Les Gets 2021 – Portfolio d’une journée au coeur de la WC

Sur une manche de Coupe du Monde, si l’on est curieux et attentif, trainer dans les paddocks et au bord de la piste est l’occasion rêvée pour voir et découvrir un paquet de choses. Des paddocks en eux mêmes aux installations qui s’y cachent à l’intérieur, en passant par le matos, la piste et l’action à proprement parlée… ça nourrit facilement un portfolio bien nommé : une journée au coeur de la World Cup… Et ici, c’est aux Gets que ça se passe !

Par Tom Garcia


Les pits !

Du très grand stand de marque – comme le château du team MS Mondraker – aux plus petits – comme le team X1 Racing – voir jusqu’aux privateers « au cul du camion », ici aux Gets, il n’y a pas de zone dédiée au paddock. Ils s’éparpillent un peu partout dans la station, chacun profitant d’une exposition et d’un accès très différent. Parfois même, c’est tortueux, comme pour le team Dorval AM. Ça peut paraitre inégal selon le point de vue.

Galerie commentée :

Certains sont même excentrés, plus au calme, comme Norco, Specialized, Scott et Pivot… Puis, Commencal, avec un stand complet, et YT avec une partie du pit du team YT MOB, allouent même de la place à de l’exposition plus grand public, des produits de la marque.

D’autres sont là en tant que marque support et partenaire pour les teams justement. À l’image de Fox, DT Swiss, Magura, Schwalbe… Pour Sram c’est un poil différent puisque le pit abrite le team Trek Sram de Vali Holl. On peut même y croiser les camions télés, lourdement équipés et très fournis pour assurer les retransmissions télévisuelles ! Dont les kilomètres de câbles parcourent le long de la piste…

À l’intérieur

Sous les tentes se cachent un paquet de choses : essentiellement des mécanos qui bossent, et leurs outils… Mais aussi de la bouffe, des machines à café, des plannings, des moyens de transport en tout genre pour se déplacer, puisque les véhicules sont souvent immobilisés… Bref tout se qui peut être utile aux pilotes et au staff pour réussir la journée !

Galerie commentée :

Selon, c’est plus ou moins organisé ! Certains, de plus en plus professionnels, ont même des box dédiés à chaque pilote. Par contre, ce qu’on ne voit pas souvent, c’est ce qui se cache dans les camions ou bus aménagés, où les plus gros teams offrent des espaces à l’abri des regards pour leurs pilotes et leur intimité. On y reviendra 😉

Matos, nouveautés et prototypes…

Mais aussi et surtout, ce que l’on voit en se baladant au coeur du paddock, c’est du matos :

Galerie commentée :

Voire même des prototypes

Galerie commentée :

Bref, il y en a partout :

Des gens !

Et bien évidemment des gens, même si on aurait presque perdu l’habitude d’en voir cette dernière année… On l’a dit des mécanos, mais aussi des entraineurs et leurs pilotes, des teams managers, des représentants de marque, des spectateurs, des médias – photographes, vidéastes, journalistes – des locaux…

Galerie commentée :

La piste : racines & terre au programme

Elle est au coeur du sujet pour les pilotes, et entre racines et boue, elle va beaucoup bouger pendant les 3 jours de course. Des trous, des appuis et des ornières apparaissent. Même des cheveux lui poussent par endroit !

Au coeur de l’action !

C’est quand même ce qui nous fait vibrer ! Alors place au ride, aux belles lignes, au style de chacun et au spectacle. On se quitte là-dessus, en souhaitant à tous d’avoir cette opportunité un beau jour. Enjoy !

Galerie commentée :