FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe

Manitou Mezzer Pro Limited / Cane Creek IPA / Specialized Hotwalk Carbon

…du joli matos, de la série limitée, des belles pièces, de quoi rêver et s’inspirer, aujourd’hui au modeste menu de ce Ça vient de sortir… manquerait plus que la neige tombe pour que le tableau soit complet ! Et oui, alors que Noël approche, Manitou, Cane Creek et Specialized dévoilent des produits sacrément élégants, coquets et chics… C’est peut-être déjà sold-out mais qu’importe : on jette un oeil, pour le plaisir des yeux. 

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes


 

 

Manitou Mezzer Pro Limited

La légendaire marque Manitou, bien que moins représentée que par le passé, offre toujours une large gamme de fourches avec entre autres la Dorado de DH, la R7 de XC, la Junit pour 20″, la Mastodon pour Fatbike, la Mezzer d’Enduro…

Et justement, ici c’est la Manitou Mezzer qui nous fait de l’oeil en se déclinant en une série limitée. Avec 250 exemplaires disponibles dans le monde, cette édition aux fourreaux chromés et au té alu poli à la main conserve malgré tout toutes les caractéristiques du modèle d’origine, de série…

On retrouve donc des plongeurs de Ø37 mm, l’habituel arceau inversé cher à Manitou, une chambre d’air Dorado Air qui ajuste automatiquement la pression dans la chambre négative, couplée au système IRT pour affiner les réglages de début et fin de course du ressort pneumatique, une cartouche fermée MC2 qui offre et dissocie hautes et basses vitesses, un ajustement du débattement par incrément de 10 mm, un garde boue intégré… On note cependant, que ce cette finition limitée lui fait prendre 100 € au passage.

1099,96 € – 140 à 180 mm – plongeurs de Ø37 mm – offset de 37, 44 et 51 mm – 2000 g (27,5″) / 2032 g (29″) > www.axoreo.com/

 

 

Cane Creek IPA Limited

Cette fois aussi, annoncée dans une quantité limitée, Cane Creek joue à son tour du pinceau pour magnifier des produits déjà existants à sa gamme. Dans le jargon de l’industrie, on appelle ça un batch, terme anglais pour évoquer les lots par lesquels les pièces sont produites.

La fourche Helm II 29, le boitier de pédalier et jeu de direction HellBender 70 et le Crank Preloader subissent tous le même traitement ! Une histoire de couleur là aussi, teintée ambrée façon IPA à vrai dire, en référence aux bières India Pale Ale.

En effet, le traitement houblonné n’est pas là pour rien. Il tient de l’héritage des brasseurs de la contrée ouest de la Caroline du Nord, où est implanté Cane Creek. Un hommage qui a finalement de la gueule. Une autre façon aussi, pour les adeptes des couleurs automnales, d’associer, de cumuler ou de rappeler 2 passions : l’une pour le ride, l’autre pour l’après ride

 > https://canecreek.com/small-batch-ipa/

 

 

Specialized Hotwalk Carbon

Pour conclure ce Ça vient de sortir à propos des belles pièces, en voici une qui pousse le bouchon sacrément loin. Et là, ça va au delà du pot de peinture : l’atelier carbone Specialized y a mis du sien. C’est du côté des kids que ça se passe, avec la draisienne Specialized Hotwalk, presque toute en fibre noire !

Un seul coup d’oeil suffit pour remarquer le travail et le rendu esthétique. Quel objet ! Un travail qui n’a d’ailleurs pas porté uniquement sur l’aspect visuel du produit mais aussi sur son adaptation aux morphologies des 2-3 ans. Le guidon et les poignées sont plus fines qu’à l’accoutumée pour favoriser la préhension par les petites mains. On retrouve une poignée sous la selle pour faciliter l’assistance et l’aide par les parents…

Surtout, l’ensemble fait seulement 2,1 kg ! Un poids total plus en rapport que d’habitude, avec le poids du ou de la pilote en herbe ! Avec ça, fini le vélo qui pèse la moitié, quand c’est pas autant, que l’enfant qui en fait usage.

Fini ?! En réalité non, puisque le carbone coûte cher à produire, et que l’addition est salée : près de mille balles ! Pas forcément ce vers quoi on peut souhaiter que le marché s’oriente. Ou plutôt si, mais en profitant du fruit de cet exercice de style, de ce concept bike… pour progresser !

Notamment ce qui pourrait, à terme, se généraliser sans surcoût : les cintres et poignées plus fins, les pneus plus légers, la poignée sous la selle, ou encore… Et pourquoi pas, des économies d’échelles ou des efforts pour s’approcher de ce poids, sans forcément une telle débauche. En attendant, on referme cette petite page de rêve et d’inspiration que la période des fêtes, entre autre, nous autorise 😉 

999€ – taille unique 12″ > www.specialized.com/fr/fr/