FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe
Alutech présente son Fat-Fanes (130 mm)

Edito/Portfolio – Une édition Eurobike complètement Fat (bike)

Adopteunfat.com

Après l’invasion du 650B en 2012 et des VTTAE l’an dernier (segment qui se développe encore cette année à Friedrichshafen et qui a de beaux jours devant lui), c’est le mouvement Fat bike qui a submergé cette année les allées de l’Eurobike en Allemagne. Rares étaient les marques qui ne présentaient pas cette année un modèle 2015 de Fat bike (voir une gamme !) rigide, suspendu, pour enfant, voir à assistance électrique…

DSCF4914

Le Fat bike est à la base un vélo utile doté de pneus surdimensionnés (souvent plus de 3,7 de section) et de jantes extra-larges (majoritairement en 26 pouces), qui ne date pas d’hier (les premiers bricolages de vélos “classiques” à jantes larges datent de 1987), conçu pour se déplacer là où un VTT classique ne peut pas aller : la neige d’Alaska ou le sable des déserts mexicains. Les bricolages ont fait des émules et des événements longue distance se sont alors développés en Amérique du nord au milieu des années 90 tandis que dans les années 2000, plusieurs “petites” marques (comme Salsa ou Surly) s’y sont mises. Voilà pour le court résumé historique ; mais qu’est ce qui a bien pu pousser les grandes marques à franchir le pas ?

Hormis le fait qu’un vélo à “pneus de tracteur” fasse assurément un certain effet sur la devanture d’un stand aux yeux du grand public, nous sommes assez surpris de la vitesse à laquelle l’industrie a plongé dans le Fat bike. Un vélo pas très compliqué à développer et en un temps relativement court, une offre de composants et périphériques pléthorique, un nouveau marché original et porteur d’image… Bref, les raisons sont multiples. A la rédac, on pense qu’un des éléments déclencheurs de ce “nouveau” mouvement est le buzz suscité par Specialized qui a créé spécialement pour Ned Overend (Champion du Monde de XC en 1990) un Fat bike et remporté du même coup cet hiver 2014 le premier titre de champion US de Fat bike à Cable dans le Wisconsin. On notera aussi que RockShock a dégainé peu de temps après sa fourche Bluto. Si vous avez d’autres pistes, on est preneur…

Chez Endurotribe qu’on se le dise, on voit plutôt d’un bon œil cette tendance qui apporte plus de choix au consommateur pour peu que le Fat bike reste simple techniquement, facile d’entretien et raisonnable financièrement (puisque de notre point de vue c’est un second ou troisième vélo ; et tant mieux si certains de nos lecteurs peuvent se permettre d’avoir un garage rempli de vélos différents). Cela permet de rouler davantage sur nos singles préférés tout au long de l’année et par tous temps, voir d’utiliser le Fat comme un cruiser en été. Cela rentre pleinement dans la vision que l’on a du VTT All mountain (le “VRAI VTT” ou le “VTT, TOUT COURT” comme certains aiment le proclamer, la DH et le XC seraient donc du FAUX VTT ??? CQFD…). D’ailleurs comme on a pu le constater cette saison sur les  événements, certains utilisent déjà le Fat bike comme vélo principal que ce soit en rando ou compétition Enduro. Chacun ses goûts.

Pour conclure et avec la même logique que pour le VTTAE/le 27,5 pouces/le 29 pouces (qu’importe la forme du VTT et le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse sur de beaux sentiers), ces nouveautés (ah cette société de consommation…) ne vous imposeront jamais d’abandonner votre VTT adoré actuel, qu’il soit en acier, tout-rigide, endurigide, 26 pouces, singlespeed…

Si l’envie vous guette et que les finances vous le permettent, adoptez un Fat bike.

Portfolio en page suivante…

Portfolio

De retour de l’Eurobike 2014, on vous livre aujourd’hui un panorama non exhaustif (on en a forcément loupé…) de ce Fat Eurobike mêlant du rigide, du tout-mou, du carbone, du VAE et du vélo enfant !

Photos : Adrien Mantez/Quentin Chevat

DSCF4619
Le Salsa Bucksaw tout-suspendu (100 mm) avec cinématique Split Pivot
DSCF4625
Le SU-MO signé Author
DSCF4627
Le e-Fat Klaxon Nelson à courroie Gates Carbon
DSCF4640
Konstructive Cycles présente le Berlin full carbone périmétrique
DSCF4641
Le Salsa Beargrease full carbone XX1
DSCF4642
Système à assistance électrique BionX pour Fat bike

T28A0359

DSCF4644
S’cool XXFat 20 pouces pour les kids
DSCF4648
Le “Duc” arrête le bowling et se met au fat à assistance électrique Felt
American Classic nous a dévoilé ses protos de moyeux Fat
American Classic nous a dévoilé ses protos de moyeux Fat
Sympathique mise en scène du Surly Commando
Sympathique mise en scène du Ritchey Commando
Alutech présente son Fat-Fanes (130 mm)
Alutech présente son Fat-Fanes (130 mm)
Vee Tires (distribué en France via Frenchys) propose une large gamme de pneus Fat
Vee Tires (distribuée en France via Frenchys) propose une large gamme de pneus Fat

DSCF4696

DSCF4697
Pilot Cycles présente son Fat Titane 29 pouces (13,8 kg) à boite de vitesses Pinion P1 (18 vitesses)
DSCF4699
Le Haibike Fat Six (VTTAE) avec fourche RockShox Bluto
DSCF4706
Fat bike Connex 11 au style urbain
DSCF4707
Maxxis propose du pneu Fat en 26 et 29 pouces
DSCF4687
Nicolaï Argon FAT
DSCF4689
Le Maxx Huraxdax tout-suspendu 120 mm
T28A0220
Canyon s’est “lâchée” avec un premier Fat en carbone : le Dube (1550 g le cadre)
Comme Specialized/Trek/Kona (non présents à l'Eurobike), Mondraker dégaine un Fat bike : le Panzer
Comme Specialized/Trek/Kona (non présents à l’Eurobike), Mondraker dégaine un Fat bike : le Panzer
Le très voyageur Univega Impulse Fat
Le voyageur Univega Impulse Fat
Le Scott Big Ed
Le Scott Big Ed
KTM propose plusieurs Fats dont un modèle à assistance électrique : le Macina Freeze
KTM propose plusieurs Fats dont un modèle à assistance électrique : le Macina Freeze
DSCF4673
9:Zero:7 (installée en Alaska) présente son Whiteout carbone (9,1 kg complet)

DSCF4711

DSCF4713
Bulls est certainement la marque qui a développé la plus grande gamme de Fats : du 20 pouces, du VTTAE, du 26…
DSCF4722
Le Norco Sasquatsh et sa Bluto en 100 mm
DSCF4913
Schwalbe présente aussi des nouveautés Fat
DSCF4731
Spécialiste du Fat (et installée à Colorado Springs), la marque Borealis expose son Echo carbone
Le Rocky Mountain Blizzard
Le Rocky Mountain Blizzard

DSCF4996

DSCF4997

DSCF4999
On termine ce tour d’horizon Fat bike avec 45NRTH qui propose des pneus tubeless, des pneus cloutés, des boots SPD et gants pour l’aventure hivernale
Rédacteur en Chef
  1. voila un article ouvert d’esprit !!! ce n’est pas vraiment ma conception du VTT mais j’aimerai bien tester ces gros boudins noirs dans le technique pour voir

  2. Goslez : en neuf ça m’étonnerait, 500 euros c’est à peine plus que le prix d’un cadre endurigide 26 pouces. A voir en occaz…

    Pierre : ça sera fait 😉

  3. Et qu’en pensez vous si à terme ils deviennent nos vélos de tous les jours!!??

    avec les proges des matériaux/conception c’est pas déconnant je pense.

    Il n’y à qu’a regarder comme nos vélos d’enduro actuels sont hyper fat à comparer des 1er mountain bike des années 90

  4. Merci pour la fraicheur et le bon sens de cet article. J’ai déjà quelques milliers de kilomètres de Fat bike dans les genoux, et ce sur tout type de terrain (neige, sable et rochers bien sur, mais aussi sur mes single locaux en bonne terre) et c’est toujours un bonheur de sortir mon vélo a très gros pneus. On ne peut pas en faire le vélo unique (pas me concernant en tout cas) mais l’enfourcher c’est rouler différent, c’est avoir l’impression de changer de terrain de jeux et de monture, c’est redécouvrir ses single favoris, prendre d’autres lignes et finalement rentrer avec un bonne banane accrochée au visage… a partir du moment ou on le prend pour ce qu’il est : Un vélo fun et passe partout.

  5. très bon article, sur un tour d’horizon des fats, moi, mon rêve ce serais plutôt l’ALUTECH, que je trouve esthétiquement magnifique, par contre j’ai du mal a comprendre les motivation d’un acheteur d’un VTTAE, cet engouement pour les vae en général est absurde, si l’on est pas capable de faire confiance a la poussée de ses mollets, pourquoi cette envie d’assistance perpétuelle dans la dépense d’un effort physique qui est 100% bénéfique pour tous.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *