Oh Fada ! Relief montre le bas…

Relief, les lecteurs assidus FullAttack connaissent. Il s’agit d’une marque bien française, qui sonne même un peu le Sud sur les bords, sortie du chapeau il y a quelques temps déjà. D’abord connue pour son Relief Calade, maillot plébiscité chez nous, la voilà qui s’attaque aux bas : les Relief Fada – shorts & pantalons – sont de sortie. Coup d’oeil et premières impressions : ça le mérite !

Au lancement de ses maillots, Relief a fait un carton pour plusieurs bonnes raisons : le côté pratiquants passionnés des créateurs – Nicolas et Ludovic – la technicité et le soin du détail des produits, et la provenance d’un circuit court, français et limitrophe. À l’heure où encore l’écrasante majorité des produits que l’on reçoit est estampillée pays de l’Est ou Asie, ça a toute son importance… Et il devait naturellement en être de même avec la suite des produits à la gamme. Voici donc les Relief Fada – shorts & pantalons – qui permettent désormais de boucler une tenue complète ou presque, à l’effigie de la marque française – des chaussettes sont aussi au catalogue.

Le petit drapeau tricolore, on le retrouve bien sûr au coin d’une des poches latérales, en guise de signature. Mais il y a plus important en matière de détails techniques qui ont du sens. Au premier abord, et dès les premiers coups de pédales, c’est l’élasticité du tissu qui saute au yeux ! C’est stretch comme on dit, et le confort est remarquable. Parmi la demi-douzaine de pantalons à disposition actuellement – 7 Mesh Glidepath, Dainese HGR, 100% R-Core X, Leatt DBX 4.0, Fox Flex Air – c’est bien simple, le Relief Fada est le plus stretch de tous. Ce n’est pas pour autant le plus léger/fin ! D’ailleurs, le grammage du tissu s’accorde bien avec celui du maillot de la marque. Ensemble cohérent !

L’aisance ressentie au sein des Relief Fada est bien aidée par la coupe travaillée. C’est fit au niveau des mollets, il y a une piqure spécifique pour laisser place aux genouillères, et ça remonte bien haut dans le dos. Bref, le pantalon est taillé à la forme pour être à l’aise sur le vélo. Le short, lui, partage la majeure partie des initiatives, et offre une forme généreuse sur le dessus de la cuisse pour éviter le blanc de poulet en vis-à-vis des genouillères ! Dans les deux cas, ça tient en place via une ceinture au tissu bien rigide et son strap silicone sur l’arrière. Le tout est tendu via une boucle du manufacturier allemand FidLock, spécialise des boucles aimantées. Même esprit que le Boa de la concurrence, mais plus facile encore à d’éclipser au moment de tout enlever.

Bref, la première impression est bonne. Reste à voir comment tout ce petit monde vieillit dans le temps. Le pantalon reçu à la rédaction fait désormais partie des plus utilisés, et devrait, si tout se passe bien, continuer à en faire partie jusqu’au retour des beaux jours, au moins ! Ca nous permettra de mettre à profit l’aération de l’entrejambe, voyante dans ce coloris gris, mais bien dimensionnée pour assurer que rien ne s’accroche dans la selle. Bref, les feux sont au vert, et le stock de Relief Fada – shorts & pantalon – tout juste aussi, sur la boutique en ligne de la marque. Si jamais…

Relief Fada – shorts & pantalons > XS à XXL – 139 € (short) & 165 € (pantalon) – existe aussi en édition spéciale ceinture motif « topo » – dispo depuis l’automne 2021.