transmissions de milieu voir bas de gamme. Grand bien leur fasse… :-/

  12. Je veux bien comparer le gx au slx, avec le xt, ça me pose souci… sram a été malin d’étaler sa gamme pour fausser les comparaisons.

    1. Est-ce vraiment pour fausser la comparaison ? SRAM diffuse le 12 vitesses plus largement, en descendant plus bas en gamme que Shimano, ça on ne peut pas leur reprocher 😉 Après, d’une manière globale, ce que l’on écrivait il y a peut reste valable > as-ton vraiment besoin d’autant de niveau de gamme, autrement que pour construire des catalogue et fournir des arguments de vente ?! https://fullattack.cc/2020/05/nouveaute-12-vitesses-et-des-broutilles-pour-le-shimano-deore/#ancre4

    2. Sans être pro sram ou anti shimano (car je roule avec les transmissions de l’un et les freins de l’autre), la cassette sram XO présente une durée de vie extraordinaire (de l’ordre de 3500-4000 km de pur enduro pour moi !!) pour autant que l’on change de chaîne régulièrement. D’autre part, avec les passages de gaine interne plus difficile à remplacer, la durée de fonctionnement parfait du changement de vitesse sans changer câble et gaine est cruciale. A nouveau Sram est plus intéressant que Shimano sur ce point, les commandes Shimano durcissant avec le temps vu le coulissement plus réduit du câble Reste le prix et le Shadow + qui pourraient faire pencher la balancée faveur de Shimano pour certains. L’avance de Sram était considérable (aussi de la faute de la suffisance des Japonais… il suffit de voir avec leur moteur électrique VTTAE à quel point ils se laissent à nouveau larguer…), elle s’est réduite à presque rien … sauf ces 4-5 années de recul très positif sur la durée de vie et la fiabilité des transmissions américaines 12v ! On en reparle dans 2-3 ans ?

  13. As t’on une date de sortie pour ce nouveau système? Je souhaite basculer en 12v GX via une cassette 10-50 mais je me dis que le nouveau dérailleur 520% sera plus efficace (qui peut le plus peut le moins)…

    1. On a posé la question quelques jours avant le lancement : on nous annonçait que SRAM était en train d’approvisionner ses distributeurs. Ça devrait donc être dispo sous peu, si ce ne l’est pas déjà.

  14. Bonjour,
    En complément de porkepik19 sur le fait que SRAM se fait plus mal en marketing qu’en conception : http://www.cyclesetforme.fr/actus-fevrier-2020-disques-vs-patins-chaines-11v-vs-12-v-casques-aeros/
    Le gars est hyper pointu sur l’optimisation du rendement sur route (que j’essaie de transposer au VTT))
    Quand on sait l’importance du rendement sur la route…
    Bon après chuis pas objectif chuis antisram lol
    Mais je crois que j’ai pas tort 😉

    1. Bonjour Geoffroy,

      sur quel vélo ? quelle transmission utilisée jusqu’à présent ? Envie de garder les mêmes repères, ou de faire évoluer quelque chose en particulier ? La À mon sens c’est surtout à adapter en fonction des ses propres attentes et de la cinématique du vélo 😉

  15. Bonjour, question compatibilité, est ce que un pédalier sram gx 12 fonctionne correctement avec une chaine shimano xt 12 ? cassette xt + derailleurs xt + shifter xt par ailleurs. Dit autrement est ce qu’il vaut mieux avoir une chaine de la marque de la cassette ou bien du pédalier dans ce cas ? ou bien aucune importance ?
    Merci.

    1. Bonjour,

      mieux vaut avoir l’ensemble chaine/cassette/dérailleur/shifter de la même marque, quitte à avoir un autre pédalier/plateau. C’est au niveau du changement de vitesse (souplesse, bruit, transition, alignements…) que c’est le plus sensible.

  16. Bonsoir,
    L’outil de réglage du dérailleur Eagle pour l’ensemble 520% peut-il aussi s’utiliser avec un panachage dérailleur 500% et cassette 520%? Sinon, un autre outil est-il utilisable? Merci!

    1. Bonjour Eric,

      s’il s’agit bien du dernier outil (blancs, qui se fixe à la cassette) oui, il est utilisable avec toutes les configurations. C’est d’ailleurs sont principal intérêt par rapport aux précédents (qui se fixaient sur le galet haut de la chappe) qui étaient exclusifs…

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *