Résultats de l’Endur’Aude 2009 disponibles

Voici à disposition les classements de l’Endur’Aude 2009 ainsi que la mise à jour du général après la manche 2.

CR de l’organisation :

« La deuxième manche du Trophée Régional d’Enduro Languedoc-Roussillon 2009, annonce une belle bagarre aux avants-postes, mais aussi de très beaux sentiers pour les passionnés d’enduro. Il faut souligner que cette manche est inédite : c’est le premier enduro organisé dans le département de l’Aude. Le principe est celui qui sera en vigueur sur toutes les prochaines manches : pilotage à vue (pas de reconnaissances préalables).

Le week-end commence pour pas mal de riders le samedi soir avec une petite session camping sauvage en haut du col d’où sera donné le départ de la liaison le lendemain matin, à une heure bien matinale.

Nous y sommes, le soleil se lève doucement sur la vallée de l’argent double, dans le petit hameau de Rieussec encore tout endormit. Les yeux des riders ont du mal à s’ouvrir. Les pizzas et les bières de la veille descendues dans le village voisin de Caunes-Minervois ont laissés des traces ! La météo du début de matinée est incertaine. Quelques gouttes viendrons émailler le début de matinée histoire de rafraîchir l’atmosphère (et les idées). Mais dans ce pays où « il ne pleut jamais » le soleil à vite repris ses droits pour offrir aux riders les panoramas naturels superbes de cet espace protégé et méconnu de beaucoup d’enduristes.

La première spéciale est la plus longue, d’une variété de terrains suprenante : tout en sous-bois, mais d’abord en terre de limon souple puis dans de la caillasse de lauzes (les pierres du coins) bien saillantes qui auront déjà raison du matériel de plusieurs riders dont Mathieu Brot, contraint à l’abandon après avoir broyé sa roue. C’est Yannick Pontal qui emporte la première spéciale en 7’40.Huit secondes derrière lui : Noce et Galy sont dans la même seconde. Le ton est donné : ça va fumer sur les sentiers audois.

La seconde spéciale de la « mine » est très (très) descendante : du dénivelé négatif à gogo avec des pentes vertigineuses sur le début et des virolos de plus en plus serrés en épingles qui ferment sur le bas. Le pilotage est mis à rude épreuve. Dans cette spéciale les temps moins sérrés. Mais le trio de tête s’est déjà détaché et Greg Noce est le plus rapide.

La troisième spéciale du « château » est superbe. Mais les organismes sont durement touchés par la rude liaison enserrée dans des temps trop courts. Le pédalage au départ de la spéciale aura déjà raison de certains. Mais la suite de la spéciale est un toboggan de bonheur : rapide et technique à la fois avec de beaux paysages. Et là encore Greg Noce fait parler la poudre en assenant presque 10 secondes à ses poursuivants (Galy, Pontal et Oton) qui sont tous dans la même seconde.

Dans l’ultime spéciale de « l’antenne », la plus courte et la plus physique, c’est Damien Oton qui remporte le scratch. Seuls lui et Greg Noce parviendrons à passer sous la barre des quatre minutes.

Après un succulent repas avec au menu paella et jus de raisin… sont proclamés les résultats. C’est Greg Noce (Team Commençal/Métabief/Enduro Tribe) qui l’emporte en 20’13. Renouant avec les podiums sur le Trophée Régional. Talonné par Théo Galy (Orange Probikeshop / Vélo Haut Languedoc), toujours aussi régulier. Dix secondes derrière, le catalan Damien Oton (Véloland / Riders Catalans) confirme son excellent début de saison, avec sa première course en pédales automatiques ! Yannick Pontal (César Bike) échoue au pied du podium malgré une excellente course. Le quatuor de tête, placé dans le même minute semble intouchable.

Derrière eux il faut signaler l’excellente performance de Gilles Jouve (Vélo Sprint Narbonnais), parfait inconnu, parti avec le dossard 146 (dans les tout derniers), qui a doublé pas mal de concurrents pour terminer à la 7e place scratch ! Après la révélation de Damien Oton sur la 1ere manche voici celle de la seconde. Décidément que de surprises cette année. Cyril Assemat (Team GO1), habitué des places d’honneur sur le Trophée (3e back to the trail 2007 et 2e en 2008), termine à la 6e place. Derrière se trouvent Stephan Combes (Team DM3), Fabien Guezellou, Alexandre Bayonne (Ride In 66), et Nicolas Ichard (Team 09 pays d’Olmes).

Chez les juniors, c’est évidemment Théo Galy qui remporte la catégorie devant son co-équipier Tom Garcia (Vélo Haut Languedoc), auteur d’une course superbe qui le place 5e scratch ! Sur la dernière marche du podium, Samuel Itkine (AAGAC), confirme son excellent début de saison et se place 12e scratch. Il faut noter que sur cette manche, les juniors montrent qu’ils peuvent pousser très fort. Pour leurs premier enduro Jérôme Martinez (EC Alès), 4e et Arnaud Amblard (Bike Aventure), 6e, venus du XC percent très fort dans le milieu. On notera également le bon retour de Julien Magne (Vélo Silex), 5e, qui renoue avec le haut du tableau suite à ses déconvenues de la première manche (crevaisons).

En catégorie Master, le catalan Emile Julia (Ride In 66 / Engine Lab) est désormais l’homme fort de la saison. Il remporte ici sa deuxième victoire consécutive en se classant à une très honorable 15e place scratch. Derrière lui, à la 22e place scratch, et en endur’rigide s’il vous plaît : monsieur Patrick Legendre (Enduro O Béarn), dont la performance inspire le respect. Sur ses talons se trouve Laurent Falcou (Ride In 66) ferme le podium.

En catégorie Féminines, Aurore Berruezo (4-X Combes) et Jennifer Desnoyer (Dnoys Racing ucs) sont ex-aqueo suite à un souci de chronométrage. Lison Galy (Vélo Haut Languedoc) est 3e.

En endur’rigides, c’est logiquement Patrick Legendre, précédemment cité en catégorie master qui remporte la catégorie. Derrière lui, non moins sans panache, le lozérien Vincent Pages est second (et 34e scratch) avec un Lapierre de XC ! A la troisième place se trouve l’héraultais Stephan Pech. Cette catégorie, qui se développe au fur et à mesure des manches est destinée à récompenser ceux qui font preuve de courage en affrontant les sentiers en semi-rigide et permet de récompenser ceux qui s’investissent dans l’enduro avec peu de moyens. Une pratique dont les marques de cycles se sont emparés en développant des vélos « spécifiques » et en accentuant le marketing sur ces produits.

Il faut remercier pour cette manche les Caminaïres qui ont tracés ce superbe parcours, le club VTT Cazilhac pour le soutien logistique, l’association de chasse de Citou pour le prêt des locaux, les habitants du hameau de Rieussec pour leur sympathie, les sapeurs-pompiers, le Conseil Général de l’Aude,  tous les participants et les spectateurs pour leurs bonne humeur.

Les photos sont disponibles sur : www.saucisse-team.com

Le classement général du Trophée après la deuxième manche

1/ Damien Oton : 282 pts.

2/ Théo Galy : 280 pts.

3/ Greg Noce : 270 pts.

4/ Yannick Pontal : 232 pts.

5/ Stephan Combes : 175 pts.

6/ Emile Julia : 155 pts.

7/ Fabien Guezellou : 135 pts.

8/ Nicolas Ichard : 128 pts.

9/ Alexandre Bayonne : 112 pts.

9/ Jean-François Robur : 112 pts.

Même si cette année avec la présence d’un joker (qui compense la limitation du nombre de place sur les manches), les jeux ne sont pas encore faits, des tendances quant à l’issue du Trophée commencent à poindre.

Le quatuor de tête : Oton, Galy, Noce, Pontal semble décidé à jouer le podium en son sein, mais, il n’y a que 3 marches pour 4 prétendants ! ça va batailler… Mais il ne faut pas négliger les « outsiders », et en particulier Stephan Combes, dont la régularité rigoureuse pourrait payer en cas de défaillance des leaders. L’autre partie du top 10 est composée de 4 catalans du Team Ride In 66. La suite de la saison promet d’être particulièrement intéressante !

Chez les féminines, Aurore Berruezo (vainqueur du Trophée 2008) garde la 1ere place devant Lison Galy pour 20 petits points.

Chez les Juniors, si Théo Galy et Samuel Itkine semblent s’assurer une place sur le podium. La bataille va être rude sur les deux prochaines courses puisque rien n’ai joué dans cette catégorie où les contre-performances ont émaillées les deux premières manches.

En endur’rigide, Patrick Legendre semble décidé à garder la tête du classement. Il défend également sa deuxième place en catégorie master, qui est âprement convoitée par Laurent Falcou (3e master en 2008). Devant eux, Emile Julia se détache et paraît intouchable à la première place.

Au classement des teams, c’est « Ride In 66 » qui prend le large grâce à sa quantité de pilotes placés aux avants-postes (Julia, Guezellou, Bayonne, Robur, Falcou, Esteve, Mondié). Le team/club « Vélo Haut Languedoc / VTT Hauts Cantons » est second grâce à sa représentation sur quasiment tous les tableaux : féminine, master et essentiellement junior.

On notera aussi le tableau des « victoires de spéciales », pour l’instant occupé de façon hégémonique par Damien Oton avec 6 victoires de spéciales (sur les 10 spéciales courues en deux manches).

Veuillez nous excuser mais le site www.enduroregional.net ne fonctionne plus pour l’instant (problème de serveur). Nous essayons de résoudre le problème au plus vite.

Pensez à vous inscrire pour les prochains enduros :

endurObéarn – 5 et 6 Septembre – www.bearn-vtt.com

enduro du Paty – 13 Septembre  »

| Classement Endur’Aude | Classement général provisoire |

Rédacteur en Chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *