FullAttack.cc, la nouvelle ère d'Endurotribe

MBF – Motion pour une pratique durable du VTT à Fontainebleau

Mountain Bikers Foundation France (MBF France) se bat depuis plus d’un an et demi pour sauvegarde de la pratique du VTT sur le célèbre spot de Fontainebleau, aux portes de Paris.

mbf2

Après avoir entamé le dialogue pour promouvoir une pratique responsable et durable du VTT dans le respect de l’environnement et des autres usagers, MBF France pousse aujourd’hui  un coup de gueule sous forme de motion pour réagir aux nombreuses motions et articles de presse à charge contre la pratique du VTT en forêt de Fontainebleau à l’initiative de l’association AFF. Voici le communiqué…

 


 

Motion concernant le VTT à Fontainebleau


La Mountain Bikers Foundation (MBF), association nationale pour le développement Durable et Responsable du VTT s’investit à Fontainebleau avec des associations locales d’usagers pour aider l’ONF dans sa mission d’accueil du public. Notre association se sent obligée de réagir suite aux dernières « motions » publiées par l’association « les amis de la Forêt de Fontainebleau » (AFF). Notre association souhaite aussi publier une « motion », même si cela n’est pas dans les habitudes de MBF.

Alors que MBF agit à Fontainebleau comme partout en France afin de permettre l’accès de TOUS à la nature, dans le respect de celle-ci comme dans celui des autres usagers (marcheurs, chasseurs, traileurs…) et dans un esprit de PARTAGE de connaissances, une nouvelle fois, nous devons constater que l’association AFF s’acharne à faire le travail inverse. Nous cherchons en permanence à éviter les conflits et à privilégier la MÉDIATION. Ainsi, nous avons toujours fait le choix de ne pas répondre à ces nombreuses « motions » ou articles de presse pour ne pas attiser les tensions. Néanmoins, suite aux dernières communications des AFF, nous devons réagir plus vivement qu’habituellement. Pourquoi ? Car la propagande des AFF devient trop dangereuse pour l’avenir de cette forêt d’exception.

NB : Définition de « propagande » : Ensemble d’actions psychologiques influençant la perception publique des événements, des personnes ou des enjeux, de façon à endoctriner ou embrigader une population et la faire agir et penser d’une manière voulue.

Cette définition correspond tout à fait aux différentes « motions », articles parus dans la presse ces dernières années, courriers à l’ONF, pression mise sur les institutions locales ou même à l’implantation de panneaux (non officiels) avec un VTT « barré » par les AFF. Cela sans compter le « pouvoir » que s’octroie cette association pour dicter sa loi sur tout ce qui touche à la forêt de Fontainebleau.

Le postulat de base de leur communication : le VTT est « agressif » pour l’environnement. Cela est avancé comme une évidence sans aucun élément pour le justifier.

Ensuite, les AFF n’hésitent pas à utiliser le mensonge pour créer des lois pourtant non existantes et les ancrer dans la tête des usagers de la forêt : «interdiction de circuler sur les sentiers bleus, jaunes et GR, réservés aux piétons ».

Enfin, quand nous participons à la même réunion (juillet 2015), les AFF s’empressent de communiquer dans la presse sur les conclusions de cette réunion, évidemment plus qu’orientées et ne reflétant pas la réalité des discussions.

Il est temps de cesser cette communication créatrice de CONFLITS, car elle OPPOSE les usagers de la forêt. Cette communication divise les pratiquants et DIVISE les générations. Il serait maintenant temps d’avancer sur la gestion des activités à Fontainebleau avec des représentants de la randonnée pédestre souhaitant préparer avec nous la forêt de demain, pour accompagner l’ONF dans cette mission d’accueil du public en forêt.

A l’heure où l’on nous répète que l’accès à la nature est enjeu sociétal majeur, que la protection de la forêt est indispensable à la survie de toutes les espèces, il serait plutôt temps de se RASSEMBLER pour entretenir les sentiers, PARTAGER nos lieux de pratique et ÉDUQUER les jeunes en leur permettant l’accès à la forêt plutôt qu’en le leur interdisant.

Si l’objectif des AFF est de SÉPARER les pratiquants sur des sentiers spécifiques par activité, l’objectif de MBF est de PARTAGER les sentiers au maximum, en faisant passer des messages POSITIFS sur le RESPECT des usagers et de la nature. Cela est tout à fait possible si l’on y met de la bonne volonté.

On ne peut pas respecter la nature si l’on ne respecte pas les autres usagers, les autres habitants du secteur et les différentes générations. Enfin, séparer les activités sur différents sentiers serait contre-productif, car cela augmenterait l’impact sur l’environnement en réduisant la taille des zones de tranquillité pour la faune.

Nous souhaitons rappeler à ce titre que les sentiers sont des aménagements artificiels créés par l’Homme. Ils permettent de canaliser les flux et de protéger ainsi l’environnement. Il est normal de les entretenir et anormal de les sanctuariser.

S’il existe des marcheurs, des naturalistes ou toute personne prête à partager leur passion, présenter leur activité et entretenir ensemble les sentiers, MBF et les vététistes locaux seront heureux de collaborer avec eux. Nous sommes convaincus que parmi les adhérents des AFF, une grande part sont prêts à avancer et ne se reconnaissent pas toujours dans des publications discriminantes.

Nous ne pouvons pas conclure sans souligner le travail important d’entretien de sentiers réalisé par les AFF. Ce travail est un exemple pour tous. Nous (vététistes) aimerions participer également à l’entretien de ceux-ci. En effet, par notre expérience (avec le club Vosgiens par exemple), nous savons que lorsque des actions communes d’entretien de sentiers (marcheurs et vététistes) s’organisent, cela permet à l’un d’apprendre beaucoup sur l’autre… Et cela se termine souvent avec la programmation d’une prochaine action commune. Les pratiques ne se divisent plus entre elles, mais travaillent ensemble pour
l’avenir des sentiers de randonnées.

Il est de notre devoir de préparer la forêt de demain, d’inclure toutes les générations et notamment les plus jeunes. Nous travaillons pour cela, dans le sens souhaité par le Ministère des sports, pour « un développement maitrisé des sports de nature » afin de lutter contre l’inactivité physique et rapprocher les jeunes de la nature. Ces enjeux sont primordiaux sur le plan de la santé publique, de la cohésion sociale et de l’environnement. Pour assurer la durabilité des sentiers, il suffit maintenant d’ouvrir les belles actions des Amis de la Forêt de Fontainebleau à tous.

Pour finir par un petit clin d’œil, vous trouverez ci-joint des images de Denecourt à cheval,
parcourant les sentiers bleus.

Sources de quelques articles de presse :

http://www.tl2b.com/2015/10/vtt-en-foret-de-fontainebleau-une.html

http://www.leparisien.fr/moret-sur-loing-77250/fontainebleau-la-foret-peut-elleaccueillir-5-000-vetetistes-en-trois-jours-19-10-2015-5200421.php

http://www.larepublique77.fr/2015/08/14/les-vtt-auront-leurs-propres-sentiers-en-foretde-fontainebleau/

Les dernières actualités MBF sur ce dossier :

http://mbf-france.fr/dossiersentinelle/dossier-1/

http://mbf-france.fr/brigadesvertes/ramassage-dechets-fontainebleau/

Exemple d’entretien de sentiers vététistes et randonneurs pédestres :

http://mbf-france.fr/brigadesvertes/entretien-sentier-masevaux/

Rédacteur en Chef
  1. 12 millions de personnes qui partagent un espace 3 fois plus petit que le plus petit des trois massifs que j’ai dans un rayon de 30 km autour de chez moi ça peut que mal finir !!!
    C’est peut être très con ce que je vais dire mais si tu veux vivre un tant soit peu pour le “VTT” tu vis pas à Paris …..

  2. Toi tu vis à Paris et t’es rageux de faire la file indienne tous les dimanche ?
    Qu’on ne puisse pas s’entendre sur des massifs où il y a objectivement de la place pour tous le monde, là ok pour se “battre” et défendre son accés … Qu’on ne puisse pas s’entendre sur des espaces tels que celui de Fontainebleau quand on voit la taille en rapport avec la densite de population c’est évident par contre .. de mon point de vue en tout cas.
    Mais bon … restez y à Fontainebleau moi ça me va bien de vous savoir là bas ! Et puis c’est connu le meilleur endroit pour vivre sa passion de la plongée sous marine c’est Mulhouse … Pour le VTT c’est la RP !

  3. rabbit, tu caricatures … il y a peu d’espace c’est pas une raison pour l’interdire uniquement au vtt … c’est vrai qu’on est dans une époque ou le but de chacun est de faire chi.. l’autre mais quand même ..

    ps: je vis a 800 bornes de paris … et on a un peu le même problème (calanques … ) ..

  4. j’ai vécu à Paris pendant 10 ans. en fonction des métiers que l’on exerce, ou d’autres contraintes (familiales et j’en passe), on a pas toujours le choix (RP = 1/6 de la population française).
    si il n’y avait pas eu fontainebleau, c’est clair que je ne serai pas resté aussi longtemps.
    c’est clair aussi que la densité de population ne fait que renforcer les conflits.
    maintenant il est clair aussi que limiter le VTT (que dire d’enduro!) à des chemins de 2,5m de large est une vaste plaisanterie (RP ou ailleurs !)
    nous somme tous concernés à terme par le problème de la cohabitation avec les autres usagers, et il y a des abus des deux côtés !

  5. La vie sur Paris peut être très agréable grâce à la culture, aux sorties qu on peut faire. cette ville magnifique. Personnellement, c est un choix de vivre dans Paris.
    Il y a énormément de pratiquant de VTT en RP. Vallée de Chevreuse, Fontainebleau et autres vallée/bois en RP sont très agréable.
    Le conflit à Fontainebleau peut arriver n importe où en France ! Alors il est important de les soutenir.
    Amicalement et sportivement
    Maou

  6. Pas de problème pour le soutien .. qui de toute façon ira plus au VTTistes de RP qu’à l’AAF vu le site de l’AAF que j’ai eu la curiosité de visiter.
    Après sur le fait qu’1/6 de la population française soit en RP je le comprend très bien, c’est un choix qui se respecte, on peut avoir envi de privilégier sa carrière et / ou d’être passionné par la culture, les sorties .. Par contre, pour moi vouloir vivre à Paris ET vouloir avoir la possibilité de pratiquer le VTT “sans contrainte” sur un des rares espaces disponible pour tous les “usagers de la nature” c’est un peu vouloir le beurre et l’argent du beurre.
    En gros moi j’aurais fuit la surpopulation (facile à dire quand on a pas eu à le faire c’est vrai) sans même essayer de me battre .. Comme dit Pierre on vit dans un monde ou le but de chacun est de faire chier l’autre et quand on est les uns sur les autres ça devient trop !

  7. @ Rabbit : Il n’y a pas 12 millions de personnes qui se partagent la forêt de Fontainebleau en Seine-et-Marne, et pas tous les VTTistes parisiens ne roulent dans cette forêt. Tu sais la région parisienne est vaste et bien plus intéressante qu’il n’y parait en termes de milieux naturels, on peut d’ailleurs y vivre et maintenir sa passion du VTT.

  8. C’est bien dommage que certains parlent de “Bleau” sans même y avoir posé ses roues voir ses pieds car ce massif est magnifique et pas seulement pour le VTT!!!
    Et certain commentaire montre le problème qu’on rencontre à Fontainebleau avec les autres usagers, c’est l’attitude et les mentalités de certain qui par leurs comportements ou réactions font que le partage de cet espace ne fonctionne pas dans le fond.
    Et pour info il y a une action via MBF “ce dimanche 8 novembre 2015, un chantier nature en forêt de Fontainebleau s’organise afin de nettoyer les fontaines du sentier Denecourt n°2 .

    Nous vous invitons nombreux à participer à cette action de terrain qui démontre que nous aussi (vététistes) participons à l’entretien de nos sentiers de randonnées. N’hésitez pas à nous faire part de votre participation. Voici un lien pour vous inscrire : http://doodle.com/poll/s5s22f79mngdi3ve.”

  9. +1 Maou
    Ce n’est pas parceque on habite la région parisienne qu’on a pas le droit de vivre pour le VTT. Nous avons de très beau coins, certes pas autant qu’ailleur en France. Après on habite où on peut trouver du travail aussi, on a pas tous la ”chance” de pouvoir vivre en province.
    Mais c’est sur que plus il y a de monde plus s’est difficile de s’entendre avec tout le monde…

  10. Rabbit .Tu ferais mieux de t’exprimer sur un sujet que tu connais .Le massif de Fontainebleau c’est quand même 25000 hectares ,je pratique cette foret à pieds à VTT et c’est pas prêt de s’arrêter .Je crois que tu confond la foret de Fontainebleau avec le bois de Vincennes .Par contre de notre coté il y a encore des progrès à faire notamment avec les autres pratiquant , mais aussi sur la façon de pratiquer , je pense que faire du hors piste nous décrédibilise mais ces remarques ne sont seulement pour Bleau mais pour partout on peut encore rouler .

  11. 25000 ha c’est minuscule ! On doit pas avoir le même rapport à l’espace.
    Et figures toi que je connais quand même un peu. Mais je vais pas vous faire chier plus que ça, je vois que vous êtes sensibles ..

  12. Moi j’ai grandi en RP et j’allais souvent rouler en Vallée de Cheuvreuse avant de découvrir Fontainebleau. Et je pense que si Dieu existe et que si Dieu a créé Fontainebleau c’est que Dieu faisait du VTT.
    Je suis maintenant Moniteur de VTT sur l’île de La Réunion mais dès que je rentre en métropole j’ai qu’une envie c’est de me faire une session à “Bleau”.
    J’ai roulé un peu partout en France et Bleau est dans le top de ce que j’ai pu faire.
    C’est le paradis des trails techniques en montée et en descente. Je ne connais pas meilleur endroit pour travailler la maniabilité et le trial. En plus cette forêt est mystique.
    Le problème c’est que des marcheurs, des cavaliers et des grimpeurs pensent la même choses. Du coup comment contenter tout le monde dans le respect de l’environnement ? Pas simple.
    Quand à l’AAF ils sont d’une autre époque et certainement très aigri. Pour aller poser des vrais/fausses pancartes d’interdiction de faire du VTT (il y en a un peu partout dans la foret) ça craint.
    En tout cas bonne chance à ceux qui s’occupe du dossier. J’espère que quand je rentrerai je pourrais toujours aller poser mes roues dans cette fôret. INCH KARMA

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *