FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe

Kona 2018 – Nouvelle génération de Process G2, avec du carbone et du 29 au menu

L’atypique marque canadienne Kona dévoile aujourd’hui la nouvelle génération de Process baptisée G2. Plateforme All Mountain/Enduro à tout faire, le Process se modernise et se radicalise avec désormais deux tailles de roues disponible et même du carbone…

 

 

Un Process qui s’éternise…

Après des mois voir des années de rumeurs et d’attente, et même un lancement d’Enduro carbone annulé, Kona semble bien avoir pris son temps, et fait table rase du passé, pour dégainer une nouvelle famille de Process parfaitement adaptée aux tendances et technologies du moment.

Entraxes Boost, amortisseurs type Metric avec encarage Trunnion, géométries modernes avec des bases ultra courtes, tubes de selle prévus pour les tiges télescopiques à grand débattement, alu, carbone, 27,5 ou 29 pouces… Kona revient avec des arguments qui devraient faire mouche.

Disponible jusque-là en versions 110 (Trail) à 167 (gros enduro en 26), la gamme Process se rationalise quelque peu pour ne proposer avec la génération G2 que des déclinaisons Process 153 et Process 165.

Ainsi la gamme Process G2 propose désormais 3 châssis, 2 tailles de roues pour 7 modèles en tout.

 

 

La gamme Kona Process G2

Process 153 27,5

Modèle polyvalent, le nouveau Process 153 (pour 153mm de débattement arrière) est toujours proposé en 27,5 pouces mais grande nouveauté, il est désormais disponible en versions alu ou full carbone !

 

 

 

Process 153 29

Les fans de grandes roues peuvent désormais compter sur Kona et son Process 153 29. Uniquement proposé (pour l’instant ?!) en alu, ce Kona 29 est annoncé comme un copier-coller de la version 27,5, tant en terme de géométrie (425mm de bases !) que de comportement.

 

 

Process 165 27,5

Modèle Enduro/compétition de la gamme, le Process G2 165 est fait pour envoyer du gros avec son châssis alu uniquement, sa fourche en 170mm couplée aux 165mm de débattement arrière.

 

 

La vidéo de présentation

 

Pour en savoir plushttp://www.konaworld.com/process

Rédacteur en Chef
  1. désolé de vous casser la com mais le pb de kona c’est le tarif … il y a 4 ou 5 ans le 153 orange en pike et tout le bazar était abordable … et puis chaque année il a augmenté de 10 à 15% sans changer et est maintenant plus cher que spe !!! a noter sur probike un 153 au rabais à 2200 ? je viens de voir que c’est le se, avec l’ancien cadre et un équipement pourri ..

  2. @pierre : t’es libre de t’exprimer, c’est bien le but des commentaires. Les tarifs FR ont été ajoutés et ils sont plutot compétitifs

  3. Il y a quatre ans le PROCESS entrée de gamme avec une pike était à 2999€.
    Maintenant l’entrée de gamme avec le nouveau cadre est à 3499€ certes avec une Yari mais combien de pilotes sont capables de sentir la différence.
    Donc sur quatre ans 16% plus cher soit environ 3% par an on est loin des 10 ou 15% par an.

  4. (et précisions, la nouvelle Yari est meilleure que l’ancienne Pike. Elle partage aussi le châssis de la nouvelle Lyrik…)

  5. Le bleu est magnifique.
    Mais la différence de prix en dollars, en euro et en franc suisse est juste hallucinante!
    Pas de égale?
    Dommage

  6. Le 153 était à 2700 … après j’ai toujours pas trouvé le prix du nouveau mais vous dites 3500 .. correct pour un vélo de shop .. qui sera à -20 des juin/juillet prochain sur prob …

  7. Côté identité je trouve que la marque perd en caractère. Le même peint en rouge ça donne un slash, peint en jaune et bleu ça donne un slayer et peint en noir ça donne un range.

  8. J’ai l’impression de voir un trek remedy de 2013… Les vélos se ressemblent de plus en plus. J’ai peur qu’on arrive à la limite d’évolution des cadres. Les suspensions sont aussi
    arrivées à maturation. Les grosses évolutions se feront avec l’électrique à mon avis.

  9. quentin tu te trompe la yari partage le meme chassis que la lyrik et non la pike et coté amortissement c’est la cartourche motion control autrement moins performante que le charger de la pike…

  10. J ai un 153 DL de 2016 , ce vélo et tout simplement formidable , une arme pour descendre.
    J adore les cadres alu (dommage que la couleur de l’alu pour 2018 soit vraiment moche a mon gout) , j attends vraiment de voir les retours entre le modèle alu et le carbone , qu ils ont aussi fait pour suivre la mode …..

  11. Je trouve ces nouveaux modèles assez stylés (les deux carbones 27.5 sont vraiment beau). Par contre j’ai deux trois trucs que je trouve dommage : Mettre des Yari, alors que les Pike sont vraiment mieux (la rigidité en plus ca sert à rien, la cartouche Charger si). La déco du 27.5″ AL DL que je trouve trop basique par rapport aux autres.
    Niveau prix Kona est toujours un peu cher par rapport à l’équipement mais on en trouve facilement bradés.

    1. @Antoine B > concernant le choix de la fourche, la raison est toute simple…. RockShox limite la nouvelle Pike à 150mm en 27,5, et 140mm en 29. Pas d’autres choix donc pour Kona que les Yari/Lyrik

  12. Pierre le 153 orange de 2014 était au prix catalogue de 2999€ et non 2700€, il suffit de faire une recherche sur le site de KONA…

  13. helloound .. si tu as bien cherché ok, par contre moi il était à 2700 ds mon mag, sans doute une promo alors … sinon il est passé de 3000 à 3700 en 2017 (en perdant la pike au passage pour une yari en 160 et la pike existe en 160 -)

    ca fait donc 700 en 3 ans soit à la louche du 7% par an sans compter le downgrade de la fourche …

  14. Nooooonnnn !!!! c’est quoi se passage externe des gaines dégueulasse sur le modèle alu ?
    Non mais franchement ça coute si cher que ça de faire un trou dans la douille de direction et le tube diagonal ?

  15. Loin des 10 ou 15 , mais sur le fond en perdant sur la fourche .?..pour moi 7 par an pour un produit moins bien c’est non … Tout le contraire des prix qui baissent chez l artisan des Pyrénées ..

  16. @ DAV, c’est tout simplement pour faciliter le changement de gaine et cables , que tout soit en externe, , mais ceci dit je suis un peu de ton avis, un bike est plus fun quand toute la cablerie est en interne.
    Pour ma part , j attendais depuis 2 ans une évolution bien tranchée chez KONA, certe y a du copier collé, mais comme dans toute les marques. et au niveau des tarifs, je ne dirais point. Je trouve en tout cas les carbones magnifiques, et le 165 fait bien gaillard à première vue.
    Il était temps que KONA se mette à la page

  17. A voir chez Kona des débattements et des longueurs de bases équivalentes (425mm!) entre 27,5 et le 29, du Boost intégral qui se généralise en 2018, des cadres compatibles 29 et 27.5+ (chez Trek entre autres), du ride 9 (chez Rocky Mountain) ou mino link (chez Trek) pour un réglage simple des angles et hauteurs, ; quelques entretoises par-ci par-là et je me mets à rêver d’un vélo ou la taille des roues ne serait plus un choix à priori (choix parfois au combien difficile!). Un seul vélo capable de 27.5, 29 ou 27.5+ ne me semble plus si loin, permettant à chacun de se faire sa propre expérience et de s’adapter, si besoin, à moindre coût. A bon constructeur, salut!

  18. Merci Quentin!
    J’étais passé à côté et vais m’intéresser aux Scott 2018 de plus près :-).
    Avis aux autres constructeurs : c’est l’avenir!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *